Michelin signe un partenariat avec l’assureur des flottes HDI

Publié le par .

Pour prévenir et réduire le risque routier en entreprise, Michelin et l’assureur HDI avancent main dans la main.

Pour prévenir et réduire le risque routier en entreprise, Michelin et l’assureur HDI avancent main dans la main. (© Michelin)
Pour prévenir et réduire le risque routier en entreprise, Michelin et l’assureur HDI avancent main dans la main. (© Michelin)

La branche DDI (Driving Data to Intelligence) de Michelin et l’assureur HDI Global SE ont conclu un partenariat pour proposer aux flottes de véhicules d’entreprise une solution connectée « axée sur la prévention et la réduction du risque routier ».

Dans ce cadre, les deux partenaires proposent d’équiper les véhicules d’un boîtier connecté qui collecte les données de conduite. Celles-ci sont ensuite traitées puis transmises au conducteur via une application mobile, mais aussi au gestionnaire de flotte, qui reçoit un rapport.

L’information est restituée sous la forme d’un score de conduite pour chaque véhicule. Cela doit aider à mieux comprendre l’impact des comportements de conduite sur la sinistralité et à identifier les comportements de conduite à risque. L’objectif de la solution est d’apporter aux gestionnaires les moyens nécessaires pour sensibiliser ou former les conducteurs aux risques avec un module de coaching.

HDI Global SE assurera la promotion de cette approche auprès de ses clients. Les premiers retours d’expérience permettront à HDI et Michelin de développer de nouvelles solutions dès 2022.

Euromaster France bénéficiera dès le premier trimestre 2020 de cette collaboration avec l’installation des premiers boîtiers dans les véhicules de sa flotte.

« Grâce à nos solutions DDI et HDI, Michelin enrichit son offre de solutions connectées à destination des flottes, afin de favoriser une mobilité toujours plus sûre, plus efficace et plus durable. Ce partenariat avec HDI va nous permettre de construire ensemble l’assurance connectée de demain » commente Sonia Artinian-Fredou, membre du comité exécutif du groupe Michelin.

En avril 2018, Michelin avait déjà conclu un accord du même type avec la Matmut.

Mots clefs associés à cet article : Euromaster, Michelin

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Base de données automobiles : le groupe Infopro Digital en passe de racheter le britannique Haynes
    Base de données automobiles : le groupe Infopro Digital en passe de racheter le britannique Haynes
  • Suivideflotte.net mise sur l’électrique
    Suivideflotte.net mise sur l’électrique
  • [Vidéo] Les plus beaux concepts cars de la planète
    [Vidéo] Les plus beaux concepts cars de la planète
  • Accès aux données : la Feda reçu au Ministère
    Accès aux données : la Feda reçu au Ministère
  • Custeed automatise les campagnes marketing
    Custeed automatise les campagnes marketing
  • Gérard Perot prend la tête du comité technique de l’Association Eco Entretien
    Gérard Perot prend la tête du comité technique de l’Association Eco Entretien
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 3 au 7 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 3 au 7 février
  • Homologation WLTP : la FNA prône le compromis
    Homologation WLTP : la FNA prône le compromis
  • La France compte 39 millions de véhicules légers en circulation
    La France compte 39 millions de véhicules légers en circulation
  • Vroomly multiplie les contrats
    Vroomly multiplie les contrats
  • Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit
    Grenoble-Alpes Métropole soutient le rétrofit
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 27 au 31 janvier
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 27 au 31 janvier
  • La FFC accueille les dépanneurs et PSA Aftermarket
    La FFC accueille les dépanneurs et PSA Aftermarket
  • Les centres VHU obligés de s’accorder avec les constructeurs
    Les centres VHU obligés de s’accorder avec les constructeurs
  • VN : la FNA saisit les pouvoirs publics
    VN : la FNA saisit les pouvoirs publics

Newsletter
Recherche