Mercedes-Benz Vans dévoile ses ambitions pour 2020

Publié le par .

Mercedes-Benz Utilitaires France enregistre 25 145 immatriculations en 2019, soit une croissance de 14 % par rapport à 2018. Au global, le constructeur allemand affiche une progression de 4 % pour l’année écoulée. Les résultats sont positifs pour la sixième année consécutive. Pour 2020, Mercedes entend développer son réseau dédié aux VUL et de nouveaux services.

Le constructeur allemand entend électrifier ses gammes rapidement. (© Mercedes-Benz Vans France)
Le constructeur allemand entend électrifier ses gammes rapidement. (© Mercedes-Benz Vans France)

Mercedes-Benz Utilitaires France enregistre une croissance de 14 % sur les immatriculations. En détail, les Sprinter (13 247 unités) et Vito (10 044 unités) représentent les meilleures ventes du constructeur ; suivis par le V Class, le X Class, qui sera arrêté en mai, et le Citan avec ses 1 771 unités écoulées.

Toujours plus de services

Le réseau de distribution compte 104 sites en France, dont 58 en commun avec Mercedes-Benz Trucks. En fin d’année, le premier site dédié entièrement aux utilitaires s’ouvrira, avec retard, à Caen (Calvados).

Par ailleurs l’activité VO a atteint 10 % en 2019, ce qui représente 5 427 véhicules. Mercedes pousse le développement du Label Certified, qui repose sur dix engagements. Aujourd’hui 50 sites du réseau sont labellisés, avec à terme un objectif de 80.

Chez Mercedes-Benz Utilitaires France, les services se portent tout aussi bien. Le Mercedes-Benz Financial Service atteint un taux de financement de 37 %. Par ailleurs le taux de pénétration des contrats de service s’élève à 47 %, soit 11 527 contrats et une progression de 3,9 % par rapport à 2018.

David Perdomo Hollatz, directeur général Vans depuis septembre dernier, insiste sur le développement des services et des solutions qui aident à provoquer l’achat d’un utilitaire Mercedes. Il souligne que l’« l’étoile ne doit pas être la seule raison de l’achat d’un utilitaire Mercedes ».
Parmi les services B to B, citons la garantie de mobilité sur trente ans avec Mobilovan, un service disponible 24 h/24 et 7 j/7. Ou encore Mercedes Pro Connect, qui propose une optimisation de l’activité des entreprises, l’outil éco-conduite et l’amélioration de la sécurité. Mercedes-Benz France Vans lancera également en fin d’année Uptime, jusqu’ici uniquement disponible pour les camions.

Enfin, Mercedes dévoile MobiFleet Leasing, une nouvelle offre de location longue durée proposée en partenariat avec Athlon (entité du groupe Daimler). Dévoilée en janvier, cette solution comprend l’assistance, l’entretien, la perte financière, l’assurance, la carte carburant ou encore les pneumatiques, etc. La solution qui se destine aux petites et moyennes flottes, vise à optimiser leur TCO. Elle est valable pour la quasi-totalité de la gamme.
Mercedes-Benz Utilitaires France a également annoncé se concentrer sur les services/solutions pour les chauffeurs afin d’améliorer leur quotidien au travail, ainsi que sur la digitalisation, notamment avec le nouveau concept de distribution MAR2020.

Une gamme électrifiée

David Perdomo Hollatz qualifie, avec un trait d’humour, l’électrification du marché de l’automobile d’ « effet ketchup ». « On sait que l’électrique arrive, mais on ne sait ni quand, ni en quelle quantité », lance-t-il. Toutefois, le constructeur allemand entend électrifier ses gammes rapidement.

Ainsi, le 10 mars prochain le Vito FL et le e-Vito FL seront dévoilés. Cet été le Sprinter 100 % électrique sera révélé, au même moment que l’EQV, d’une autonomie de 400 kilomètres. L’électrification du Citan II n’est pour le moment qu’envisagée, sans confirmation de production dans l’immédiat.

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz Vans, Véhicule électrique, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault enraye la dérive de ses résultats au 3ème trimestre 2020
    Renault enraye la dérive de ses résultats au 3ème trimestre 2020
  • Les hybrides gagnent du terrain
    Les hybrides gagnent du terrain
  • Jean-Dominique Senard annonce la « remontada » de Renault
    Jean-Dominique Senard annonce la « remontada » de Renault
  • [Tribune] L’automobile a besoin d’une politique stable, claire et concertée
    [Tribune] L’automobile a besoin d’une politique stable, claire et concertée
  • « Alpine Service » ouvre à Boulogne-Billancourt
    « Alpine Service » ouvre à Boulogne-Billancourt
  • FO PSA désapprouve le projet de la taxe sur le poids
    FO PSA désapprouve le projet de la taxe sur le poids
  • Le Garac reçoit deux véhicules Kia
    Le Garac reçoit deux véhicules Kia
  •  Gemy : Pierre-Élie Gérard à la direction générale
    Gemy : Pierre-Élie Gérard à la direction générale
  • Hyundai propose une nouvelle offre de charge
    Hyundai propose une nouvelle offre de charge
  • Hyundai présente son offre de rachat en ligne
    Hyundai présente son offre de rachat en ligne
  • PSA Retail s’oriente vers une organisation toujours plus centrée sur le client
    PSA Retail s’oriente vers une organisation toujours plus centrée sur le client
  • Eurorepar arrive en Inde
    Eurorepar arrive en Inde
  • IMA Technologies et Nissan partenaires
    IMA Technologies et Nissan partenaires
  • Nissan dévoila sa dernière innovation
    Nissan dévoila sa dernière innovation
  • Juillet 2020 : les immatriculations en LLD enregistrent un deuxième mois consécutif de progression
    Juillet 2020 : les immatriculations en LLD enregistrent un deuxième mois consécutif de progression

Newsletter
Recherche