Michelin quitte le WRC avec panache

Publié le par .

Comme prévu, Michelin a conclu la saison par de nouveaux succès à Monza, avec la Toyota de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, et le titre « constructeurs » de Hyundai. La 347ème victoire depuis 1973 ! Michelin laissera la place à Pirelli pour les quatre prochaines saisons, tout en continuant à accompagner ses clients dans d’autres catégories.

DR / Michelin Motorsport
DR / Michelin Motorsport

Depuis son engagement en rallye WRC en 1973, Michelin n’a manqué que sept saisons de cette discipline particulièrement exigeante pour les pneumatiques. Dès lors, ce week-end, la dernière course d’une saison tourmentée, en Italie, avait valeur de symbole dans la mesure où Michelin va laisser la place de fournisseur officiel à Pirelli pour les quatre prochaines saisons.

«  Au fil des 41 ans passés dans cette discipline, le WRC a largement contribué au progrès de nos pneus, ainsi qu’au renforcement de la proximité de notre marque avec le public. Sécurité, hautes performances, robustesse…le Championnat du Monde des Rallyes a été un précieux laboratoire pour notre département Recherche & Développement », souligne la direction de Michelin Motorsport, tandis que face à la presse, son président Matthieu Bonardel ne ferme d’ores et déjà pas la porte à un retour : « Michelin oriente aujourd’hui ses investissements vers l’innovation durable et quitte le rallye mondial. Je suis toutefois convaincu qu’il ne s’agit que d’un « au revoir » et non pas d’un « adieu ». Michelin pourra un jour retourner en FIA WRC, quand le championnat aura finalisé la profonde transformation qu’il a entamée, en accord avec la vision du sport automobile prônée par la FIA ». Vis-à-vis du marché du remplacement, le WRC est un investissement porteur en termes de notoriété et d’image de marque.

Le bilan de Michelin en WRC s’apparente à une moisson très féconde, jugez plutôt : 347 victoires, plus de 7 500 spéciales remportées avec 58 pilotes différents, plus de 1 000 podiums, 30 titres de champion du monde « Constructeurs » avec 11 marques différentes, 28 titres de champion du monde « Pilotes » avec 12 pilotes différents !
Pour marquer le coup, Michelin a posté une brève vidéo sur les réseaux sociaux retraçant quelques riches heures de l’aventure du groupe en WRC, c’est ici

Mots clefs associés à cet article : Michelin, Pirelli, Pneumatique, Communication

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le cockpit entièrement digital de Mercedes
    Le cockpit entièrement digital de Mercedes
  • Véhicule autonome : la France déploie sa feuille de route
    Véhicule autonome : la France déploie sa feuille de route
  • Vitesco Technologies entre en action chez Renault
    Vitesco Technologies entre en action chez Renault
  • Toyota veut démocratiser les solutions hydrogène
    Toyota veut démocratiser les solutions hydrogène
  • Hyundai inaugure une nouvelle plateforme pour ses futurs véhicules électriques
    Hyundai inaugure une nouvelle plateforme pour ses futurs véhicules électriques
  • Hyundai et Ineos s’allient pour faire progresser l’hydrogène
    Hyundai et Ineos s’allient pour faire progresser l’hydrogène
  • Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
    Renault Eways avance sur le stockage d’énergie de batteries en seconde vie
  • [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
    [Vidéo] Électrique, Renault abat ses cartes
  • Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
    Faurecia Clarion Electronics promis à une forte croissance
  • L’ESP fête ses 25 ans
    L’ESP fête ses 25 ans
  • [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation
    [Vidéo] Hyundai innove dans la climatisation
  • Le Plan hydrogène décrypté par la Feda
    Le Plan hydrogène décrypté par la Feda
  • NSK, nouveau roulement à billes haute vitesse
    NSK, nouveau roulement à billes haute vitesse
  • Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
    Les 27 projets R&D retenus par le Gouvernement
  • Dyson dévoile son concept électrique
    Dyson dévoile son concept électrique

Newsletter
Recherche