Pile à hydrogène : vers une co-entreprise Michelin et Faurecia

Publié le par .

Les deux grands équipementiers français, Michelin et Faurecia, viennent d’annoncer leur intention de créer une co-entreprise avec l’ambition de devenir un leader mondial dans le domaine prometteur de la pile à combustible.

Sous l'oeil bienveillant du Gouvernement, Michelin et Faurecia, viennent d’annoncer leur intention de créer une co-entreprise dédiée à la production piles à combustible.
Sous l'oeil bienveillant du Gouvernement, Michelin et Faurecia, viennent d’annoncer leur intention de créer une co-entreprise dédiée à la production piles à combustible.

Symbio, filiale de Michelin, et Faurecia, tous deux fortement engagés sur la pile à hydrogène, annoncent ce jour la signature d’un protocole d’accord visant à créer une co-entreprise regroupant l’ensemble des activités dédiées à cette technologie.

L’entreprise, nommée Symbio a Faurecia Michelin Hydrogen Company (SFMHC), sera détenue à parts égales entre les deux industriels. Elle produira et commercialisera des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules légers, utilitaires et les poids lourds et d’autres domaines d’activité.

Convaincus de l’importance de l’hydrogène dans la mobilité de demain mais aussi de la nécessité de créer une filière industrielle hydrogène française et européenne forte, les deux partenaires ont pour ambition de devenir un leader mondial dans le domaine.

La pile à combustible vient d’être retenue par l’Union Européenne comme l’un des six Projets Importants d’Intérêt Européen Commun.

SFMHC profitera de partenariats passés par Faurecia avec le CEA et Stelia Aerospace Composite pour le développement de réservoirs d’hydrogène à haute pression. Elle bénéficiera de même de la coopération entre Michelin et ENGIE.

Cet accord entre Michelin et Faurecia, appuyé par le Gouvernement français, est soumis à l’approbation des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.

Mots clefs associés à cet article : Michelin, Faurecia

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Sorea élargit son offre avec la direction
    Sorea élargit son offre avec la direction
  • 50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
    50 millions d’euros pour accompagner les équipementiers vers l’électrique
  • Éclairage : Tungsram revient en Europe
    Éclairage : Tungsram revient en Europe
  • Sidem étend son offre de coupelles de suspension
    Sidem étend son offre de coupelles de suspension
  • Une batterie, ça s’entretient
    Une batterie, ça s’entretient
  • La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
    La Fiev inquiète des annonces ministérielles de dernière minute
  • François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
    François Finet, directeur des ventes Europe chez Holts
  • ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
    ZF élargit son offre Lemförder pour V.E. et hybrides
  • Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
    Cortéco poursuit dans la foulée d’Équip Auto
  • Indasa souhaite s’imposer sur la France
    Indasa souhaite s’imposer sur la France
  • ZF devient le premier équipementier mondial
    ZF devient le premier équipementier mondial
  • Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
    Bilan positif pour Liqui Moly à Équip Auto
  • Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
    Aisin : nouveaux fluides et kit d’embrayage à double disque
  • Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
    Wolf Oil Corporation (Champion) invente le baril connecté
  • SKF se lance dans la formation en ligne
    SKF se lance dans la formation en ligne

Newsletter
Recherche