Point S se développe sans stress

Publié le par .

Le réseau mondial spécialisé dans le pneumatique et l’entretien/réparation automobile, affiche de beaux résultats pour l’année 2019. Point S ne cesse de se développer. Le réseau a plus d’une idée en tête pour toujours fédérer son réseau et l’agrandir dans le monde entier.

En 2020, Point S prévoit de poursuivre sa prise de part de marché sur l’activité pneumatique et sur l’activité entretien auto (© Point S Group)
En 2020, Point S prévoit de poursuivre sa prise de part de marché sur l’activité pneumatique et sur l’activité entretien auto (© Point S Group)

L’enseigne dresse un bilan « excellent » de son activité en 2019 selon Christophe Rollet, directeur général de Point S Group. En 2019, l’enseigne a renforcé son maillage en accueillant 1 400 nouveaux centres et en conquérant de nouveaux territoires, tels la Chine, Hong Kong, Singapour, l’Algérie, la Côte d’Ivoire et le Cameroun. Point S compte aujourd’hui 568 centres en France et 5 500 dans 38 pays du monde et a comme objectif en 2020 d’atteindre les 600 points de vente en France et les 5 800 dans le monde, pour ainsi franchir le cap des 100 pays dans le monde.

Une année pour uniformiser et encadrer le réseau

Pour rappel, depuis quarante-neuf ans, les adhérents Point S sont également actionnaires par contrat et siègent au conseil d’administration. Une équipe d’animateurs est présente aux côtés des centres Point S pour l’uniformisation et l’animation du réseau. Point S Group est désormais un réseau international, auquel il faut une « réponse internationale et une image internationale », selon son directeur général. Dans tous les pays, l’enseigne impose les mêmes nom et charte. Un film en interne est d’ailleurs diffusé dans tout le groupe afin d’uniformiser l’image du réseau.

La politique commerciale est identique pour tous, même si le sourcing se fait en direct avec les marques. Les adhérents européens disposent d’un hub informatique via une plate-forme où sont recensées les informations à propos des volumes. Point S France a aussi délégué la gestion de sa marque à l’international à Point S Development, qui accorde des licences d’utilisation ou des master franchises aux pays membres du réseau. À noter que l’enseigne dispose d’un bureau par continent.
Point S est présent sur le marché asiatique avec des implantations en Malaisie, en Inde, aux Philippines et, depuis 2019, à Hong Kong et Singapour. En octobre dernier l’enseigne s’est lancée en Chine et a annoncé à l’occasion du Salon Équip Auto la création de Point S China avec son partenaire Suremoov. Point S entend ouvrir 2 000 centres d’entretien automobile d’ici à 2026 (1 000 Suremoov et 1 000 Point S China).

Par ailleurs, avec plus de 4 000 heures de formation dispensées en 2019, Point S est « au plus près de ses adhérents pour les accompagner face aux évolutions de leurs métiers », selon Christophe Rollet. En 2020, l’enseigne propose trois nouveaux modules (détaillés dans le catalogue des offres de formation) : diagnostic, Adas et merchandising. Enfin, le programme « relooking 21 » a bénéficié à 25 points de vente en 2019. Fin 2020, une quarantaine de centres seront ainsi rafraîchis.

Communiquer auprès des « vraies gens »

Le réseau d’indépendants confirme son développement en France et à l’international tout en lançant de nouveaux services pour ses adhérents. Pour cela, il met notamment le cap vers une nouvelle communication en 2020. Point S, toujours avec son interprète Patrick Bosso, s’engage dans une communication destinée « aux vraies gens ». Deux spots seront diffusés prochainement. Un de dix secondes pour les promotions. Et un de trente secondes émis en mars et incarné par « ceux qui ne peuvent pas se passer de leur voiture dans la vie », que ce soit pour le travail ou pour la vie privée. Ainsi, Point S entend renforcer son image d’enseigne de proximité.

[Article complet à lire dans DA n°147]

Mots clefs associés à cet article : Point S, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Point S présente ses offres de désinfection
    Point S présente ses offres de désinfection
  • Valeo partenaire de Mondial Pare-Brise
    Valeo partenaire de Mondial Pare-Brise
  • Pneumatique : – 34 % sur le premier quadrimestre
    Pneumatique : – 34 % sur le premier quadrimestre
  • First Stop dévoile ses forfaits dédiés à la révision
    First Stop dévoile ses forfaits dédiés à la révision
  • First Stop & Côté Route se mobilisent pour la reprise
    First Stop & Côté Route se mobilisent pour la reprise
  • France Pare-Brise rouvre tous ses centres
    France Pare-Brise rouvre tous ses centres
  • Euromaster annonce sa reprise d’activité à 100 %
    Euromaster annonce sa reprise d’activité à 100 %
  • Carglass annonce la réouverture progressive de ses centres
    Carglass annonce la réouverture progressive de ses centres
  • [Vidéo] En confinement avec Stéphanie Decompois, Euromaster
    [Vidéo] En confinement avec Stéphanie Decompois, Euromaster
  • A+Glass aménage les habitacles
    A+Glass aménage les habitacles
  • Euromaster soutient directement le personnel de santé
    Euromaster soutient directement le personnel de santé
  • Mondial Pare-Brise présente son plan de continuité
    Mondial Pare-Brise présente son plan de continuité
  • CosmétiCar se lance dans la désinfection
    CosmétiCar se lance dans la désinfection
  • Remplacement du vitrage : vers une diversification nécessaire
    Remplacement du vitrage : vers une diversification nécessaire
  • Covid-19 : Profil Plus maintient ses services aux professionnels mobilisés
    Covid-19 : Profil Plus maintient ses services aux professionnels mobilisés

Newsletter
Recherche