Michelin veut faire changer les règles d’homologation des pneumatiques

Publié le par .

Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.

Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.
Pour Michelin, les tests de performance des pneumatiques sur route mouillée doivent aussi être réalisés sur des produits usés à la limite légale.

Au fur et à mesure de son érosion, un pneumatique perd de ses performances sur route mouillée. Mais qu’en est-il de la sécurité ? Est-elle toujours garantie malgré l’érosion de la gomme ?

C’est la question que pose aujourd’hui Michelin face à une réglementation où les tests de performances sur route mouillée sont, à tort selon le fabricant, toujours effectués à partir de pneus neufs.

Dégradations de 20 à 50 % de la performance

« Des pneus ayant des résultats similaires lors de tests à l’état neuf peuvent présenter des performances très différentes lorsqu’ils sont usés. On constate chez certains fabricants des dégradation allant de 20 à 50 % de la performance, ce qui peut conduire à doubler les distances de freinage sur sol mouillé » prévient Cyrille Roget, directeur de la communication innovation. Le responsable assure que les pneumatiques de sa marque garantissent de la sécurité en toute circonstance jusqu’à la limite d’usure légale (établie à 1,6 mm de gomme restante sur les sculptures).

Michelin appelle désormais les organismes de test et les associations de consommateurs à tester et comparer la performance sur route mouillée des pneumatiques lorsqu’ils sont usés à la limite légale.

Plus encore, le manufacturier milite pour que les autorités établissent un seuil minimum de performance sur route mouillée des pneus usés. « Il faut rétablir la vérité des performances », lâche Cyrille Roget.

Il existe un test sur sol mouillé pratiqué pour les essais de pneus neufs ainsi qu’un seuil de performance minimum légal (dans le cadre du règlement R117). Michelin souhaite que ce même test soit utilisé pour tester les pneus usés afin d’établir un seuil minimal de performance.

Si la demande de Michelin repose sur un enjeu de sécurité, elle touche aussi l’environnement. Car, pour le producteur, encore beaucoup de pneumatiques sont changés prématurément (au seuil de 3 millimètres en moyenne), sans que le seuil limite légal ne soit atteint, par crainte de manque d’efficacité. Cela concernerait 128 millions de pneus, soit près de 7 milliards d’euros dépensés inutilement par les conducteurs, et 6,6 millions de tonnes d’émissions de CO2 qui aurait pu être évitées pour cause de surproduction.

Mots clefs associés à cet article : Michelin, Sécurité routière, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • febi sensibilise au diagnostic des supports moteur
    febi sensibilise au diagnostic des supports moteur
  • Delphi remet à neuf les pompes à injection
    Delphi remet à neuf les pompes à injection
  • NTN-SNR, nouvelle gamme de kit de chaîne de distribution
    NTN-SNR, nouvelle gamme de kit de chaîne de distribution
  • Bridgestone : des pneus plus légers et plus sobres
    Bridgestone : des pneus plus légers et plus sobres
  • Mecafilter modernise son identité
    Mecafilter modernise son identité
  • Easy2Fit de Faurecia désormais disponible sur TecDoc
    Easy2Fit de Faurecia désormais disponible sur TecDoc
  • ZF lance un nouveau réseau d’experts de la transmission automatique
    ZF lance un nouveau réseau d’experts de la transmission automatique
  • Schaeffler gonfle son offre embrayage pour modèles asiatiques
    Schaeffler gonfle son offre embrayage pour modèles asiatiques
  • Delphi démontre l’efficacité du traitement Geomet
    Delphi démontre l’efficacité du traitement Geomet
  • Denso Aftermarket France nomme Hervé Moreau au poste de directeur marché et ventes
    Denso Aftermarket France nomme Hervé Moreau au poste de directeur marché et ventes
  • Base Group met la main sur FOG
    Base Group met la main sur FOG
  • INA propose un kit de distribution pour le 1.4 l TSI de Volkswagen
    INA propose un kit de distribution pour le 1.4 l TSI de Volkswagen
  • Promo pour les 10 ans de Denso
    Promo pour les 10 ans de Denso
  • Exide Technlogies dévoile sa technologie Carbon Boost 2.0
    Exide Technlogies dévoile sa technologie Carbon Boost 2.0
  • Nouveaux modules EGR chez Motorservice
    Nouveaux modules EGR chez Motorservice

Newsletter
Recherche