Nexus Automotive France : naissance du 3ème groupe de distribution Français

Publié le par .

Nexus Automotive International annonce la création de Nexus Automotive France en fédérant Alternative Autoparts, Aniel, Apprau, ID Rechange, rejoints par Mannes et ….Exadis. L’ensemble dépasse les 2 milliards d’euros.

Après des années de présence en France sans véritable structure nationale, Nexus Automotive International annonce la création de Nexus Automotive France. Le groupe annonce avoir comme actionnaires les distributeurs Alternative Autoparts, Aniel, Apprau et ID Rechange. Fort d’un CA de plus de 800 millions d’euros et fédérant plus de 330 points de distribution, Nexus Automotive France consolide sa position dans le trio de tête de la distribution traditionnelle en France.

JPEG - 336.1 ko
Philippe Guyot

Philippe Guyot, cofondateur de Nexus Automotive International, en prend la présidence, Exadis (propriété de Mobivia et de Renault) et Mannes deviennent adhérents.

« Distribution traditionnelle, poids lourd, carrosserie, réparation rapide, centres auto, 2 roues et digital, nous sommes présents sur tous les segments de marché en France », explique Gaël Escribe, CEO de Nexus International. Avant de poursuivre « Ainsi le CA cumulé des membres français de la communauté Nexus dépasse les 2 milliards d’euros, nous positionnant comme l’acteur le plus représentatif de la rechange indépendante en France et de sa diversité ».

« Dans un premier temps, notre objectif est de mieux structurer notre activité grossistes, notamment via une consolidation des volumes et une convergence stratégique des achats », explique Philippe Guyot. Une convergence qui se fera en totale transparence avec les fournisseurs équipementiers « qui, soucieux de sortir de la dualité actuelle du marché français, ont encouragé notre démarche ».

Aussi au programme de la structure France : la mutualisation des coûts en back office, tels que la logistique ou les transports, ou encore de nouveaux services partagés comme la facturation centralisée.

Nexus Automotive France souhaite développer dans un deuxième temps de nouvelles synergies avec les membres Nexus du secteur de la réparation rapide (Speedy, First Stop) ou des centres auto (Feu Vert). Des marques déjà adhérentes à Nexus Automotive International.

Dans la même rubrique :

  • Parts Holding Europe : chiffre d’affaires en recul de seulement 2 % en 2020
    Parts Holding Europe : chiffre d’affaires en recul de seulement 2 % en 2020
  • Napa étend son offre à la filtration
    Napa étend son offre à la filtration
  • Les voitures sans permis séduisent
    Les voitures sans permis séduisent
  • Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
    Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse
  • LKQ Europe : pertes limitées, bénéfices en hausse
    LKQ Europe : pertes limitées, bénéfices en hausse
  • Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
    Comment a évolué le marché du pneumatique ces dix dernières années
  • Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
    Le Collectif des experts de la mobilité entre en scène
  • PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
    PHE va recruter 1 000 collaborateurs en 2021
  • Napa entre dans la compétition automobile en France
    Napa entre dans la compétition automobile en France
  • Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
    Durand Services ouvre une agence à La Motte-Servolex
  • Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
    Baisse de la consommation de carburants routiers de 15 % en 2020
  • Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
    Les ventes de lubrifiants en chute de 10 % en 2020
  • LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
    LKQ Europe s’arme d’un nouveau centre logistique d’envergure
  • L’Agra présente sa nouvelle présidence
    L’Agra présente sa nouvelle présidence
  • Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar
    Distrigo intègre les gammes de peinture Baslac et Delstar

Newsletter
Recherche