MyTrooperS devient commissionnaire de transport

Publié le par .

MyTrooperS officialise sa fonction de commissionnaire de transport.

MyTrooperS officialise sa fonction de commissionnaire de transport.
MyTrooperS officialise sa fonction de commissionnaire de transport.

MyTrooperS, start-up spécialisée dans le transport à la demande, annonce se lancer dans le métier réglementé de commissionnaire de transport. La petite entreprise se positionne donc officiellement comme un intermédiaire de commerce, organisateur de transport de marchandises. Dans ce cadre, sa mission est de trouver les transporteurs les plus adéquats avec le besoin client. Elle engage son nom et son expertise dans l’exécution finale de la prestation de transport.

L’entreprise souhaite adapter ce métier de commissionnaire sur une niche non exploitée jusqu’alors, la logistique du dernier kilomètre. Elle élargit ses services non seulement aux particuliers, mais aussi aux professionnels avec la création de MyTrooperS Pro, qui représente aujourd’hui plus de 60% de l’activité de la jeune entreprise.

L’expérience est 100 % digitale pour le donneur d’ordre et pour les clients finaux, le tout à partir d’une application web simple d’utilisation. À ce jour, ce sont 150 entreprises qui utilisent la solution MyTrooperS Pro pour assurer ou compléter leurs logistiques de livraison. La jeune pousse annonce plus de 15.000 livraisons effectuées depuis sa création début 2018 avec quelques 300 transporteurs connectés à la solution.

L’objectif de MyTrooperS est d’aider ses clients à garantir des délais de livraisons plus courts et sur des créneaux plus précis.

L’objectif de MyTrooperS Pro est de faciliter la mise en relation avec le bon transporteur en fonction du besoin (colisage, biens volumineux, palette.). Le client renseigne rapidement ses informations : adresses, heure d’enlèvement, chargement. Un algorithme prend le relais pour afficher le prix final, estimer la durée de la livraison et trouver le transporteur adéquat.

Mots clefs associés à cet article : Transport

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
    Le TRM retrouve un bon niveau d’activité en juin
  • Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
    Le transport routier de marchandises chute de 27 % au second trimestre
  • Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
    Le Gouvernement pousse le fret ferroviaire
  • « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
    « Si vous l’avez, c’est qu’un camion vous l’a apporté ! » : La FNTR en campagne
  • Une première plateforme d’échange de données environnementales
    Une première plateforme d’échange de données environnementales
  • TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
    TRM : les indicateurs se relèvent en mai, mais…
  • De nouvelles règles pour le transport en Europe
    De nouvelles règles pour le transport en Europe
  • Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
    Sterne à la fois freiné et remonté par la crise
  • TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
    TRM : une activité pas si polluante qu’on imagine !
  • FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
    FNTR : première édition de la Semaine nationale du transport routier de marchandises
  • Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
    Xerfi prévoit une baisse de 18 % du CA du transport et de l’entreposage
  • Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
    Le TRM toujours privé du report de la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole
  • Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
    Quatre Mercedes Actros pour un convoi de 330 tonnes
  • TRM : l’orage gronde
    TRM : l’orage gronde
  • Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM
    Les mesures sanitaires amputent de 2,5 % le prix de revient du TRM

Newsletter
Recherche