Point S propose de nouveaux services à ses adhérents

Publié le par .

L’enseigne, qui connaît une croissance importante, entend poursuivre cette dynamique en proposant de nouveaux services à ses adhérents dès le printemps prochain.

Point S lancera le pré-contrôle technique et Point S Eco dès le printemps 2018.
Point S lancera le pré-contrôle technique et Point S Eco dès le printemps 2018.

Point S lance de nouvelles prestations qui seront mises en place dès le mois d’avril 2018. Les adhérents pourront ainsi proposer le pré-contrôle technique, soit un ensemble de services comprenant plusieurs points de vérification. En somme, un check-up pour préparer le véhicule au nouveau contrôle technique. « On proposait déjà ce package, mais on l’a renforcé, optimisé et adapté au nouveau contrôle technique 2018 » explique Joël Arandel, directeur marketing de Point S.

Prestation de décalaminage, pré-contrôle technique et géomarketing

Autre nouveauté le S Eco, une prestation de décalaminage pour les moteurs. Trois nouvelles offres vont être déployées dès le printemps pour nettoyer les systèmes de post et précombustion. Les adhérents qui souhaiteront proposer ce service pourront s’équiper auprès des partenaires du réseau : Walker et Bardahl. En outre, l’enseigne, qui entend poursuivre son maillage (520 points de vente à ce jour en France), donnera à chaque nouvel adhérent la possibilité de connaître l’attractivité d’une zone avant de s’y implanter. En partenariat avec ParaBellum, Point S met en place un outil de géomarketing compilant les données de la concurrence et de la zone d’activité, ainsi que la catégorie sociale des habitants pour déterminer le potentiel de la zone.

Enfin, les franchisés pourront désormais s’abonner à Point S Doc, un catalogue de pièces électronique relié aux plaques d’immatriculation et directement intégré dans les systèmes d’exploitation des points de vente. Lancé à l’occasion de la dernière édition d’Equip Auto, l’outil permet aux ateliers de commander des pièces et d’avoir accès au carnet d’entretien numérique du véhicule.

L’objectif de Point S est de disposer d’un outil uniforme pour tout le réseau. « Un seul outil à un prix attractif qui regroupe tous les partenaires de pièces mais qui comprend également les produits de la marque Point S », résume Joël Arandel. Cent vingt points de vente ont déjà commandé l’outil. L’enseigne prévoit d’accueillir d’autres abonnés, notamment des adhérents qui attendent de finir leur engagement avec des prestataires tiers.

Mots clefs associés à cet article : Point S, Service, Contrôle technique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ucar progresse en 2018
    Ucar progresse en 2018
  • Point S ou le nouveau canal publicitaire
    Point S ou le nouveau canal publicitaire
  • Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
    Mondial Pare-Brise multiplie les campagnes pour ses 20 ans
  • Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
    Adas : Texa va équiper les 320 centres Mondial Pare-Brise
  • Euromaster annonce de nouvelles nominations
    Euromaster annonce de nouvelles nominations
  • Siligom affûte sa communication
    Siligom affûte sa communication
  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
    Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
  • Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
    Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information

Newsletter
Recherche