Opisto se déconfine

Publié le par .

Ces deux derniers mois les centres VHU ont dû fermer car cette activité était considérée comme non prioritaire. Aujourd’hui, les centres ont rouvert, et la quasi-totalité du stock PRE est de nouveau disponible sur les plates-formes en ligne Opisto.

Opisto annonce la disponibilité de la quasi-totalité du stock PRE. (© Opisto)
Opisto annonce la disponibilité de la quasi-totalité du stock PRE. (© Opisto)

Une grande partie des 445 centres de véhicules hors d’usage partenaires d’Opisto ont stoppé leur activité pendant le confinement. Cette mise à l’arrêt a provoqué une baisse du stock disponible, passant de 2,8 millions de pièces référencées à 1,3 million. Puis, après une période d’adaptation, beaucoup de partenaires d’Opisto ont relancé la vente à distance. Aujourd’hui, avec plus de 2,6 millions de PRE disponibles sur opisto.fr et opisto.pro, le stock a presque retrouvé son niveau normal. Les mesures sanitaires les plus strictes sont désormais appliquées pour protéger les salariés et les clients, professionnels et particuliers.

Johan Branca, directeur général et cofondateur d’Opisto, explique : « Les CVHU ont su s’adapter à la situation dès le début du confinement. Au départ, beaucoup d’entre eux ont préféré suspendre leur activité, physique et en ligne, pour prendre du recul et mettre en place le protocole sanitaire apte à sécuriser la préparation des commandes et la livraison. Nous avons encouragé nos partenaires à suivre cette démarche, jugeant préférable d’interrompre momentanément la prise de commande plutôt que de créer du mécontentement avec des retards de livraison ou des annulations. Sur nos plates-formes, nous constatons depuis quelques semaines un regain d’activité, que ce soit au niveau des particuliers ou des professionnels, et un stock reconstitué de pièces disponibles. »

Mots clefs associés à cet article : Opisto, Véhicule hors d’usage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZFE : la FNA alerte sur les risques sociaux et professionnels
    ZFE : la FNA alerte sur les risques sociaux et professionnels
  • Le Groupe Faubourg rachète Bolides
    Le Groupe Faubourg rachète Bolides
  • Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
    Les chefs d’entreprises automobiles ont le moral en berne
  • [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
    [Vidéo] A quoi ressemblera le garage de demain ?
  • Clas, résolument orienté vers le digital
    Clas, résolument orienté vers le digital
  • La Fiev accueille six nouveaux adhérents
    La Fiev accueille six nouveaux adhérents
  • Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
    Infrastructure de recharge : dynamique mais décalée
  • Proxiserve rachète ZEborne
    Proxiserve rachète ZEborne
  • La FNA attend un coup de pouce de l’État
    La FNA attend un coup de pouce de l’État
  • Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
    Garage du futur : l’Anfa va expérimenter de nouvelles formations
  • Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
    Toyota et Tesla rappelés à l’ordre par la filière indépendante
  • Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
    Automechanika en version light hybride en 2021 et 100 % physique en 2022
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 26 au 30 avril 2021
  • Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
    Jérôme Poirier prend la direction de Chimirec Malo
  • Robert Bassols est le nouveau président de la FNA
    Robert Bassols est le nouveau président de la FNA

Newsletter
Recherche