PSA Retail s’essaie à l’entretien-service voiturier

Publié le par .

La filiale de distribution du groupe PSA met à l’essai son nouveau service « voiturier PSA Retail ». Du devis à la prise en charge, l’automobiliste n’a pas besoin de se déplacer pour entretenir ou réparer son véhicule.

PSA Retail teste l'opération « entretien-service voiturier » dans ses 41 concessions franciliennes.
PSA Retail teste l'opération « entretien-service voiturier » dans ses 41 concessions franciliennes.

PSA Retail teste l’opération « entretien-service voiturier » dans ses réseaux parisiens et franciliens. Soucieuse de proposer toujours plus de services à ses clients, la filiale de distribution du groupe PSA leur donne la possibilité de ne plus se déplacer pour faire réviser leur véhicule. Ainsi, après avoir pris rendez-vous dans l’une des 41 concessions franciliennes participant à l’opération, l’automobiliste peut demander la prise en charge de son véhicule sur le lieu de son choix. Un diagnostic à distance est ensuite réalisé via vidéo check by PSA Retail. Elle permet de récapituler les demandes du client et, en option, de lui indiquer les autres interventions conseillées par l’atelier, classées par ordre de priorité. L’automobiliste reçoit alors un devis auquel il souscrit partiellement ou totalement, puis son véhicule lui est rapporté à l’issue des opérations d’entretien.

Marchera, marchera pas ?

PSA Retail a choisi l’Île-de-France pour expérimenter cette nouvelle offre. Dès aujourd’hui et jusqu’au 30 septembre inclus, les automobilistes franciliens peuvent souscrire à l’opération « entretien-service voiturier », dont le service voiturier est offert. Si celle-ci fonctionne, PSA Retail prévoit d’étendre la prestation à toute la France et dans les pays européens où l’enseigne est implantée. Pour ce faire, la filiale du groupe PSA a mis les moyens puisqu’une campagne marketing accompagne le lancement du produit. Au total, 330 spots radio vont être diffusés sur cinq jours.

Mots clefs associés à cet article : Groupe PSA, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • Equip Auto dévoile son programme de conférences
    Equip Auto dévoile son programme de conférences
  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?

Newsletter
Recherche