Pneumatique : le top 3 fabricants en perte de vitesse

Publié le par .

Une récente étude de Xerfi montre que le marché du pneumatique se déplace en Asie avec au passage une perte de parts de marché des trois poids lourds du secteur.

Une récente étude de Xerfi montre que le marché du pneumatique se déplace en Asie avec au passage une perte de parts de marché des trois poids lourds du secteur.
Une récente étude de Xerfi montre que le marché du pneumatique se déplace en Asie avec au passage une perte de parts de marché des trois poids lourds du secteur.

Xerfi Global vient de publier une étude sur l’industrie mondiale des pneumatiques. L’analyse du cabinet laisse apparaître des volumes de ventes en progression de 4 % entre 2010 et 2017, passant ainsi de 1,4 milliard des gommes produites à 1,8 milliard. Sur ce volume, les trois quarts sont destinés au marché de la rechange.

Sans surprise, l’Asie a affiché la plus forte croissance des ventes. La région est même devenue le premier marché mondial, portée par une croissance annuelle moyenne de près de 6 % contre un peu plus de 2 % en Europe et en Amérique du Nord, pays matures. Les trois leaders historiques que sont Bridgestone, Michelin et Goodyear, voient leurs parts de marché reculés. Si leur poids total s’élevait encore à plus de 46 % des ventes en 2008, il est tombé à moins de 38 % en 2016.

Les fabricants réorientent progressivement leurs efforts vers le développement de produits innovants à plus fortes marges. Les pneumatiques se dotent de capteurs pour plus de performance et de sécurité. Des innovations en phase avec la connectivité et l’automatisme de la conduite. Des pneumatiques destinés aux voitures électriques font aussi leur apparition.

« Pour s’assurer être en bonne position sur ces nouveaux segments à fort potentiel, les fabricants de pneumatiques allient à la fois acquisitions stratégiques et efforts de R&D » commente Kathryn McFarland, directrice de Xerfi Global.

Les manufacturés dépensent davantage en publicité qu’en développement de produits.

Et de poursuivre : « Ils mettent également l’accent sur les questions de réputation et d’image en privilégiant des liens de long terme avec les distributeurs et constructeurs automobiles. Pour ce faire, la marque reste un atout important. De fait, les fabricants investissent massivement dans les campagnes marketing et de communication pour renforcer leur visibilité. À tel point que la plupart dépense davantage en publicité qu’en développement de produits. »

On pourrait ajouter à cette analyse de Xerfi, la volonté des fabricants de mieux maitriser leur distribution dans les pays matures en investissant dans les centres de service.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Video] La maintenance des courroies d’accessoires
    [Video] La maintenance des courroies d’accessoires
  • ZF coPilot : dernière étape avant l’autonomie complète
    ZF coPilot : dernière étape avant l’autonomie complète
  • Bosch accueille Daniel Berreby à la direction commerciale de la rechange automobile
    Bosch accueille Daniel Berreby à la direction commerciale de la rechange automobile
  • Faurecia investit dans l’acoustique
    Faurecia investit dans l’acoustique
  • Steigentech : Peter Verdonckt aux commandes de l’aftermarket
    Steigentech : Peter Verdonckt aux commandes de l’aftermarket
  • Delphi Technologies enrichit son offre de climatisation
    Delphi Technologies enrichit son offre de climatisation
  • ZF confirme le succès de sa transmission automatique à huit vitesses
    ZF confirme le succès de sa transmission automatique à huit vitesses
  • Innovations : Valeo survole le palmarès des brevets
    Innovations : Valeo survole le palmarès des brevets
  • Bridgestone devient propriétaire de TomTom Telematics
    Bridgestone devient propriétaire de TomTom Telematics
  • Stefan May prend la tête de Continental en France
    Stefan May prend la tête de Continental en France
  • Chargestorm présente son chargeur urbain
    Chargestorm présente son chargeur urbain
  • Faurecia se dote d’une quatrième division après ses acquisitions
    Faurecia se dote d’une quatrième division après ses acquisitions
  • TecAlliance propose l’analyse prédictive
    TecAlliance propose l’analyse prédictive
  • Yann Brillat-Savarin, nouveau vice-président exécutif de Faurecia
    Yann Brillat-Savarin, nouveau vice-président exécutif de Faurecia
  • Delphi Technologies lance son programme GDI
    Delphi Technologies lance son programme GDI

Newsletter
Recherche