Naissance officielle de l’OPCO Mobilités

Publié le par .

Conformément à la réforme de la formation professionnelle, les OPCA sont remplacés par les OPCO. Celui lié à la mobilité au sens large, l’OPCO Mobilités, a été fondé de manière officielle le mardi 19 décembre.

L’OPCO Mobilités a été fondé de manière officielle le mardi 19 décembre.
L’OPCO Mobilités a été fondé de manière officielle le mardi 19 décembre.

Après plusieurs mois de discussions, l’assemblée générale constitutive de l’OPCO Mobilités (OPCO-M), créé par l’accord du 10 décembre 2018, a eu lieu le mardi 19 mars.

Les statuts de cet opérateur de compétences, qui couvre 21 branches et la RATP (soit 1,6 million de salariés et 210 000 entreprises), ont été adoptés à l’unanimité par les partenaires sociaux des secteurs professionnels concernés.

Pour rappel, les opérateurs de compétences (OPCO), ex-organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), sont nés de la réforme de la formation professionnelle lancée en septembre 2018. Les OPCO perdent la gestion de la collecte des contributions financières des entreprises au profit de l’Urssaf. Leur mission est désormais de se recentrer sur les services aux branches et aux petites entreprises afin de faciliter l’accès aux formations.

Ce nouvel organisme est articulé autour d’une assemblée générale et d’un conseil d’administration. Le CNPA dispose de trois sièges d’administrateurs (31,79 % des voix), l’ASAV un (3,3 % des voix), de même que la FNA (3,45 % des voix). Un conseil des métiers est institué dans chaque branche. Celui de la branche des services de l’automobile, composé de huit sièges (CNPA), sera mis en place de manière opérationnelle, en accord avec les partenaires patronaux et sociaux.

Patrice Omnes, actuel délégué général de l’ANFA et qui assurait les fonctions de préfigurateur, a été désigné directeur général.

L’OPCO Mobilités se fixe comme ambition de contribuer à structurer l’emploi et les compétences des métiers de la mobilité des personnes et des marchandises, s’inscrivant dans les enjeux de transition numérique, énergétique et écologique.

Priorité sera donnée à l’alternance et aux entreprises de moins de 50 salariés. Il veillera également à assurer une présence territoriale forte. Près de 50 000 alternants bénéficieront de l’appui de ce dernier.

Les prochains mois seront dédiés à la mise en place opérationnelle de ce nouvel opérateur de compétences. Dans une première phase, l’OPCO Mobilités proposera aux OPCA préexistants une convention de mandat permettant à ces derniers d’assurer une continuité de services.

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche