Questions à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France

Publié le par .

Le géant de la vente en ligne a lancé en France sa plate-forme dédiée aux professionnels Amazon Business. La responsable de l’offre pour la France, Amélie Véron nous en dit plus sur les raisons de ce lancement.

Décision Atelier : C’est quoi exactement Amazon Business ?
Amélie Véron : C’est toutes les fonctionnalités, le service et le savoir faire d’Amazon mis à disposition des entreprises, avec une offre de 250 millions de produits. Nous souhaitons couvrir l’ensemble des besoins d’une entreprise avec les prix Amazon, par nature compétitifs, notifiés sans la TVA. Amazon Business est véritablement une opportunité pour les PME françaises d’adresser en toute simplicité et à moindre coût le marché du B2B en France comme à l’international, où bien souvent elles ne sont pas référencées.

DA : Quelles sont les autres fonctionnalités spécifiques aux entreprises ?
AV : Par exemple, la capacité de payer à 30 jours fin de mois sur facture. Il y a aussi la possibilité de créer des groupes d’utilisateurs par société avec un rapport à destination du responsable des achats. Les besoins qui nous ont été demandés par les clients se sont plus de visibilité et de contrôle, avec un gain de temps dans les achats quotidiens. En fait, notre stratégie est le one stop shopping. Nous couvrons les besoins spécifiques d’un secteur mais aussi des besoins plus généraux. Par exemple, un garagiste trouvera sur Amazon Business plusieurs fournisseurs pour une même pièce, il pourra alors comparer et faire un appel d’offre, mais aussi des capsules de café pour son accueil. C’est vraiment pratique avec un vrai gain de temps.

"Nous disposons de plus de références que Oscaro ou Mister Auto"

DA : Pour ce qui concerne précisément le secteur automobile, combien avez-vous de fournisseurs à ce jour ?
AV : Je n’ai pas le chiffre mais je peux vous dire que nous proposons plus de 8 millions de références. Nous couvrons un spectre très large avec des pièces d’entretien, des accessoires et des équipements d’atelier. Notre objectif est d’avoir une profondeur d’offre sans égal. Nous disposons de plus de références que Oscaro ou Mister Auto.

DA : Quelle part de cette offre est stockée chez Amazon ?
AV  : Tous secteurs confondus, Amazon stocke plus de 50 % de son offre qui bénéficie alors de la logistique efficace d’Amazon. La livraison est gratuite à partir de 25 euros d’achat pour ce que nous stockons. J’ajoute que notre politique de retour court sur 30 jours, quelque soit le motif et gratuitement. C’est la même expérience client que pour le particulier.

DA : Avez-vous mis en place un dispositif pour écarter les pièces contrefaites ?
AV : Nos fournisseurs s’engagent sur le respect des normes. Mais notre meilleur moyen de surveillance sont les clients qui ne manquent pas de nous alerter s’il y a un problème sur un produit qui sera alors rapidement retiré de la vente.

Mots clefs associés à cet article : Amazon

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
    VisioTech : le nouveau service de dépannage à distance
  • Quatrième bourse Classic de l’Aventure
    Quatrième bourse Classic de l’Aventure
  • Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile
    Une plateforme B to B pour les fournisseurs du secteur de l’automobile
  • Le digital au service de la vente des véhicules d’occasion
    Le digital au service de la vente des véhicules d’occasion
  • Oscaro collection : la nouvelle offre dédiée aux youngtimers
    Oscaro collection : la nouvelle offre dédiée aux youngtimers
  • La Collective des amortisseurs lance une nouvelle campagne de communication
    La Collective des amortisseurs lance une nouvelle campagne de communication
  • La marketplace Daparto opérationnelle en France
    La marketplace Daparto opérationnelle en France
  • Premier baromètre de l’Observatoire Oscaro
    Premier baromètre de l’Observatoire Oscaro
  • eBay : une étude montre un pic de la vente en ligne d’accessoires automobiles
    eBay : une étude montre un pic de la vente en ligne d’accessoires automobiles
  • Wyz Group lance son école en ligne
    Wyz Group lance son école en ligne
  • Mobivia investit dans reparcar.fr
    Mobivia investit dans reparcar.fr
  • Delticom rafraîchit son site web Tirendo
    Delticom rafraîchit son site web Tirendo
  • Des corners Oscaro au sein des hypermarchés Casino
    Des corners Oscaro au sein des hypermarchés Casino
  • Pneumaclic annonce des résultats en nette progression
    Pneumaclic annonce des résultats en nette progression
  • Start-up : la 19e branche du CNPA
    Start-up : la 19e branche du CNPA

Newsletter
Recherche