Pneumatiques : le reconfinement brise les espoirs d’octobre

Publié le par .

Après un beau mois d’octobre en termes de ventes de pneumatiques, le second confinement a douché les espoirs des spécialistes du pneu d’une année 2020 étale.

Malgré l'innovation, les marques premium reculent
Malgré l'innovation, les marques premium reculent

L’évolution des ventes de pneus TC4 (Tourisme, Camionnette, 4x4) a connu une belle progression en octobre : + 4,5 %. Sur l’année, le cumul des ventes sur 10 mois reste toutefois en retrait de -13 % par rapport à 2019. Pour rappel, l’écart était de -34 % à fin avril. La dynamique de rattrapage avait donc été amorcée avant que le second confinement ne la brise.

Dans le détail, les ventes d’octobre de pneus tourisme progressent modérément de +2,8%. La hausse est beaucoup plus nette sur les segments 4x4 ou SUV (+10,7%) et camionnette (+16,6%). Les prix TC4 progressent de 2,7 %.

« Les hausses de prix constatées sur la quasi-totalité des segments démontrent l’urgence pour les entreprises de renforcer leur marge » commente Régis Audugé, directeur général du Syndicat des Professionnels du pneu.

Les marques B toujours plébiscitées

Ce mois d’octobre a été très favorable aux marques de seconde ligne (+17,1%) qui continuent à grignoter des parts de marché aux marques premium (-1,5%). Les marques budget (+5,3%) font subir le même sort aux marques de distributeurs (-4%).

« Sur les canaux de distribution entrant dans notre panel, environ 60% des ventes de pneus en France, les pneus à bas prix représentent 14 % de part de marché en cumulé sur 12 mois glissants. Leur prix moyen est resté stable. Parmi ces marques budget, nous estimons que la moitié des volumes seulement sont importés de Chine. La part du pneu chinois sur les segments TC4 avoisine donc 7%, en légère augmentation de 1% par rapport à la période précédente. Dans le même temps, les marques premium sont passées de 57,8% à 55,8% de parts de marché, les marques B de 19,9% à 21,3% » précise Régis Audugé.

Bond des pneus hiver et 4 saisons

Cette année, les ventes des pneus hiver et des pneus toutes saisons ont bondi respectivement de 10,5% et de 18,4%. « La parution du décret règlementant les équipements en zone de montagne a vraisemblablement incité bon nombre d’automobilistes à anticiper l’obligation qui n’interviendra pourtant qu’en novembre 2021 » commente le responsable.

En octobre, les pneus hiver ont représenté 19,6% des ventes, les pneus toutes saisons 17,4%.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, Syndicat des professionnels du pneu

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
    Libéralisation des pièces de carrosserie : le combat continue
  • PHE devient n°2 en Italie
    PHE devient n°2 en Italie
  • [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
    [Vidéo] Rencontre - Fabrice Godefroy, groupe IDLP
  • Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
    Alternative Autoparts passe le cap des 100 distributeurs
  • Apprau revisite sa communication
    Apprau revisite sa communication
  • Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
    Bogumil Papierniok prend un rôle clé chez Temot International
  • Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
    Alliance Automotive Group : plus de 160 recrutements en cours
  • GPA poursuit son industrialisation
    GPA poursuit son industrialisation
  • LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
    LKQ Europe s’engage pour les carburants de synthèse
  • Autodistribution prospère grâce au digital
    Autodistribution prospère grâce au digital
  • L’Agra se développe
    L’Agra se développe
  • La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
    La libéralisation des pièces de carrosserie ne sera pas pour demain !
  • IDLP renforce sa logistique en région parisienne
    IDLP renforce sa logistique en région parisienne
  • Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
    Flauraud : une chaine Youtube pour Mecasystems
  • Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International
    Chris Hutchinson élu président du conseil de surveillance de Temot International

Newsletter
Recherche