NTN-SNR lance pour la rechange une gamme de transmissions

Publié le par .

En fabriquant, pour l’origine, de plus de 40 millions de transmissions par an, le groupe NTN-SNR affiche en ce domaine une légitimité qu’il compte bien étendre sur le marché de la rechange indépendante. Il déploie pour cela une gamme inédite de pièces visant le remplacement intégral ou partiel de la transmission.

Le groupe japonais NTN-SNR affiche sa réputation grâce notamment à sa position de numéro un mondial sur la fourniture en première monte des roulements de roue. Ce qui est beaucoup moins connu, y compris des professionnels de l’automobile, c’est que ce même équipementier est le numéro deux mondial toujours à l’origine sur une autre famille de pièces : la transmission.

JPEG - 98.3 ko
Avec plus de cinquante ans d’expérience dans la conception et la fabrication de cette pièce, NTN-SNR en s’appuyant sur NTN Transmission Europe, filiale du groupe, et son usine du Mans lance sa nouvelle offre de kits de transmission pour la rechange automobile.
Celle-ci se compose de kits de transmission complets, de kits de joints de transmission côté roue et côté boîte de vitesses et de kits de soufflet.
Cette nouvelle famille de pièces vient enrichir le catalogue déjà bien fourni que l’équipementier multispécialiste propose à la réparation indépendante.

L’ambition : 10 % de part de marché

En effet depuis plus d’une vingtaine d’années l’équipementier enregistre une progression régulière sur les trois familles de pièces suivantes :
- Châssis avec les roulements de roue, les disques de frein et la suspension.
- Powertrain pour la distribution, les butées d’embrayage et les accessoires moteur.
- Driveline avec les roulements de boîte de vitesses.

JPEG - 180.8 ko
Le lancement de la gamme transmissions sera concentré en un premier temps sur la production européenne et sur l’ensemble des références déjà en fabrication sur les deux sites européen d’Allones près du Mans (Maine-et-Loire) et de Sibiu (Roumanie).
L’équipementier envisage de couvrir 10 % de part de ce marché très disputé où se mélangent de façon souvent opaque des produits neufs fréquemment adaptables et beaucoup de produits rénovés à la qualité très variable et imprévisible. De ce point de vue, NTN-SNR s’affiche comme un fournisseur de produits premium, position toujours défendue et prouvée auprès des nombreux constructeurs en première monte.
Le spécialiste estime le marché sur lequel il souhaite défendre sa place à 25-30 % de la rechange (réseau constructeur compris).

L’Europe pour débuter

Comme pour les autres gammes de produits, les transmissions bénéficieront de tout l’accompagnement de la marque en termes d’information et de support technique (mode opératoire, fiche technique, service digital TechScaN’R…). Commercialisée volontairement sous la marque SNR – marque connue historiquement des professionnels –, la gamme transmission se composera en un premier temps de 450 références européennes qui devraient être rapidement rejointes par une extension significative sur les parcs asiatique et américain. La finalité étant de couvrir rapidement jusqu’à 95 % du parc automobile roulant en Europe.
Le groupe japonais, qui brasse un chiffre d’affaires en Europe et rien que pour l’automobile de 1,4 milliard d’euros, ambitionne une installation mature de cette nouvelle gamme de transmission sous cinq ans. Un délai à la fois raisonnable et réfléchi.

JPEG - 74.1 ko

Mots clefs associés à cet article : NTN-SNR

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Delphi élargit son offre de PSD
    Delphi élargit son offre de PSD
  • Delphi pousse son GDi à 500 bars
    Delphi pousse son GDi à 500 bars
  • Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
    Monroe équipe le dernier coupé Toyota GR Supra
  • ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
    ZF [pro]Points fête son premier anniversaire
  • MGA se déploie dans l’allumage
    MGA se déploie dans l’allumage
  • Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
    Eurorepar étend son offre aux butées de suspension
  • Kyb Europe a un nouveau patron
    Kyb Europe a un nouveau patron
  • Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
    Johnson Controls Power Solutions devient Clarios
  • La norme européenne d’identification des batteries évolue
    La norme européenne d’identification des batteries évolue
  • Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
    Magneti Marelli dans le giron de Calsonic Kansei
  • Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
    Les 175 ans de Ferdinand Bilstein
  • Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
    Schaeffler revoit son offre PR pour châssis
  • Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
    Bosch se donne 4 ans pour être producteur de piles à combustible
  • Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
    Valeo : L’État Français comme actionnaire majoritaire
  • Valeo renforce son accompagnement des garagistes
    Valeo renforce son accompagnement des garagistes

Newsletter
Recherche