Quintess fait converger les assureurs et les distributeurs VO

Publié le par .

L’entreprise spécialisée dans le marketing relationnel et digital joue les intermédiaires entre les assureurs qui souhaitent répondre au besoin de leur clientèle privée de mobilité et les vendeurs professionnels de véhicule d’occasion.

Chaque année 600 000 automobilistes se retrouvent sans moyen de mobilité suite à un sinistre.
Chaque année 600 000 automobilistes se retrouvent sans moyen de mobilité suite à un sinistre.

Et si les assureurs devenaient apporteurs d’affaires pour les vendeurs pro de véhicules d’occasion ? C’est la solution que propose Quintess, une entreprise spécialisée dans la fidélisation de clientèle. C’est d’ailleurs dans cette optique que plusieurs assureurs ont fait appel à l’entreprise. Pour accompagner les automobilistes qui perdent leur véhicule dans diverses circonstances (vol, incendie, véhicule économiquement irréparable etc.) et se voient contraints de renouveler leur véhicule. « Les assureurs se sont aperçus que le processus d’indemnisation est tellement long et compliqué qu’un assuré sur deux non accompagnés dans le rachat d’un véhicule quitte sa compagnie d’assurance après l’incident », explique Jonathan Habersztrau, chargé de déployer le programme de Quintess auprès des professionnels. Et ce programme consiste à accompagner les assurés.

Ainsi Quintess se charge de récupérer le contact client de l’automobiliste privé de véhicule depuis le fichier DARVA (sur lequel expert et assurance communiquent sur les dossiers de sinistre), pour les aider à trouver le véhicule de leur choix. Mis en place fin 2017, Quintess a pu récupérer 12 000 contacts en un an. Dans un premier temps Quintess cherchait directement pour eux les véhicules qu’ils souhaitent acheter. « Ce qui pouvait se faire via le Bon Coin  », commente le responsable.

12 000 contacts annuels

Désormais l’idée est faire converger l’activité du vendeur professionnel de VO avec le besoin de sourcing des assureurs pour proposer des véhicules à leur client. Les assureurs partenaires, satisfaits de l’accompagnement de Quintess, ont même inclus ce service dans leur contrat. Mais pour mieux accompagner ces clients et industrialiser le processus, Quintess s’adresse désormais directement aux professionnels du VO pour faire office de sourcing, notamment sur les VO récents. « Sur ce fichier, l’on retrouve la même proportion de types de demandes que sur le marché en termes de VN, VO plus ou moins récents. La physionomie est identique » indique Jonathan Habersztrau. Et d’ajouter : « L’idée est de faire matcher le stock des professionnels avec lesquels nous travaillons avec les besoins des clients identifiés. Nous avons donc besoin de tous types de véhicules ».

Aujourd’hui 4 distributeurs automobiles, localisés dans l’ouest de la France, sont partenaires de Quintess. Mais l’objectif de l’entreprise est d’obtenir un maillage national. Pour ce faire Quintess démarche aussi bien les grands groupes de distributions de véhicules, que les concessionnaires, les agents, les MRA qui ont une activité VO etc. Lorsqu’une transaction est menée à bien, Quintess prend une commission de 300 euros par véhicule.

Mots clefs associés à cet article : Service, Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
    Baromètre Autoviza : 2e édition du « comportement d’achat de VO » par les Français
  • Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
    Le Gouvernement publie les nouveaux critères de la prime à la conversion
  • La cote des diesels résiste
    La cote des diesels résiste
  • Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
    Horizon Drive fête les 100 000 visiteurs sur son site
  • À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
    À quoi ressemble la voiture moyenne d’occasion en 2018 ?
  • Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
    Marché de l’occasion : + 1 % sur le semestre
  • Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage
    Leboncoin.fr et l’automobile : toujours davantage
  • Avec Spoticar, PSA s’attaque au VO multimarque
    Avec Spoticar, PSA s’attaque au VO multimarque
  • WeProov lance son outil de chiffrage automatique
    WeProov lance son outil de chiffrage automatique
  • VO : des transactions entre particuliers peu rassurantes
    VO : des transactions entre particuliers peu rassurantes
  • Stampyt signe avec PSA, Toyota et Nissan
    Stampyt signe avec PSA, Toyota et Nissan
  • Le marché de l’occasion au top en avril
    Le marché de l’occasion au top en avril
  • Mon Spécialiste Auto lance son appli pour faciliter les reprises
    Mon Spécialiste Auto lance son appli pour faciliter les reprises
  • BCAuto Enchères et Véhiposte poursuivent leur partenariat
    BCAuto Enchères et Véhiposte poursuivent leur partenariat
  • Sécuriser les transactions VO : Histovec obligatoire ?
    Sécuriser les transactions VO : Histovec obligatoire ?

Newsletter
Recherche