Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar

Publié le par .

Le groupe de distribution s’est appuyé sur une étude, menée à son initiative par l’Ifop, sur les attentes et les besoins des Français en matière d’achat de véhicules afin d’asseoir le déploiement de sa plate-forme en ligne de vente de VO.

Marion Parot, directrice générale de Zanzicar.
Marion Parot, directrice générale de Zanzicar.

Le groupe Parot entend bien augmenter son volume d’activité autour des véhicules d’occasion. Pour ce faire, le distributeur s’est adapté aux nouveaux comportements d’achat des Français en lançant, il y a désormais un an, Zanzicar. À l’occasion du Mondial de l’automobile, le groupe de distribution a dévoilé les résultats de l’étude Zanzicar-Ifop, qui montre justement les nouvelles attentes et les besoins des Français en matière d’achat de véhicules d’occasion.

Menée au mois de septembre auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 personnes, l’enquête révèle que 76 % des Français déclarent ne pas être rassurés par l’achat de VO auprès de particuliers. Pourtant, près de deux tiers des transactions se font ainsi en France. « Ils sont donc contraints et préféreraient ne pas acheter de véhicules entre eux » commente Marion Parot, directrice générale de Zanzicar.

Autres enseignements : 54 % des personnes interrogées affirment qu’elles pourraient acheter leur VO auprès d’un professionnel du e-commerce, tandis que 25 % des répondants estiment que la proposition d’un service de financement de type LOA serait un critère déterminant pour se décider à l’achat. Enfin, 81 % des Français seraient soulagés à l’idée de ne s’occuper ni de la revente ni de l’entretien de leur véhicule. Les résultats de l’enquête font dire au groupe Parot qu’il répond parfaitement aux besoins des Français avec Zanzicar. En effet, la plate-forme digitale propose par exemple plusieurs modes de financement, dont la LOA.

Le partenariat avec Norauto davantage déployé

Par ailleurs, Parot continue d’étendre son concept Zanzicar. Ainsi, trois sites physiques aux couleurs de la plate-forme vont être déployés dans trois villes différentes pour tester un concept « phygital ». Les magasins pilotes viendraient consolider les ventes physiques sous forme de showroom notamment.

En ce qui concerne les livraisons de véhicules, l’enseigne s’appuie toujours sur son partenariat avec Norauto. Actuellement, 12 centres de l’enseigne font office de point de livraison, et 6 nouveaux points de service mailleront la France. À terme, l’objectif de Zanzicar est de disposer de 50 points de livraison Norauto répartis sur l’ensemble du territoire. Le distributeur envisage également de développer son partenariat avec le réseau de centres-autos pour d’autres types de services, incluant la distribution de pièces de rechange.

Mots clefs associés à cet article : E-commerce, Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • VPN Auto, un réseau en mutation
    VPN Auto, un réseau en mutation
  • BCA Europe lance les « Electric Fridays »
    BCA Europe lance les « Electric Fridays »
  • LLD : le marché progresse toujours
    LLD : le marché progresse toujours
  • Baromètre du marché VO en octobre
    Baromètre du marché VO en octobre
  • Histo-Auto, « une start-up de vieux expérimentés »
    Histo-Auto, « une start-up de vieux expérimentés »
  • Kyump devient CapCar
    Kyump devient CapCar
  • Quand vendre son véhicule ?
    Quand vendre son véhicule ?
  • Leboncoin s’offre l’Argus
    Leboncoin s’offre l’Argus
  • Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
    Étude du marché français du véhicule électrique d’occasion
  • Pas de vacances pour le V.O. en août
    Pas de vacances pour le V.O. en août
  • Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
    Marché VO : hausse record de 9,3 % au mois de juillet
  • Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
    Le CNPA obtient des engagements sur la prime à la conversion
  • Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
    Auto1 Group fête ses cinq ans d’implantation en France
  • Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
    Hyundai Motor France confie son remarketing à BCAuto Enchères
  • Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
    Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français

Newsletter
Recherche