NGK réchauffe sa gamme de bougies LPG Laserline

Publié le par .

Développée il y a plus de dix ans, la gamme de bougies d’allumage LPG Laserline de NGK, conçue spécifiquement pour les motorisations GPL et GNV, pourrait bien redevenir d’actualité. C’est en tout cas ce que pense l’équipementier japonnais, qui rappelle au passage que les mécaniques fonctionnant au gaz réduisent considérablement les émissions de particules nocives et limitent le budget carburant de ceux qui les utilisent.

La gamme de bougies d’allumage LPG LaserLine est la réponse du leader mondial NGK aux besoins spécifiques du GPL et du GNV. Elle permet de s’adapter à près de 100 millions de véhicules en Europe. (© NGK)
La gamme de bougies d’allumage LPG LaserLine est la réponse du leader mondial NGK aux besoins spécifiques du GPL et du GNV. Elle permet de s’adapter à près de 100 millions de véhicules en Europe. (© NGK)

Dans un contexte économique et environnemental tendu, qui fait la part belle à l’énergie électrique et aux automobiles qui l’exploitent, la tendance est à l’oubli des autres alternatives à l’essence ou au gazole, comme le GPL et le GNV. Or, malgré leur appartenance à la famille des énergies fossiles, ces deux carburants sont plus économiques et bien moins polluants à l’usage.

Disponibles au catalogue de certains constructeurs, ces modèles à la diffusion limitée sont pour la plupart des véhicules essence de la gamme modifiés via l’installation par un professionnel habilité d’un kit GPL avec un second réservoir à carburant et une ligne d’alimentation spécifique. Cette particularité de montage s’exerce également au niveau du fonctionnement puisqu’un véhicule alimenté au GPL démarre toujours à froid sur le circuit d’essence pour qu’une fois à température le GPL puisse prendre le relais. En termes de fonctionnement, notons que l’utilisation alternative de deux types de carburation aux propriétés très différentes sur un même moteur impose d’importantes contraintes sur l’allumage et exige une sélection rigoureuse des bougies.

En effet, l’inflammation du gaz augmente la charge thermique sur la bougie et notamment la température dans la zone d’inflammation d’environ 80 °C. Le mélange air/gaz est également plus difficile à enflammer et exige une tension d’allumage supérieure de plus de 5 000 volts par rapport à l’essence, exposant l’ensemble du système d’allumage à un besoin en tension beaucoup plus élevé.

Deux fois plus résistantes que des bougies ordinaires

Pour répondre à ces exigences particulières, le japonnais NGK dispose de la gamme de bougies LPG LaserLine, qui représente son offre spécifique et dédiée aux mécaniques bi-carburation (essence-gaz). Ces bougies conçues pour répondre aux problématiques d’usure prématurée, de corrosion et de gestion de la température font appel aux métaux précieux. Le platine équipe une pastille rapportée sur l’électrode de masse, alors que l’iridium pointe au niveau de l’électrode centrale. Moins précieux, un alliage de nickel utilisé pour le corps métallique de la bougie participe à un meilleur échange thermique.

Grâce à cette technologie anti-corrosion, qui permet un remplacement plus aisé des bougies de ce type, et à l’apport de métaux précieux, la préconisation de remplacement atteint les 60 000 kilomètres, soit deux fois moins souvent que des bougies standard lorsqu’elles sont utilisées sur un moteur fonctionnant au gaz.

Composée de huit références, la gamme LPG LaserLine couvre environ 95 % du marché européen pour les applications GPL, GNV et bi-carburant.

Mots clefs associés à cet article : NGK Spark Plugs

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • SELD a bien manoeuvré en 2020
    SELD a bien manoeuvré en 2020
  • Nokian révèle les motivations d’achat des pneus toutes saisons en Europe
    Nokian révèle les motivations d’achat des pneus toutes saisons en Europe
  • Nissens, prêt pour la saison de climatisation
    Nissens, prêt pour la saison de climatisation
  • Pirelli lance la nouvelle ligne été Powergy
    Pirelli lance la nouvelle ligne été Powergy
  • Michelin dévoile un plan stratégique très détaillé
    Michelin dévoile un plan stratégique très détaillé
  • ZF Aftermarket lance une solution de réparation des freins de stationnement électriques
    ZF Aftermarket lance une solution de réparation des freins de stationnement électriques
  • Giorgio Luca Bruno devrait être le futur président de Pirelli
    Giorgio Luca Bruno devrait être le futur président de Pirelli
  • Eurorepar étoffe son offre climatisation
    Eurorepar étoffe son offre climatisation
  • Upgrade, l’univers exclusif de Brembo fait de performance, de style et de passion
    Upgrade, l’univers exclusif de Brembo fait de performance, de style et de passion
  • CTEK s’associe à Polestar et Ferroamp sur la charge des véhicules électriques
    CTEK s’associe à Polestar et Ferroamp sur la charge des véhicules électriques
  • [Vidéo] NTN-SNR : en savoir plus sur les roulements de roue
    [Vidéo] NTN-SNR : en savoir plus sur les roulements de roue
  • Michelin reste le premier fabricant de pneus du monde
    Michelin reste le premier fabricant de pneus du monde
  • Goodyear équipe l’Aygo X prologue de Toyota
    Goodyear équipe l’Aygo X prologue de Toyota
  • Webfleet révèle une étude sur l’électrification des flottes professionnelles
    Webfleet révèle une étude sur l’électrification des flottes professionnelles
  • Giti Tire lance le Radial FE2, son futur best-seller en Europe
    Giti Tire lance le Radial FE2, son futur best-seller en Europe

Newsletter
Recherche