Ouverture des restaurants routiers, « une demi-mesure ! »

Publié le par .

La colère ne retombe pas chez les transporteurs. Ils dénoncent des conditions de travail indignes et demandent au Gouvernement l’ouverture en journée de l’ensemble des centres routiers, des relais et des restaurants.

Les transporteurs demandent l’ouverture en journée de l’ensemble des centres routiers, des relais et des restaurants pour pouvoir travailler dans des conditions décentes.
Les transporteurs demandent l’ouverture en journée de l’ensemble des centres routiers, des relais et des restaurants pour pouvoir travailler dans des conditions décentes.

Malgré l’annonce du Gouvernement permettant l’ouverture de 250 relais routiers de 18 h 00 à 10 h 00 du matin, la colère ne redescend pas du côté des transporteurs après cette « demi-mesure » !

Les organisations syndicales comme patronales ont demandé au ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, l’ouverture de l’ensemble des centres routiers, des relais et des restaurants. Par décret publié samedi 7 novembre, le Gouvernement a renvoyé la question aux préfets de département. Selon les transporteurs, les conducteurs rencontrent toujours autant de difficultés pour se restaurer correctement, se doucher et accéder à des sanitaires décents, particulièrement sur le réseau national non concédé.

« Bientôt deux semaines après le début du confinement, cette situation n’est pas acceptable. Nous déplorons le manque de volontarisme du Gouvernement vis-à-vis d’une profession qui assure l’acheminement des biens indispensables au quotidien des Français. Le combat continue. Nous allons accentuer la pression et défendrons sans relâche, par tous les moyens, l’exigence de conditions de travail dignes pour nos conducteurs, laquelle n’est pas négociable » expliquent d’une seule et même voix la CFDT, la CGT, FO, la CFTC, la FNTR, l’OTRE, l’Union-TLF la CSD et l’Unostra.

Les syndicats demandent instamment que tous les centres et relais routiers soient ouverts non seulement le soir, mais également en journée, pour tous les professionnels de la route qui assurent la vie de la nation.

Accédez à la cartographie des restaurants ouverts et à la liste des entreprises volontaires pour l’accueil des conducteurs. Source OTRE.

Dans la même rubrique :

  • Baromètre FNTR : les dirigeants n’ont toujours pas le moral
    Baromètre FNTR : les dirigeants n’ont toujours pas le moral
  • Le secteur du transport routier de marchandises s’insurge contre le projet de loi Climat et résilience
    Le secteur du transport routier de marchandises s’insurge contre le projet de loi Climat et résilience
  • Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
    Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
  • Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
    Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
  • Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO<sub>2</sub>
    Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO2
  • Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
    Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
  • Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
    Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
  • Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
    Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
  • Kuehne+Nagel en mode bas carbone
    Kuehne+Nagel en mode bas carbone
  • DHL : le vert est mis !
    DHL : le vert est mis !
  • Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
    Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
  • PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
    PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
  • Kuehne+Nagel France choisit Trimble
    Kuehne+Nagel France choisit Trimble
  • [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
    [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
  • Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
    Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution

Newsletter
Recherche