Oscaro.com mis en demeure par l’UFC-Que Choisir

Publié le par .

Alors que la situation des clients d’Oscaro ne s’améliore pas, l’UFC-Que Choisir vient de mettre en demeure le site de respecter ses obligations légales.

Alors que la situation des clients d’Oscaro ne s’améliore pas, l’UFC-Que Choisir vient de mettre en demeure le site de respecter ses obligations légales.
Alors que la situation des clients d’Oscaro ne s’améliore pas, l’UFC-Que Choisir vient de mettre en demeure le site de respecter ses obligations légales.

Quinze jours après le rachat d’Oscaro par Parts Holding Europe, l’impatience des acheteurs se fait sentir. Le nombre de clients mécontents, en litige avec la cyberboutique et en attente de solution, ne tarit pas. Loin de là en en croire les observations de l’UFC-Que Choisir.

Les clients mécontents continuent à témoigner sur le forum de l’organisation. Ils en appellent aux associations locales de l’UFC pour résoudre le litige qui les oppose au e-commerçant.

« Nombreux sont ceux qui racontent n’avoir jamais reçu la commande qu’ils avaient passée ou expliquent ne pas avoir réussi à obtenir le remboursement des sommes qu’ils avaient versées après une non-livraison ou suite à une rétractation » commente l’UFC-Que Choisir.

Face à cette situation, l’organisation de défense des consommateurs a décidé de passer à la vitesse supérieure. Son service juridique a fait parvenir à la société un courrier recommandé la mettant en demeure de respecter l’obligation légale qui lui est faite de rembourser dans les 14 jours ses clients en cas d’absence de livraison, conformément au code de la consommation.

Il lui est également rappelé qu’en cas de non-respect de ces délais, elle s’expose à une majoration des remboursements, voire à une amende administrative. Sans précision d’Oscaro sous 15 jours sur les mesures concrètes qu’elle entend prendre pour résoudre ces litiges et améliorer réellement le service aux clients, l’UFC-Que Choisir ne manquera pas d’alerter la DGCCRF et plus encore….

Mots clefs associés à cet article : Oscaro

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
    Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
  • Mister Auto met en place un callbot
    Mister Auto met en place un callbot
  • Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
    Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
  • Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
    Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
  • Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
    Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
  • GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
    GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
  • Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
    Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
  • Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
    Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
  • WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
    WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
  • Opisto retouche son site
    Opisto retouche son site
  • Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
    Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
  • Oscaro et SGS partenaires
    Oscaro et SGS partenaires
  • Altares lance sa plate-forme inDrivy
    Altares lance sa plate-forme inDrivy
  • VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
    VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
  • Quatrième bourse Classic de l’Aventure
    Quatrième bourse Classic de l’Aventure

Newsletter
Recherche