Prime à la conversion : Indra prévoit une hausse de véhicules à détruire

Publié le par .

Le spécialiste du recyclage automobile s’attend à dépasser le million de véhicules pris en charge par la totalité des centres VHU agréés sur le territoire national en 2017. Le dispositif de la prime à la conversion, élargi en début d’année, devrait y contribuer.

Le dispositif de la prime à la conversion a été élargi en début d’année.
Le dispositif de la prime à la conversion a été élargi en début d’année.

Depuis le début de l’année, le Gouvernement a renforcé le dispositif de la prime à la conversion. En effet, son montant a augmenté : elle est doublée pour les ménages aux revenus les plus modestes, notamment pour les travailleurs non imposables qui parcourent au moins 60 kilomètres pour se rendre sur leur lieu de travail. Ainsi, les bénéficiaires peuvent recevoir jusqu’à 4 000 euros de prime pour l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion (et jusqu’à 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion).

Rappelons que, pour profiter de la prime, l’automobiliste doit acheter ou louer un véhicule émettant moins de 130 g/km de CO2 et, dans le même temps, mettre à la casse un ancien véhicule, diesel ou essence.

Plus d’un million de véhicules à la casse en 2019 ?

En France, 1,135 million de VHU précisément ont été pris en charge en 2017 par la totalité des centres agréés, qui ont permis d’extraire 9 millions de pièces de rechange.

Jacques Rifflart, président de l’association Éco-Entretien, estime que l’impact du nouveau dispositif ne concernera que 100 000 automobilistes par an. Néanmoins, Indra Automobile Recycling prévoit que le volume des quelque 364 000 VHU que l’entreprise traite annuellement pourrait significativement augmenter. C’est pourquoi le spécialiste du recyclage automobile entend accompagner au mieux ses centres agréés pour professionnaliser la recherche.

« Les mesures gouvernementales visant à renouveler le parc automobile français avec la prime à la conversion, ou le décret sur l’économie circulaire, sont autant de grands changements que la filière VHU doit accompagner avec justesse. Indra Automobile Recycling, de par son expertise et son savoir-faire, accompagne cette nouvelle approche. Nous aidons les centres à se professionnaliser » commente Loïc Bey-Rozet, directeur général d’Indra. À cette fin, Indra s’est adjoint l’expertise de l’Afnor pour inciter les membres de son réseau (370 centres) à être audités et bénéficier d’un contrôle qualité.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
    PIEC : le Conseil d’Etat suspend en partie l’arrêté d’application
  • EBP MéCa passe du DMS au BMS
    EBP MéCa passe du DMS au BMS
  • La FFC représente les 150 membres de la FFA
    La FFC représente les 150 membres de la FFA
  • L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
    L’U.E. rend le freinage d’urgence et l’adaptateur de vitesse obligatoires
  • La France compte 32 455 ateliers
    La France compte 32 455 ateliers
  • Grand débat national : les doléances du CNPA
    Grand débat national : les doléances du CNPA
  • Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
    Daf Conseil dévoile les 10 formations les plus sollicitées
  • Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
    Philippe Baudin prend la présidence d’Equip Auto
  • Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
    Occasions électriques : 1,2 % de part de marché en mars
  • Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
    Véhicules électriques : le déploiement des points de charge se poursuit
  • Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
    Expédicar et ProovStation élues start-up de l’année
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier d’avril 2019
  • Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
    Quels scénarios pour la fin des véhicules thermiques en 2040 ?
  • IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
    IRP Auto Solidarité-Prévention : un bilan 2018 positif
  • Turbo’s Hoet fournit l’assistance
    Turbo’s Hoet fournit l’assistance

Newsletter
Recherche