Parts Holding Europe (PHE) : un premier pas vers la Bourse

Publié le par .

PHE (Autodistribution, Doyen, Oscaro, Mondial Pare-Brise…) annonce l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers. Un premier pas vers son introduction à la Bourse de Paris.

Stéphane Antiglio, président du directoire de PHE.
Stéphane Antiglio, président du directoire de PHE.

Parts Holding Europe (PHE) annonce l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers. Cette approbation est la première étape d’une introduction en bourse. La finalisation de l’opération reste encore soumise à plusieurs conditions. PHE espère pourvoir faire son introduction sur la place de marché financière avant cet été.

Dans un communiqué, le groupe, qui a pour actionnaire majoritaire le fond d’investissement Bain Capital, dresse un bilan très positif sur ces cinq dernières années où il s’est développé en Europe (France, Belgique, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Espagne) à travers une stratégie d’acquisitions. PHE se positionne numéro un en Catalogne (Espagne), numéro 2 en Belgique et en Italie et numéro 4 aux Pays-Bas. Le groupe se déclare aussi numéro 1 en France avec un CA de 1,3 Md€.

Sur la période 2016-2019, la croissance organique moyenne de PHE en France, de +3,9%, a été supérieure à celle du marché (+2%). A l’international, le groupe mentionne une croissance organique moyenne de +3,7% par an sur la même période.

En 2020, année de crise sanitaire, PHE annonce avoir gagné des parts de marché (+2,5 points en France, +2,3 points en Belgique, +1 point aux Pays-Bas, +0,4 point en Italie et +0,5 en Espagne). Le groupe a enregistré 1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires (+20,2% depuis 2018), un résultat d’exploitation courant (EBITDA) de 204 millions d’euros (+58,9% depuis 2018), soit 11,6 % de marge. En 2018, PHE a fait son entrée sur le segment B-to-C du marché, en faisant l’acquisition d’Oscaro. Ce segment représentait quelque 2,5 millions de clients et 20% du chiffre d’affaires de 2020.

PHE estime pouvoir atteindre un chiffre d’affaires compris entre 1,85 milliard d’euros et 1,95 milliard d’euros en 2021, puis un chiffre d’affaires compris entre 2,05 milliards d’euros et 2,15 milliards d’euros en 2022.

PHE a pour ambition de capitaliser sur son modèle pour continuer à gagner des parts de marché, étendre et diversifier sa présence sur les marchés européens à forte croissance. C’est le sens de son projet d’introduction en bourse avec l’ambition de lever 450 millions d’euros.

« Sur un marché structurellement en croissance et à forte visibilité, porté notamment par un parc automobile de plus en plus ancien, PHE est aujourd’hui un leader reconnu et incontesté, idéalement positionné pour capter la croissance des marchés européens. Ce leadership, qui s’appuie sur son modèle unique offrant aux clients professionnels et particuliers une gamme très large de produits, une grande compétitivité prix, et les meilleurs délais de livraison, a permis à PHE, au cours des dernières années, de croître plus rapidement que son marché. Le projet d’introduction en bourse de PHE va ainsi apporter encore plus de flexibilité financière pour poursuivre sa stratégie de croissance interne supérieure à la moyenne et ses acquisitions créatrices de valeur, conquérir des parts de marché et contribuer à une mobilité accessible et durable » commente Stéphane Antiglio, président de PHE.

Mots clefs associés à cet article : Parts Holding Europe, Oscaro, Mondial Pare-brise, Doyen Auto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
    Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
  • Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
    Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
  • Service de nuit pour Drop Aura
    Service de nuit pour Drop Aura
  • Distrigo lance son offre vitrage multimarque
    Distrigo lance son offre vitrage multimarque
  • LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
    LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
  • Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
    Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
  • AAG prend les rênes de Rapid’Auto
    AAG prend les rênes de Rapid’Auto
  • Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
    Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
  • LKQ Europe se consolide
    LKQ Europe se consolide
  • Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
    Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
  • Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
    Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
  • Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
    Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
  • Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
    Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
  • LKQ Belgium renforce son support technique
    LKQ Belgium renforce son support technique
  • Le groupe GCA poursuit son développement
    Le groupe GCA poursuit son développement

Newsletter
Recherche