Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020

Publié le par .

Malgré que l’activité de garages ait été en recul entre 10 % et 20 % l’an passé, FRPA, plateforme internet de mise en relation entre professionnels pour la recherche et la vente de pièces de réemploi, est en forte croissance.

Pieces de réemploi : FRPA à + 18 % en 2020

Sur un marché de la réparation en baisse l’an dernier, la plateforme France Réemploi Pièces Auto (FRPA) a vu son activité bondir de 18 % avec un chiffre d’affaires de 7,7 M€. « Nous avons retrouvé notre taux de croissance dès la fin du premier confinement. Nous avons donc pu maintenir les embauches programmées en 2020 afin de booster notre développement. Nous avons doublé l’effectif » explique Arthur Corbel, responsable développement.

Le recrutement d’une spécialiste du web marketing, d’un animateur réseau réparateurs et d’une personne dédiée à la recherche de prospects a permis au site de gagner près de 2 000 nouveaux utilisateurs professionnels. Des acteurs importants de la déconstruction ont rejoint aussi la plateforme comme GPA, Surplus Autos et Allo Casse Auto. Au total, 11 déconstructeurs ont rejoint le site l’an passé.

La plateforme a particulièrement travaillé sur son référencement et ses outils de conquête sur le digital. Si par le passé la prise de commande se faisait uniquement par téléphone, FRPA a intégré par la force des choses la commande en ligne en début d’année. « La commande 100 % digitale a immédiatement atteint 60 % des ordres. Ne pas faire cet investissement dans le digital aurait été une erreur » commente le responsable. Et de poursuivre : « le téléphone reste toujours important pour le réparateur. Mais, petit à petit, le digital s’étend. Les réparateurs se rendent compte qu’ils gagnent du temps et ils sont de plus en plus enclins à se faire livrer pour réduire les déplacements. »

La plateforme compte poursuivre sur cette même dynamique avec cette année une conquête de 4 500 nouveaux réparateurs clients et 50 nouveaux déconstructeurs fournisseurs. Objectif 2021 : doubler les ventes. « Le recours à la pièce d’occasion est encore très faible en France, 5 % du marché total de la pièce auto. Nos perspectives de croissance sont donc considérables, en France comme dans d’autres pays francophones » conclut A. Corbel.

FRPA en chiffres
7702 réparateurs (+ 1872), 58 déconstructeurs (+ 11)
139 343 demandes de pièces en 2020
80 % de demandes satisfaites.
46 384 transactions (+ 16 %), pour un panier moyen de 167 €.
CA : 7,7 M€ (+ 18 %)

Mots clefs associés à cet article : Pièce de réemploi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation
    iDGarage dévoile son baromètre 2021 des prix de la réparation
  • Nouveau chapitre pour 123Roulement
    Nouveau chapitre pour 123Roulement
  • 07ZR étoffe son offre digitale pièces et services
    07ZR étoffe son offre digitale pièces et services
  • Vroomly rapporte que le digital peut sauver les réparateurs
    Vroomly rapporte que le digital peut sauver les réparateurs
  • Justeo, la médiation 2.0
    Justeo, la médiation 2.0
  • L’appli MyBootlid dédiée au dépannage
    L’appli MyBootlid dédiée au dépannage
  • Oscaro se dote d’un nouveau DRH
    Oscaro se dote d’un nouveau DRH
  • WYZ Group boucle une nouvelle levée de fonds
    WYZ Group boucle une nouvelle levée de fonds
  • CarDiag souhaite se développer dans la vente de données
    CarDiag souhaite se développer dans la vente de données
  • Pneumaclic partenaire de Yokohama et Falken
    Pneumaclic partenaire de Yokohama et Falken
  • [Vidéo] Reparcar.fr lève 2 millions d’euros
    [Vidéo] Reparcar.fr lève 2 millions d’euros
  • Livraison gratuite chez Mister-Auto
    Livraison gratuite chez Mister-Auto
  • Vroomly Parts étoffe son portefeuille de produits avec les pneumatiques
    Vroomly Parts étoffe son portefeuille de produits avec les pneumatiques
  • 1001pneus ouvre son site en Allemagne
    1001pneus ouvre son site en Allemagne
  • [Publi-rédactionnel] Système de transmission ou d’entraînement auxiliaire : mieux vaut prévenir que guérir
    [Publi-rédactionnel] Système de transmission ou d’entraînement auxiliaire : mieux vaut prévenir que guérir

Newsletter
Recherche