Mobilité verte : les marques françaises gagnent du terrain

Publié le par .

Le Gouvernement privilégie et soutient les énergies vertes dans le but de relancer l’économie française, mais aussi d’atteindre la neutralité carbone dans trente ans. Le plan de relance encourage le développement de l’hydrogène vert. Il a également mis en place des aides aux véhicules les moins polluants et élargi la prime à la conversion.

Les énergies vertes doivent être privilégiées pour relancer l’économie française tout en atteignant la neutralité carbone d’ici à 2050. (DR)
Les énergies vertes doivent être privilégiées pour relancer l’économie française tout en atteignant la neutralité carbone d’ici à 2050. (DR)

AAA Data vient de dévoiler son dernier classement des immatriculations des marques proposant des véhicules électriques et hybrides rechargeables. Le mois de septembre affiche un total de 168 291 immatriculations (contre 173 443 en 2019), avec un peu moins d’un véhicule sur deux acheté par un particulier avec 76 162 immatriculations. L’expert de la donnée augmentée constate par ailleurs un engouement pour les électriques et hybrides françaises. Ainsi, Renault, avec 27 719 véhicules immatriculés depuis janvier, et Peugeot sont en tête, suivis de Tesla et DS avec 5 654 immatriculations. À titre comparatif, l’an dernier, Peugeot et DS étaient respectivement à la 15e et à la 20e place du classement des marques en électromobilité.

Le marché des VO électriques en expansion

En ce qui concerne l’hydrogène, trois modèles concentrent les ventes ces deux dernières années avec le iX35 et le Nexo de Hyundai, ainsi que la Mirai de Toyota, totalisant 49 immatriculations sur la période janvier-septembre 2020, contre 63 sur la totalité de l’année 2019. AAA Data remarque que la majorité des achats se concentre en Île-de-France, avec 44 modèles immatriculés.

Enfin, les ventes de véhicules d’occasion sont en hausse depuis quatre mois. AAA Data observe une augmentation de 21 % en septembre 2020 avec 563 436 immatriculations recensées.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Véhicule hydrogène, Véhicule hybride, Véhicule électrique, Étude, AAAData

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La loi « DADDUE » renforce le libre choix du réparateur
    La loi « DADDUE » renforce le libre choix du réparateur
  • Les stations-service face au risque de « zones blanches »
    Les stations-service face au risque de « zones blanches »
  • Ateliers : l’activité marque le pas
    Ateliers : l’activité marque le pas
  • La Move Factory, le hub de la mobilité signé Mobivia
    La Move Factory, le hub de la mobilité signé Mobivia
  • Comment l’Opco Mobilités cherche à aider les entreprises à traverser la crise
    Comment l’Opco Mobilités cherche à aider les entreprises à traverser la crise
  • Le CNPA s’alarme du projet de loi sur la fiscalité automobile
    Le CNPA s’alarme du projet de loi sur la fiscalité automobile
  • Le GNFA dans la tourmente
    Le GNFA dans la tourmente
  • Véhicules hors d’usage : avec quel réseau collaborent les constructeurs ?
    Véhicules hors d’usage : avec quel réseau collaborent les constructeurs ?
  • Clas, nouveau RDV sur sa chaîne YouTube
    Clas, nouveau RDV sur sa chaîne YouTube
  • Le superéthanol-E85 distribué dans plus de 2 000 stations-services
    Le superéthanol-E85 distribué dans plus de 2 000 stations-services
  • Würth s’attelle à la formation
    Würth s’attelle à la formation
  • Vers une « phygitalisation » des concessions
    Vers une « phygitalisation » des concessions
  • Bons chiffres pour la rentrée 2020 de l’apprentissage
    Bons chiffres pour la rentrée 2020 de l’apprentissage
  • Le 3e trimestre voit s’accroitre les liquidations judiciaires
    Le 3e trimestre voit s’accroitre les liquidations judiciaires
  • Malus écologique : la FNA dénonce un rétropédalage
    Malus écologique : la FNA dénonce un rétropédalage

Newsletter
Recherche