PSA Aftermarket affiche la puissance Distrigo et Eurorepar à Equip Auto

Publié le par .

Pour cette édition 2019 d’Equip Auto, PSA Aftermarket s’est offert le plus grand stand du Salon. Une façon de montrer au secteur que le constructeur compte désormais dans le paysage de l’après-vente multimarque avec une force de frappe déconcertante.

Christophe Musy et Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM de PSA.
Christophe Musy et Delphine Lafon-Degrange, directrice de la business unit IAM de PSA.

« Avec ce grand stand nous souhaitons mettre en avant la puissance de nos deux enseignes que sont Distrigo et Eurorepar. Nous sommes passés en quelques années du néant à l’existant avec des croissances à deux chiffres » lance Christophe Musy, senior vice-president de PSA Aftermarket, bien décidé à faire de son organisation un leader mondial sans limite.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le chemin pour y arriver se trace de mois en mois à la vitesse de l’éclair. Deux ans après avoir lancé Distrigo, PSA profite en Europe de 130 plaques de distribution. Dès l’an prochain, ces plates-formes logistiques distribueront, en plus des marques Peugeot, Citroën et DS, l’intégralité des pièces d’origine Opel et Vauxhall. Après l’Europe, le Brésil, l’Argentine et la Chine, Distrigo annonce son arrivée en Turquie avec la création de huit plaques, dont cinq sont déjà opérationnelles.

La force de PSA est bien celle d’être le seul aujourd’hui à pouvoir fournir réellement l’offre produits la plus complète avec quatre gammes : pièces d’origine, MDD (Eurorepar), pièces équipementières (proposées dans onze pays) et depuis peu pièces d’occasion (l’offre Renew). Les trois dernières gammes étant proposées en multimarque. L’offre est adaptée en fonction des exigences de certains pays.

L’offre Eurorepar, commercialisée dans 50 pays, ne cesse de se développer. Elle compte désormais plus de 60 familles et 12 000 références. Les pièces équipementières, désignées sous le programme « Supplier Ranges », ne sont pas en reste. L’offre vient de s’enrichir en optique, en vitrage, en pièces techniques et en turbos.

Des pièces remanufacturées, réparées ou de réemploi

Renew regroupe l’ensemble des pièces de seconde vie, soit remanufacturées (échange standard), soit réparées dans un délai de cinq jours dans un centre technique validé par le constructeur, allant jusqu’à 70 % d’économie (pièces électroniques et boîtes automatiques), soit de réemploi issues de recycleurs du réseau Indra et en partenariat avec Sidexa. Avec son offre Renew, PSA souhaite couvrir 80 % de la valeur d’un véhicule.

Se voulant résolument « one stop shopping », l’offre Distrigo dans son ensemble concerne non seulement les pièces de mécanique et de carrosserie, mais aussi les pneumatiques, les accessoires, les consommables, la parapeinture et les équipements de garage. Prochainement, la peinture sera aussi mise en rayon sous la marque Eurorepar.

« Nous poursuivons le déploiement de notre stratégie visant à répondre aux besoins de tous les clients après-vente dans le monde, quels que soient leur pouvoir d’achat, la marque et l’âge de leur véhicule. Cette édition 2019 d’Equip Auto témoigne du dynamisme des activités pièces et services du groupe PSA. Notre enseigne Distrigo est désormais bien installée sur le marché. Elle élargit encore son offre de produits et de services à destination de tous les réparateurs », indique Christophe Musy.

Nouveau catalogue électronique

Distrigo souhaite aussi faire la différence avec le service et le lancement du nouveau catalogue électronique Service Box Multi-brand, déployé en seulement dix-huit mois dans 86 pays et en 22 langues. Selon PSA celui-ci est aussi simple à utiliser qu’un site grand public, mais avec la précision d’un outil professionnel. Le choix de la bonne pièce est facilité par la mise en avant des critères techniques. La sélection s’effectue via les références d’origine constructeur ou équipementier.

Il permet entre autres d’afficher les prix publics recommandés et les conditions d’achat personnalisées du réparateur à sa plaque Distrigo. Autre indications : la disponibilité des pièces aux différents niveaux de la supply chain (incluant des sources alternatives de dépannage éventuel).

Ce catalogue s’intègre dans le portail Service Box de PSA, qui regroupe en une commande de produits toute l’offre de Distrigo jusqu’à la pièce d’origine. Service Box Multi-brand permet au mécanicien, selon son niveau d’abonnement, d’accéder à différents modules comme de la documentation technique et une calculatrice de devis. Dès l’an prochain, le catalogue fonctionnera sur mobile. Il sera accessible depuis l’informatique de gestion et l’outil de diagnostic.

Mots clefs associés à cet article : PSA Aftermarket, Distrigo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Nexus Automotive International se structure en Chine
    Nexus Automotive International se structure en Chine
  • LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
    LKQ Europe : « Nous sortirons plus forts de la crise ! »
  • Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
    Avec « Oust ! » Alliance Automotive Group cherche à capter les véhicules à recycler
  • Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
    Le Brésilien Gerson Prado élu président de Nexus Automotive International
  • Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
    Comment le Covid-19 a bouleversé la distribution de pièces en Europe
  • Van Heck Interpieces France développe ses services clients
    Van Heck Interpieces France développe ses services clients
  • Autodistribution optimiste pour combler le retard
    Autodistribution optimiste pour combler le retard
  • Auto Pièces Atlantique – Carmoine ouvre sa seconde plate-forme logistique
    Auto Pièces Atlantique – Carmoine ouvre sa seconde plate-forme logistique
  • Doyen Auto s’étend au Benelux
    Doyen Auto s’étend au Benelux
  • FRPA intègre la recherche de pièces par l’immatriculation
    FRPA intègre la recherche de pièces par l’immatriculation
  • Plan de relance : la Feda écrit à Bruno Le Maire
    Plan de relance : la Feda écrit à Bruno Le Maire
  • Alternative Autoparts agrandit la famille
    Alternative Autoparts agrandit la famille
  • Le distributeur MGA alerte sur l’escroquerie dont il fait l’objet
    Le distributeur MGA alerte sur l’escroquerie dont il fait l’objet
  • Alliance Automotive Group se prépare à la reprise
    Alliance Automotive Group se prépare à la reprise
  • Jean-Jacques Lafont élu administrateur de Genuine Part Company
    Jean-Jacques Lafont élu administrateur de Genuine Part Company

Newsletter
Recherche