Nissens déploie l’auto-formation en ligne

Publié le par .

L’équipementier étoffe son programme de formations lancé en 2015 à destination des réparateurs. Dès le mois de février, ces derniers pourront avoir accès gratuitement à une plate-forme d’auto-apprentissage en ligne intégrant le dépannage et l’installation de turbocompresseurs.

Les formations en ligne concerneront dans un premier temps l'installation des turbocompresseurs.
Les formations en ligne concerneront dans un premier temps l'installation des turbocompresseurs.

Face au succès rencontré par son programme de formations, Nissens Automotive développe son concept en lançant une plate-forme en ligne d’auto-apprentissage. Mis en place en 2015, le programme baptisé Nissens Training Concept (NTC) a séduit 4 000 mécaniciens automobiles selon le spécialiste du refroidissement moteur. Principalement consacré aux systèmes de climatisation, cœur de métier de Nissens, NTC accompagne aujourd’hui les réparateurs numériquement, notamment dans le dépannage et l’installation de turbocompresseurs.

Rappelons qu’en 2018 Nissens a diversifié son activité en se lançant notamment sur le marché du turbo en rechange, avec le déploiement d’une gamme d’une centaine de références en neuf. Les premières formations mises en ligne sur la plate-forme concernent donc la turbocompression, à l’instar de Garrett qui certifie les réparateurs en ligne. « Les utilisateurs peuvent virtuellement participer à une session de formation de n’importe quel point du globe, et ce 24 h/24 et 7 j/7. Les cours peuvent être visualisés sur un ordinateur ou sur la plupart des appareils mobiles » précise Jan Zieleskiewicz, responsable marketing de Nissens Automotive.

Une formation certifiante et une plate-forme d’échange de bonnes pratiques

Les formations complétées de commentaires professionnels sont disponibles en six langues (dont le français). En outre, les cours d’auto-formation peuvent être réalisés dans le cadre d’un parcours d’apprentissage qui débouche sur une possible certification. La formation comme l’obtention de la certification Nissens se font entièrement en ligne.

Pour y accéder, les réparateurs peuvent s’inscrire gratuitement tout au long des mois de février et mars via le lien www.nissens.com/freetraining. Par ailleurs, Nissens entend développer le concept de sa plate-forme en ligne pour y intégrer un espace d’échanges. Les professionnels pourront partager leurs connaissances en matière de technique des produits et de procédures d’installation. « Nous envisageons aussi la création d’une communauté virtuelle d’experts en systèmes automobiles pouvant communiquer les uns avec les autres », ajoute Jan Zieleskiewicz.

Mots clefs associés à cet article : Nissens, Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • 50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
    50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
  • Éclairage : Tungsram revient en Europe
    Éclairage : Tungsram revient en Europe
  • Sidem étend son offre de coupelles de suspension
    Sidem étend son offre de coupelles de suspension
  • Une batterie, ça s’entretient
    Une batterie, ça s’entretient
  • La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
    La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
  • François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
    François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
  • ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
    ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
  • Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
    Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne
  • Faurecia propose le SCR à la rechange
    Faurecia propose le SCR à la rechange

Newsletter
Recherche