Oscaro règle ses contentieux

Publié le par .

Après avoir tardé pour régler ses dettes auprès de ses fournisseurs et de ses clients, et avoir été mis en demeure par UFC-Que Choisir, Oscaro indique avoir régler ses contentieux et retrouver une situation saine.

Oscaro indique avoir régler ses contentieux et retrouver une situation saine.
Oscaro indique avoir régler ses contentieux et retrouver une situation saine.

C’était une promesse du nouvel actionnaire d’OscaroParts Holding Europe - et de sa nouvelle équipe dirigeante conduite par Philippe Nobilé : régler au plus vite les litiges avec ses milliers de clients en attente de remboursement mais aussi les contentieux avec des fournisseurs en attente de paiement.

Si les promesses ont tardé à être honorées, vu l’ampleur de la situation quelque peu sous-estimée, Oscaro indique aujourd’hui, plus de deux mois après son rachat, s’être mis en conformité avec ses obligations légales. La cyberboutique a soldé sur décembre- janvier tous les remboursements en attente. « Cela nous a coûté très cher mais c’était indispensable pour pouvoir repartir sur de bonnes bases » explique Philippe Nobilé au magazine de l’UFC-Que Choisir qui a mis fin novembre Oscaro en demeure de régler la situation au plus vite.

La direction a dû dans un premier temps s’assurer que les nouvelles commandes allaient pouvoir être livrées et régler ses dettes auprès de certains fournisseurs et transporteurs. Elle a ensuite dû recenser tous les clients en attente d’un remboursement. Ce n’est qu’ensuite que les premiers rembursemens ont pu être effectués. « Il y en avait tellement que nous avons dû demander à notre prestataire de paiement d’accroître ses capacités » commente le directeur.

Au-delà des remboursements, le service clients d’Oscaro a présenté ses excuses aux clients mécontents et s’est montré rassurant en indiquant avoir redressé sa situation. Certains clients ont même reçu un bon de réduction à valoir sur une prochaine commande.

Dans la même rubrique :

  • Tyre24 devient un fournisseur complet
    Tyre24 devient un fournisseur complet
  • Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
    Oscaro : de nombreux départs pour une nouvelle controverse
  • Mister Auto met en place un callbot
    Mister Auto met en place un callbot
  • Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
    Oscaro : nouvelles nominations au sein du comité de direction
  • Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
    Centarauto (FNA) : tous les services regroupés au sein d’un même portail digital
  • Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
    Pièces : le négoce de gros devient mondial et connecté avec marketparts.com
  • GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
    GoodMecano, un site d’intermédiation pour l’entretien à domicile
  • Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
    Vroomly : un million d’euros d’apport d’affaires dans les ateliers en juillet
  • Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
    Mister-Auto (PSA), client de la marketplace AliExpress
  • WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
    WashMee, la nouvelle application dédiée au lavage
  • Opisto retouche son site
    Opisto retouche son site
  • Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
    Le site argus-classic.com met la voiture ancienne à l’honneur
  • Oscaro et SGS partenaires
    Oscaro et SGS partenaires
  • Altares lance sa plate-forme inDrivy
    Altares lance sa plate-forme inDrivy
  • VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
    VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance

Newsletter
Recherche