Michelin veut faire changer les règles d’homologation des pneumatiques

Publié le par .

Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.

Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.
Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.

Au fur et à mesure de son érosion, un pneumatique perd de ses performances sur route mouillée. Mais qu’en est-il de la sécurité ? Est-elle toujours garantie malgré l’érosion de la gomme ?

C’est la question que pose aujourd’hui Michelin face à une réglementation où les tests de performances sur route mouillée sont, à tort selon le fabricant, toujours effectués à partir de pneus neufs.

Dégradations de 20 à 50 % de la performance

« Des pneus ayant des résultats similaires lors de tests à l’état neuf peuvent présenter des performances très différentes lorsqu’ils sont usés. On constate chez certains fabricants des dégradation allant de 20 à 50 % de la performance, ce qui peut conduire à doubler les distances de freinage sur sol mouillé » prévient Cyrille Roget, directeur de la communication innovation. Le responsable assure que les pneumatiques de sa marque garantissent de la sécurité en toute circonstance jusqu’à la limite d’usure légale (établie à 1,6 mm de gomme restante sur les sculptures).

Michelin appelle désormais les organismes de test et les associations de consommateurs à tester et comparer la performance sur route mouillée des pneumatiques lorsqu’ils sont usés à la limite légale.

Plus encore, le manufacturier milite pour que les autorités établissent un seuil minimum de performance sur route mouillée des pneus usés. « Il faut rétablir la vérité des performances », lâche Cyrille Roget.

Il existe un test sur sol mouillé pratiqué pour les essais de pneus neufs ainsi qu’un seuil de performance minimum légal (dans le cadre du règlement R117). Michelin souhaite que ce même test soit utilisé pour tester les pneus usés afin d’établir un seuil minimal de performance.

Si la demande de Michelin repose sur un enjeu de sécurité, elle touche aussi l’environnement. Car, pour le producteur, encore beaucoup de pneumatiques sont changés prématurément (au seuil de 3 millimètres en moyenne), sans que le seuil limite légal ne soit atteint, par crainte de manque d’efficacité. Cela concernerait 128 millions de pneus, soit près de 7 milliards d’euros dépensés inutilement par les conducteurs, et 6,6 millions de tonnes d’émissions de CO2 qui aurait pu être évitées pour cause de surproduction.

Mots clefs associés à cet article : Michelin, Sécurité routière, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Liqui Moly : de nouvelles ambitions en France
    Liqui Moly : de nouvelles ambitions en France
  • Daniel Rochefort est nommé directeur France et Benelux de Delphi Technologies
    Daniel Rochefort est nommé directeur France et Benelux de Delphi Technologies
  • Michelin et le WWF France renouvellent leur partenariat
    Michelin et le WWF France renouvellent leur partenariat
  • Sasic lance sa nouvelle gamme de turbos
    Sasic lance sa nouvelle gamme de turbos
  • Bridgestone annonce sa contribution aux JO de Tokyo en 2020
    Bridgestone annonce sa contribution aux JO de Tokyo en 2020
  • ZF Aftermarket revient à Equip Auto
    ZF Aftermarket revient à Equip Auto
  • KS Tools veut rendre les ateliers plus gais
    KS Tools veut rendre les ateliers plus gais
  • Sorea rénove les pièces automobiles depuis plus de cinquante ans
    Sorea rénove les pièces automobiles depuis plus de cinquante ans
  • Petronas fête ses cinq titres consécutifs en F1 avec ses clients
    Petronas fête ses cinq titres consécutifs en F1 avec ses clients
  • Osram annonce soutenir l’O.P.A. de Bain Capital et de Carlyle Group
    Osram annonce soutenir l’O.P.A. de Bain Capital et de Carlyle Group
  • [Vidéo] NGK NTK poursuit le Contact ! avec les garagistes
    [Vidéo] NGK NTK poursuit le Contact ! avec les garagistes
  • Saleri inaugure un nouveau site de production ultra moderne en Italie
    Saleri inaugure un nouveau site de production ultra moderne en Italie
  • Magneti Marelli Aftermarket offre à la rechange une alternative en qualité d’origine
    Magneti Marelli Aftermarket offre à la rechange une alternative en qualité d’origine
  • Michelin réclame des tests réglementaires sur les pneus usés
    Michelin réclame des tests réglementaires sur les pneus usés
  • Michelin et SteigenTech lance la procédure
    Michelin et SteigenTech lance la procédure

Newsletter
Recherche