Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse

Publié le par .

Après avoir essuyé un premier échec il y a 2 ans, Parts Holding Europe envisage de nouveau son introduction à la bourse de Paris selon l’agence Reuters.

Parts Holding Europe (re)travaille sur son entrée en bourse

Selon une information de l’agence Reuters, parue le 18 février dernier, le fond d’investissement Bain Capital, qui a pris le contrôle de Parts Holding Europe en 2015, a engagé Goldman Sachs, BNP Paribas et Barclays pour reprendre le projet d’introduction en bourse du groupe de distribution de pièces détachées.

« La vente d’actions prévue intervient dans un contexte de marché porteur avec une levée de fonds mondiale record de 63 milliards de dollars en janvier et fait suite à une tentative de cotation avortée en 2018 en raison d’une demande des investisseurs inférieure aux attentes » explique l’agence.

PHE pourrait être évalué à plus de 1,5 milliard d’euros. Le groupe prévoit de générer un bénéfice d’environ 200 millions d’euros au cours de l’exercice se terminant en mars. Sa cotation est réalisée en comparaison à LKQ, déjà en bourse, dont l’évaluation a été de 10,5 fois son EBITDA. PHE a augmenté son EBITDA de 20 % à environ 154 millions d’euros en 2019.

L’année dernière, selon Reuters, le groupe a fait appel à un programme de prêts garantis par l’État en France empruntant environ 25 millions d’euros.

Ni PHE, ni Bain Capital et ni les banques mandatées ont confirmé ces informations.

Mots clefs associés à cet article : Parts Holding Europe

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
    Equip Auto On Tour : Distrigo et Eurorepar seront de la partie
  • Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
    Exadis sur les bons rails de la croissance et du profit
  • Service de nuit pour Drop Aura
    Service de nuit pour Drop Aura
  • Distrigo lance son offre vitrage multimarque
    Distrigo lance son offre vitrage multimarque
  • LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
    LKQ ouvre un nouveau centre d’innovation et de services
  • Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
    Distribution de pièces : un très bon deuxième trimestre 2021
  • AAG prend les rênes de Rapid’Auto
    AAG prend les rênes de Rapid’Auto
  • Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
    Alliance Automotive Group met un pied en Irlande
  • LKQ Europe se consolide
    LKQ Europe se consolide
  • Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
    Le Conseil constitutionnel valide la libéralisation des pièces détachées automobiles
  • Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
    Asysum accélère son déploiement en France et en Belgique
  • Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
    Autodistribution poursuit son déploiement en Espagne
  • Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
    Libéralisation des pièces captives : peut-être pour demain !
  • LKQ Belgium renforce son support technique
    LKQ Belgium renforce son support technique
  • Le groupe GCA poursuit son développement
    Le groupe GCA poursuit son développement

Newsletter
Recherche