Osram annonce soutenir l’O.P.A. de Bain Capital et de Carlyle Group

Publié le par .

Après discussions, Bain Capital et de Carlyle Group ont présenté au conseil de surveillance d’Osram une offre de rachat de ses actions. Les actionnaires et autres parties prenantes du directoire et conseil de surveillance ont décidé de soutenir cette offre dans l’intérêt de la société.

Osram confronté aux évolutions du secteur de l'éclairage.
Osram confronté aux évolutions du secteur de l'éclairage.

Osram, en tant que société de haute technologie en photonique, est confrontée aux changements du secteur de l’éclairage. En cas de réussite de l’O.P.A., Osram disposera d’une structure de propriété lui permettant de poursuivre davantage la transformation. Bain Capital et Carlyle se sont engagés à respecter l’état global d’Osram.

L’entreprise allemande gardera son nom, le siège sera toujours à Munich, et les droits sur tous les brevets seront toujours à Osram. Dans ce cadre, Bain et Carlyle soutiendront la trajectoire de croissance actuelle et prendront des engagements importants en ce qui concerne les employés et les sites. Par exemple : le plan de gestion actuel et la stratégie existante, axée sur les semi-conducteurs optiques, le secteur automobile et les applications numériques, seront inchangés. Bain et Carlyle ont assuré apporter un soutien à l’équipe dirigeante et collaborer avec le conseil de direction actuel afin de poursuivre la transformation d’Osram.

De plus, les investisseurs soutiendront tous les projets de croissance en cours, les acquisitions éventuelles et les investissements dans le développement de nouveaux produits. Les conventions collectives seront inchangées, ainsi que l’état actuel des conseil d’administration et représentants du personnel. Il en est de même pour les emplacements des unités commerciales essentielles.

Osram favorable à cette offre publique d’achat

L’O.P.A. valorise Osram d’une valeur de 3,4 milliards d’euros et d’une valeur d’entreprise de 4 milliards. La période d’offre se termine vers septembre, sous réserve d’un examen approfondi de la documentation de l’offre à publier, mais le conseil de surveillance est favorable à cette proposition de rachat. Les deux organes de gouvernance vont donc recommander que les actionnaires acceptent l’offre. Le directoire entend vendre ses actions d’Osram au consortium dans le cadre de la prise de contrôle.

Les documents de l’O.P.A. seront publiés ultérieurement, comme l’exige la loi allemande concernant les acquisitions et les prises de contrôle de titres et après approbation de l’Autorité fédérale allemande de surveillance financière.

Mots clefs associés à cet article : Osram

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • 50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
    50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
  • Éclairage : Tungsram revient en Europe
    Éclairage : Tungsram revient en Europe
  • Sidem étend son offre de coupelles de suspension
    Sidem étend son offre de coupelles de suspension
  • Une batterie, ça s’entretient
    Une batterie, ça s’entretient
  • La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
    La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
  • François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
    François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
  • ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
    ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
  • Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
    Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne
  • Faurecia propose le SCR à la rechange
    Faurecia propose le SCR à la rechange

Newsletter
Recherche