Oscaro rejoint Temot International

Publié le par .

Avec Temot International, Pierre-Noël Luiggi assoit la légitimité d'Oscaro sur le marché de l'aftermarket.
Avec Temot International, Pierre-Noël Luiggi assoit la légitimité d'Oscaro sur le marché de l'aftermarket.

La rumeur courait déjà plusieurs jours, c’est désormais officiel : Oscaro devient actionnaire de Temot International. Validé par le groupement international le 30 septembre dernier, ce partenariat devrait permettre au site de vente de pièces en ligne d’optimiser son approvisionnement et de faciliter ses projets d’expansion à l’étranger.

« Grâce à la conclusion de ce partenariat avec Temot International, Oscaro souhaite renforcer ses liens avec tous les acteurs de l’écosystème de l’aftermarket : les équipementiers et ses pairs distributeurs » a déclaré Pierre-Noël Luiggi, président-fondateur du groupe Oscaro, qui vise un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros en 2015.

Difficile de ne pas voir dans ce partenariat une forme de légitimation pour le pure player, qui bénéficiera des avantages de ce groupement (8 milliards d’euros de chiffre d’affaires) aux côtés d’acteurs plus traditionnels tels qu’Autolia, Doyen Auto ou Cecauto.

Temot International ne s’en cache d’ailleurs pas et souligne que l’intégration d’Oscaro parmi ses actionnaires illustre l’émergence d’une nouvelle typologie d’acteurs dans le paysage de la distribution de pièces automobiles. « L’arrivée d’Oscaro parmi les actionnaires de Temot International démontre l’importance du segment e-commerce au sein de notre organisation. Elle illustre parfaitement une réalité économique où les transactions commerciales s’opèrent simultanément sur tous les segments d’un marché, entre tous ses acteurs tout autant concurrents que partenaires, qui avancent ensemble vers une place de marché intégrée pour promouvoir et faire progresser leurs intérêts stratégiques » a précisé Fotios Katsardis, P-DG de Temot International.

À noter qu’Oscaro n’est d’ailleurs pas le premier e-commerçant à rallier le groupement international puisque le pure player russe Exist fait déjà partie de ses 54 membres.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
    Parts Holding Europe : 15 % de croissance en 2018
  • Bernard Cambier rejoint Automotor France
    Bernard Cambier rejoint Automotor France
  • Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
    Hella fait appel à IDLP pour ses livraisons urgentes
  • Pneumaclic fournit Laurent Automobile
    Pneumaclic fournit Laurent Automobile
  • Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
    Automotor ouvre un magasin dédié à sa MDD en Afrique du Nord
  • Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
    Une année 2018 globalement favorable pour les distributeurs
  • Exadis optimise ses préparations de commandes
    Exadis optimise ses préparations de commandes
  • Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
    Pièces captives : la Feda plaide sa cause à la DGCCRF
  • OTOP atteint les 31 centres de service
    OTOP atteint les 31 centres de service
  • Nexus Automotive International fête ses cinq ans
    Nexus Automotive International fête ses cinq ans
  • Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
    Mec-Diesel rachète Moteurs Diesel Distribution
  • Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
    Alliance Automotive Group reprend le groupe Partspoint
  • Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
    Le Gouvernement met fin au monopole sur les pièces de carrosserie
  • Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
    Le Gouvernement envisage une libéralisation des pièces captives automobiles
  • Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion
    Back2Car : AAG assoie ses positions sur le marché de la pièce d’occasion

Newsletter
Recherche