Opisto se déconfine

Publié le par .

Ces deux derniers mois les centres VHU ont dû fermer car cette activité était considérée comme non prioritaire. Aujourd’hui, les centres ont rouvert, et la quasi-totalité du stock PRE est de nouveau disponible sur les plates-formes en ligne Opisto.

Opisto annonce la disponibilité de la quasi-totalité du stock PRE. (© Opisto)
Opisto annonce la disponibilité de la quasi-totalité du stock PRE. (© Opisto)

Une grande partie des 445 centres de véhicules hors d’usage partenaires d’Opisto ont stoppé leur activité pendant le confinement. Cette mise à l’arrêt a provoqué une baisse du stock disponible, passant de 2,8 millions de pièces référencées à 1,3 million. Puis, après une période d’adaptation, beaucoup de partenaires d’Opisto ont relancé la vente à distance. Aujourd’hui, avec plus de 2,6 millions de PRE disponibles sur opisto.fr et opisto.pro, le stock a presque retrouvé son niveau normal. Les mesures sanitaires les plus strictes sont désormais appliquées pour protéger les salariés et les clients, professionnels et particuliers.

Johan Branca, directeur général et cofondateur d’Opisto, explique : « Les CVHU ont su s’adapter à la situation dès le début du confinement. Au départ, beaucoup d’entre eux ont préféré suspendre leur activité, physique et en ligne, pour prendre du recul et mettre en place le protocole sanitaire apte à sécuriser la préparation des commandes et la livraison. Nous avons encouragé nos partenaires à suivre cette démarche, jugeant préférable d’interrompre momentanément la prise de commande plutôt que de créer du mécontentement avec des retards de livraison ou des annulations. Sur nos plates-formes, nous constatons depuis quelques semaines un regain d’activité, que ce soit au niveau des particuliers ou des professionnels, et un stock reconstitué de pièces disponibles. »

Mots clefs associés à cet article : Opisto, Véhicule hors d’usage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
    Equip Auto Alger songe à déployer des événements régionaux
  • Mauvais début d’année pour les ateliers
    Mauvais début d’année pour les ateliers
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 15 au 19 février 2021
  • IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
    IMA Technologies poursuit avec Feu Vert
  • Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
    Le CNPA fait le point sur les perspectives pour 2021
  • La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
    La digitalisation du parcours d’achat des VN s’accélère
  • [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
    [Vidéo] L’essentiel des actualités - Semaine du 8 au 12 février
  • Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
    Un décret oblige les stations autoroutières à s’équiper en bornes de recharge électrique
  • La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
    La vague de froid fait bondir l’activité de Mondial Assistance
  • IES Synergy accélére sur l’innovation
    IES Synergy accélére sur l’innovation
  • FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
    FlexFuel Energy Development réintègre la French Tech 120
  • Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
    Les deux propositions chocs du projet de loi Climat et résilience
  • Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
    Forte mobilisation et vif succès pour la sixième édition de la Semaine des services de l’automobile
  • Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
    Dans le rouge en 2020, Total compte aussi changer de nom
  • Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »
    Ne dites plus France Atelier, dites « Keybas »

Newsletter
Recherche