Otop reprend (enfin) du service

Publié le par .

Repris fin juillet par le groupe Point S, le distributeur phygital Otop reprend du service. La centrale annonce un catalogue élargi et de nouveaux moyens pour maintenir compétitivité et disponibilité au niveau de l’offre.

Aprés plusieurs mois d'inactivité le réseau Optop reprend du service, désormais sous la houlette du groupe Point S.
Aprés plusieurs mois d'inactivité le réseau Optop reprend du service, désormais sous la houlette du groupe Point S.

Après de longs mois à l’arrêt suite au dépôt de bilan de sa maison mère en mai dernier et à sa reprise fin juillet par le groupe Point S, le réseau Otop est en phase de redémarrage. Et c’est tant mieux pour les agences du réseau, impatientes, qui vivent une situation difficile, obligées pour certaines d’entre elles de multiplier les prêts pour continuer à faire vivre leur structure.

Ce redémarrage, que Christophe Rollet, président d’Otop, aurait souhaité plus rapide, dès début septembre, a été ralenti entre autre par la refonte en grande partie du système informatique, réintégré en interne. Il a aussi fallu repenser le catalogue, élargit, et revoir les conditions avec les fournisseurs. « Dès cet hiver, l’offre de pièces sera complétée par d’autres produits comme les pneumatiques, l’outillage et lubrifiant, de quoi rassurer tous les clients actuels et futurs » promet Otop.

Autre obstacle à surmonter : celui de la connexion aux différentes plateformes d’Exadis, dont la logistique reste encore à améliorer pour tenir parfois la promesse du J+1 d’une région à l’autre. Autant d’embuches réglées en seulement 3 mois apparait comme une belle prouesse même si de l’aveu même de Point S, quelques détails reste à régler notamment en matière de pricing et de logistique.

« Tous les jours avec nos partenaires nous améliorons ces différents points. Il ne faut pas oublier que fin juillet tout était à l’arrêt et ceci depuis plusieurs mois. Il nous a fallu reconstruire un site, valider le choix de l’amicale des concessionnaires pour le fournisseur sélectionné, Exadis ; et à ce jour toutes nos équipes sont mobilisées pour rendre le site encore plus compétitifs » explique Christophe Rollet.

Pour accélérer cette reprise, la centrale, qui a déjà investi beaucoup d’argent dans le redémarrage, annonce des recrutements, en particulier dans le domaine du data management, du pricing et de la comptabilité. Une personne chargée du développement sera prochainement opérationnelle. Elle sera en charge de recruter de nouvelles agences Otop avec toujours la même ambition : atteindre plus de 100 centres sur le territoire national sur 2021.

« Nous avons réussi à réunir les conditions de la reprise en un temps record ! Il en effet essentiel que les concessionnaires Otop puissent à nouveau travailler, d’abord pour eux et leurs équipes, mais aussi pour les services qu’ils rendent à nos clients. Pendant cette nouvelle période de confinement, nous restons totalement au service de nos garages, et prêts à accueillir de nouveaux entrepreneurs pour se développer à nos côtés » conclut Christophe Rollet.

Dans la même rubrique :

  • Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
    Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
  • PHE devient n°2 en Italie
    PHE devient n°2 en Italie
  • [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
    [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
  • Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
    Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
  • Apprau revisite sa communication
    Apprau revisite sa communication
  • Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
    Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
  • Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
    Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
  • GPA poursuit son industrialisation
    GPA poursuit son industrialisation
  • LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
    LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
  • Autodistribution prospère grâce au digital
    Autodistribution prospère grâce au digital
  • L’Agra se développe
    L’Agra se développe
  • La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
    La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
  • IDLP renforce sa logistique en région parisienne
    IDLP renforce sa logistique en région parisienne
  • Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
    Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
  • Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International
    Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International

Newsletter
Recherche