Où en est le programme ECLER de Cemafroid ?

Publié le par .

Cemafroid et ses partenaires ont dernièrement fait le bilan du programme Economie Circulaire et Logistique Ecologique et Responsable (ECLER) visant à réduire l’impact environnemental du transport frigorifique.

Où en est le programme ECLER de Cemafroid ?

La France s’est engagée à faire baisser d’ici à 2030 de 17 % la consommation d’énergies d’ici et de 40 % celle d’énergies fossiles. Pour y parvenir, le Gouvernement a sélectionné 18 nouveaux programmes d’économies d’énergie dont le programme ECLER, soutenu par l’ADEME.

Piloté par Cemafroid, expert du transport sous température dirigée, en partenariat avec Hydroparts et visible.digital, le programme ECLER a pour objectif d’effectuer des économies d’énergie à grande échelle dans le domaine du transport frigorifique.

Lancé en mars 2019, le programme s’est fixé comme missions de former plus de 10 000 livreurs aux bonnes pratiques et d’effectuer un marquage sur les véhicules pour sensibiliser la filière. Ce dernier doit concerner plus de 135 000 véhicules frigorifiques qui composent le parc français. Près de 10 000 camions frigorifiques se verront également équipés d’outils digitaux afin de déclencher des économies d’énergie vertueuses.

Par ses actions, ECLER a pour ambition de réduire de 30 % la consommation du groupe froid (équivalent à la consommation annuelle d’une ville de 110 000 habitants), de réduire jusqu’à 20% le prix sur l’entretien et d’accroitre de 25 % la disponibilité des véhicules.

A ce stade, et freiné par la crise sanitaire dans son déploiement, le programme a formé près de 7900 chauffeurs et contractualisé 51 000 marquages de véhicules. Pour ce qui est de la connectivité, l’affaire semble plus compliquée avec seulement 1 800 véhicules digitalisés pour un objectif de 10 000 à fin d’année. Enfin, 1 000 hayons ont été équipés de la solution connectée Uptime d’Hydroparts, avec l’objectif d’en équiper 40 de plus cette année.

Selon les calculs de Cemafroid, se sont ainsi plus de 2 millions de litres de pétrole économisés et plus de 7600 tonnes de CO2 en moins rejetés dans l’atmosphère.

Le programme ECLER s’appuie sur quatre piliers :
-  La formation des conducteurs (écogestes spécifiques à la chaîne du froid) ;
-  Marquage dans les véhicules (donner aux conducteurs des arguments pour convaincre les chargeurs et réceptionnaires du bien-fondé des bonnes pratiques pour lutter contre la consommation d’énergie) ;
-  Digitalisation du transport (rassembler les informations primordiales et les restituer en temps réel. Réduire les temps d’attentes. Optimiser le temps de fonctionnement du groupe frigorifique. Faciliter et renforcer la mise en œuvre des bonnes pratiques) ;
-  Connecter les hayons.

Dans la même rubrique :

  • La carte C2A s’enrichit d’un service de réservations hôtelières
    La carte C2A s’enrichit d’un service de réservations hôtelières
  • Webfleet présente son dernier Driver Terminal Pro
    Webfleet présente son dernier Driver Terminal Pro
  • Flip Elec prend en charge l’administratif du tachygraphe
    Flip Elec prend en charge l’administratif du tachygraphe
  • Trucks’nB veut apporter stationnement, dignité et sécurité
    Trucks’nB veut apporter stationnement, dignité et sécurité
  • L’OTRE et le CNPA signent une convention de partenariat
    L’OTRE et le CNPA signent une convention de partenariat
  • Nouveau report pour la SITL
    Nouveau report pour la SITL
  • Contrôle technique : baisse des non-conformités en 2020
    Contrôle technique : baisse des non-conformités en 2020
  • Formation : la filière VI au ralenti
    Formation : la filière VI au ralenti
  • Volvo Trucks relance deux formations de techniciens  poids lourds à Dinan et Poitiers
    Volvo Trucks relance deux formations de techniciens poids lourds à Dinan et Poitiers
  • Angles morts : des autocollants pour protéger les autres usagers de la route
    Angles morts : des autocollants pour protéger les autres usagers de la route
  • Fraikin s’installe au marché de Rungis
    Fraikin s’installe au marché de Rungis
  • Bolloré Logistics ouvre un centre de compétence automobile au Mans
    Bolloré Logistics ouvre un centre de compétence automobile au Mans
  • Upply présente ses solutions digitales
    Upply présente ses solutions digitales
  • Nouvelle formation pour les métiers de la maintenance des autocars et des autobus
    Nouvelle formation pour les métiers de la maintenance des autocars et des autobus
  • Le Gouvernement met en place un bonus écologique pour l’achat de camions électriques
    Le Gouvernement met en place un bonus écologique pour l’achat de camions électriques

Newsletter
Recherche