PSA et Total associés dans la fabrication de batteries

Publié le par .

Les groupes PSA et Total investissent 5 milliards d’euros dans la création d’Automotive Cells Company, co-entreprise dédiée à la fabrication de batteries en Europe.

Nouveau site pilote ACC à Nersac, en Nouvelle-Aquitaine. (© DR)
Nouveau site pilote ACC à Nersac, en Nouvelle-Aquitaine. (© DR)

PSA/Opel et Total/Saft ont signé un accord pour la création de la co-entreprise Automotive Cells Company (ACC). Yann Vincent (directeur industriel de PSA) est nommé directeur général de la société. Il aura pour mission de la mettre en œuvre et de la développer. Ghislain Lescuyer (dirigeant de Saft), quant à lui, est nommé président du conseil d’administration.

Devenir un acteur mondial de référence

Avec cette association, les partenaires souhaitent mettre en place un acteur mondial de référence dans le développement et la fabrication de batteries pour l’industrie automobile au meilleur niveau de performance dès 2023.

Total/Saft apportera son expertise en matière de R&D et d’industrialisation, et le groupe PSA sa connaissance du marché automobile et son expérience dans la production en grande série.

Le centre de R&D situé à Bordeaux et le site pilote de Nersac (Charente) sont déjà en phase de démarrage pour permettre la mise au point de nouvelles technologies de cellules lithium-ion de haute performance. À l’issue de cette phase de R&D, le lancement de la production en série est prévu dans deux grands centres industriels basés à Douvrin (Pas-de-Calais) et à Kaiserslautern, en Allemagne. Objectif : développer une capacité de production indispensable pour accompagner la croissance de la demande de véhicules électriques sur un marché européen estimé à 400 GWh de batteries à l’horizon 2030, soit quinze fois plus que le marché actuel.

Assurer l’indépendance industrielle de l’Europe

Avec la création d’ACC, les deux groupes souhaitent assurer l’indépendance industrielle de l’Europe, tant pour la conception que pour la fabrication des batteries avec une capacité de 8 GWh dans un premier temps, pour atteindre à l’horizon 2030 une capacité cumulée de 48 GWh sur l’ensemble des deux sites. Cela correspondra à la production d’un million de véhicules électriques par an, soit plus de 10 % du marché européen.

Ce projet bénéficie du soutien financier des pouvoirs publics français et allemands pour un montant de 1,3 milliard d’euros. L’ensemble du projet représente plus de 5 milliards d’euros d’investissements.

Mots clefs associés à cet article : Groupe PSA, Total

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Peugeot dévoile sa nouvelle identité de marque
    Peugeot dévoile sa nouvelle identité de marque
  • Anne Abboud prend la tête du
    Anne Abboud prend la tête du "Retail" de Stellantis
  • Autosphere.fr (Emil Frey France) propose la vente de forfaits d’entretien
    Autosphere.fr (Emil Frey France) propose la vente de forfaits d’entretien
  • Les marques et les modèles de véhicules électriques les plus vendus en Europe en 2020
    Les marques et les modèles de véhicules électriques les plus vendus en Europe en 2020
  • L’Europe en tête de la mobilité électrique en 2020
    L’Europe en tête de la mobilité électrique en 2020
  • Conduite autonome : le groupe Volkswagen s’associe à Microsoft
    Conduite autonome : le groupe Volkswagen s’associe à Microsoft
  • La prise de rendez-vous par QR code de Scala
    La prise de rendez-vous par QR code de Scala
  • BMW ouvre une nouvelle voie avec la mise à jour à distance
    BMW ouvre une nouvelle voie avec la mise à jour à distance
  • Gros plan sur la nouvelle direction de Dacia France
    Gros plan sur la nouvelle direction de Dacia France
  • Dégringolade des ventes VE en ce début d’année
    Dégringolade des ventes VE en ce début d’année
  • BYmyCAR développe ses services après-vente
    BYmyCAR développe ses services après-vente
  • [Vidéo] Rencontre - David Gaist, groupe GCA
    [Vidéo] Rencontre - David Gaist, groupe GCA
  • Ford et Google créent Team Upshift
    Ford et Google créent Team Upshift
  • Igor Dumas nommé directeur général d’Opel France
    Igor Dumas nommé directeur général d’Opel France
  • Stellantis : Pietro Gorlier nommé directeur pièces et services
    Stellantis : Pietro Gorlier nommé directeur pièces et services

Newsletter
Recherche