Originauto, le distributeur traditionnel digital de Mobivia

Publié le par .

Mobivia se lance sur le marché BtoB de la distribution de pièces détachées avec la mise en ligne du site Originauto.com. Plus qu’une simple e-boutique, le site web se positionne comme un distributeur digital en cherchant à offrir des services identiques à ceux des acteurs traditionnels.

Mobivia se lance sur le marché BtoB de la distribution de pièces détachées avec la mise en ligne du site Originauto.com
Mobivia se lance sur le marché BtoB de la distribution de pièces détachées avec la mise en ligne du site Originauto.com

C’est désormais officiel, le groupe Mobivia (voir encadré) se lance dans la distribution de pièces détachées à destination des professionnels. Resté longtemps bipolaire, avec Autodistribution et Alliance Automotive Group, le marché s’ouvre et devra désormais composer avec l’offre Distrigo de PSA mais aussi avec celle d’un des leaders européens de l’entretien automobile, Mobivia. Ce dernier, qui réalise 90 % de son chiffre d’affaires avec ses centres autos, voit dans la distribution traditionnelle un relais de croissance.

Mais contrairement aux trois autres, Mobivia, reconnu pour être un groupe innovant, incubateur de nombreuses start-up, ose la voie du 100 % digital avec la mise en ligne du site marchand BtoB Originauto.com. Ce dernier s’articule sur le catalogue Autopass acquis en 2018 par le retailer.

Différemment des autres sites de ventes en ligne, qui multiplient les propositions de pièces pour une même recherche, Autopass a la particularité de proposer une offre unique après que le professionnel ait saisi la plaque d’immatriculation du véhicule et ait sélectionné le type de produit recherché. Un principe repris ensuite par son concurrent direct, OTOP. Le site propose une recherche de pièce ergonomique avec une identification simplifiée. La recherche prend à peine plus d’une seconde. Tout son principe de fonctionnement a été validé par des ateliers.

Mais au-delà de la simple vente en ligne de pièces, Originauto a pour ambition de « transposer de manière digitale les codes de la distribution traditionnelle » pour reprendre les propos de Nicolas de Gaudemont, directeur général d’Originauto.

Quels sont ces codes ? Déjà de proposer, pour l’intégralité des familles de pièces, deux gammes de produits en fonction de l’âge du véhicule : premium et économique. Pour chaque recherche de produit, le garagiste se voit proposer une offre d’un équipementier présent à l’origine et une offre d’un autre fournisseur qui ne produit pas pour la première monte. « Valeo, qui ne fabrique pas à l’origine des plaquettes de frein est dans ce cas-là un fournisseur économique possible  » cite comme exemple le dirigeant. Ainsi, Originauto, qui propose 156 lignes de produits, possède un catalogue de 300 000 références de pièces dont 7 000 rien que pour les pneumatiques.

Cette double segmentation de l’offre doit permettre à Originauto d’être compétitif en termes de prix, sans pour autant chercher à être la moins chère des boutiques. A noter que les prix affichés intègrent les frais de port. Les retours s’opèrent simplement en trois clics, et gratuitement, sous un délai d’un mois. Le colis est récupéré par un livreur. Le remboursement s’effectue dès réception du retour. Trois formules de paiement existent : par carte bleue, par prélèvement ou à 30 jours.

One stop shopping

Autre promesse du « distributeur digital » : celle de proposer l’ensemble des produits dont a besoin un garage, de l’entretien des véhicules jusqu’à celui de l’atelier avec la vente de consommables, papier toilette inclus. L’équipement de garage fait aussi parti de l’offre. « Il devient ainsi inutile pour un atelier de perdre du temps en sautant d’un site à l’autre pour faire ses achats. Nous nous occupons de tout. Nous sommes en ligne avec leurs attentes » commente Nicolas de Gaudemont.

Une logistique encore à travailler

Sur le volet de la logistique, Originauto, qui stocke l’intégralité de son offre, assure deux livraisons par jours (débuts de matinée et d’après-midi), le minimum demandé par les ateliers selon une étude menée par Mobivia. Dans un premier temps, ces doubles livraisons quotidiennes ne seront possibles que pour 13 000 ateliers sur les 30 000 garages nationaux visés par le distributeur. Mobivia reste discret sur le schéma logistique mis en place. Une organisation appelée encore à évoluer pour gagner en proximité.

Sur le site, on peut toutefois lire : nos 8 plateformes régionales (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nancy, Paris et Toulouse) permettent de livrer tous les jours avant 12h, et 2 fois par jour plus de 13.000 ateliers répartis dans toute la France.

Un service technique

La vente de pièces est accompagnée d’une hotline technique composée de personnes spécialisées dans la pièce détachée et dans la mécanique. « Nous nous engageons à répondre au téléphone sans délais afin que nos clients ne perdent pas de temps » souligne Nicolas de Gaudemont. Un CRM a été mis en place pour assurer un suivi client sans faille. Tous les appels concernant des demandes spécifiques, peu courantes, sont partagés sur le site de manière uniforme au sein d’un forum technique accessible à tous les clients. Des informations techniques seront dans un second temps disponibles. Elles pourront être apportées par les équipementiers référencés dont Originauto se veut être leur vitrine.

Cette hotline s’additionne à un ensemble de services comme un accompagnement dans la mise en place des équipements de garage et leur suivi en termes de SAV et de contrôle annuel. Mobivia propose aussi, en sous-traitance, un service de carrosserie rapide sans peinture dont peuvent faire appelle les professionnels. « Cette prestation permet au garagiste de fidéliser ses clients. Elle peut être réalisée au sein de l’atelier comme au domicile de l’automobiliste » explique Nicolas de Gaudemont. Enfin, les garagistes qui le souhaitent pourront se diversifier vers le rétrofit électrique avec l’aide de Mobivia. « Une société viendra former les ateliers qui le souhaitent à cette nouvelle activité » complète le responsable qui désire faire évoluer le métier de garagiste en l’adaptant aux besoins de demain.

Pour gagner la confiance des professionnels, Mobivia a mis en place sept hommes de terrain dont la mission est de créer une relation humaine. Originauto, projet européen, vise les 10 % de part de marché en 2030.

Avec plus de 2 085 ateliers et magasins automobiles dans ses réseaux (Norauto, A.T.U, Midas et Carter-Cash...), Mobivia réalise 3,2 milliards d’euros de CA (dont plus de la moitié à l’international) grâce aux 23.000 collaborateurs répartis dans 19 pays.
Avec son accélérateur de business Via ID, le groupe accompagne et déploie également des nouveaux projets de mobilités (parmi lesquels Getaround, Heetch, Smoove, Xee..).

Mots clefs associés à cet article : Mobivia

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
    Yakarouler.com, en procédure, cherche son futur (mise à jour)
  • 1001pneus ouvre son site en Italie
    1001pneus ouvre son site en Italie
  • Vroomly lève 5 millions d’euros
    Vroomly lève 5 millions d’euros
  • Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
    Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020
  • Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
    Vroomly guide les ateliers dans l’obtention du fonds de solidarité
  • Oscaro se lance dans le vitrage automobile
    Oscaro se lance dans le vitrage automobile
  • Un nouveau CTO chez Oscaro
    Un nouveau CTO chez Oscaro
  • GoMecano mise sur la réparation à domicile
    GoMecano mise sur la réparation à domicile
  • Oscaro, site préféré des auto-réparateurs
    Oscaro, site préféré des auto-réparateurs
  • Belles promotions chez Daparto
    Belles promotions chez Daparto
  • Jérôme Gendre prend la direction commerciale d’Oscaro
    Jérôme Gendre prend la direction commerciale d’Oscaro
  • [Vidéo] Entretien avec David Boccalini, Mister-Auto
    [Vidéo] Entretien avec David Boccalini, Mister-Auto
  • Pneumaclic diversifie son offre avec l’arrivée des accessoires
    Pneumaclic diversifie son offre avec l’arrivée des accessoires
  • [Rencontre] Marjorie Poprawski, directrice générale de Yakarouler
    [Rencontre] Marjorie Poprawski, directrice générale de Yakarouler
  • Avatacar soutient les professionnels face à la crise
    Avatacar soutient les professionnels face à la crise

Newsletter
Recherche