Opisto booste le chiffre d’affaires des centres VHU

Publié le par .

En 2020, les marketplaces Opisto.fr et Opisto.pro ont généré un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros en 2020, avec une hausse respective de 28 % et de 41 % sur les transactions.

Les résultats d’Opisto confirment l’engouement des Français pour la pièce issue de l'économie circulaire. (© Opisto)
Les résultats d’Opisto confirment l’engouement des Français pour la pièce issue de l'économie circulaire. (© Opisto)

Les confinements, ainsi que les couvre-feux, ont permis aux marchés de l’occasion et du e-commerce de se développer. Et, malgré un ralentissement dû au premier confinement, le spécialiste de la pièce de réemploi et ses centres véhicules hors d’usage partenaires ont clôturé l’année avec un chiffre d’affaires en hausse. En janvier dernier, Opisto a dépassé ses objectifs avec une progression de 8 %.

« La pièce de réemploi est en train de franchir une réelle étape. Nous constatons un engouement de plus en plus fort. Elle fait, de plus, sens au regard de l’évolution des mentalités », souligne Laurent Assis Arantes, cofondateur d’Opisto. Suivant une courbe en constante évolution, les PRE représentent à ce jour 5 % du marché de la réparation. De plus, la pièce de réemploi bénéficie d’une politique tarifaire attractive : alors que le prix des pièces neuves a augmenté de 11 % ces trois dernières années, le panier moyen d’opisto.pro est passé de 140 euros en 2018 à 111 euros en 2020 et en deçà de 80 euros sur opisto.fr. Par ailleurs, sur ce site, le lancement du label Meilleur prix web garanti en novembre, a déjà démontré son succès sur l’exercice 2020.

Opisto étoffe ses équipes

Parmi les leviers de croissance, la loi économie circulaire s’inscrit de plus en plus dans les pratiques de réparation. De plus, la crise sanitaire a boosté malgré elle le commerce en ligne. Sur ce plan, Opisto propose un stock de 3,2 millions de pièces (+ 26 % en 2020) sur ses plateformes de vente. Le spécialiste de la pièce de réemploi compte également 174 centres VHU agréés sur les 456 partenaires (respectivement + 20 % et + 4 % en 2020). La PIEC a encore un potentiel de croissance avec, à ce jour, 9,9 millions de pièces issues de l’économie circulaire informatisées (+ 13 % en 2020).

Enfin, surfant ces résultats positifs, Opisto annonce avoir intégré quinze nouveaux collaborateurs, mais aussi créé dix postes. Cette vague de recrutement porte l’équipe à 30 collaborateurs.

Mots clefs associés à cet article : Opisto, Pièce de réemploi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Tchek lance une solution d’intelligence artificielle
    Tchek lance une solution d’intelligence artificielle
  • L’Union européenne peine à déployer des infrastructures de recharge suffisantes pour les VE
    L’Union européenne peine à déployer des infrastructures de recharge suffisantes pour les VE
  • Le salon espagnol Motor Meetings n’aura finalement pas lieu
    Le salon espagnol Motor Meetings n’aura finalement pas lieu
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 5 au 9 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 5 au 9 avril 2021
  • La FFC retient Clearbus pour l’envoi dématérialisé des cessions de créance
    La FFC retient Clearbus pour l’envoi dématérialisé des cessions de créance
  • Fin de vente des véhicules émettant plus de 95gCO2/km en 2030
    Fin de vente des véhicules émettant plus de 95gCO2/km en 2030
  • Les certifications professionnelles : des dispositifs sur-mesure pour une insertion réussie
    Les certifications professionnelles : des dispositifs sur-mesure pour une insertion réussie
  • Berner facilite l’usage des produits chimiques
    Berner facilite l’usage des produits chimiques
  • Nomination au sein de l’équipe commerciale de Clas
    Nomination au sein de l’équipe commerciale de Clas
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 29 mars au 2 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 29 mars au 2 avril 2021
  • FEV présente une station de charge mobile pour V.E.
    FEV présente une station de charge mobile pour V.E.
  • Thomas Lehoucq prend la direction de Chimirec Dugny
    Thomas Lehoucq prend la direction de Chimirec Dugny
  • DAF Conseil accélère sur les ADAS
    DAF Conseil accélère sur les ADAS
  • Utac Ceram Millbrook teste les pneumatiques pour la norme
    Utac Ceram Millbrook teste les pneumatiques pour la norme "Ice Grip"
  • Déploiement national du SI Fourrières au 1er avril
    Déploiement national du SI Fourrières au 1er avril

Newsletter
Recherche