Renault : 180 agences à reprendre sur le territoire

Publié le par .

Le seul constructeur présent au Salon Franchise Expo espère trouver ses futurs agents, notamment pour 180 points de service disponibles à la reprise.

Alexandre Chazel, responsable du développement du réseau Agent de Renault en France.
Alexandre Chazel, responsable du développement du réseau Agent de Renault en France.

Pour la troisième année consécutive, Renault profite du Salon Franchise Expo pour prendre contact avec ses futurs agents potentiels. Doté d’un maillage de 3 215 agences et 379 concessions en France, le constructeur doit pallier un certain nombre de ventes de ses points de service, essentiellement dues à des départs en retraite.

En effet, 180 agences Renault établies sur l’ensemble du territoire national sont ou seront à pourvoir d’ici à deux ou trois ans, sans compter que le constructeur souhaite toujours conquérir de nouvelles agences.

Techniciens chevronnés ou investisseurs, les candidats sont pour 80 % d’entre eux coutumiers du secteur automobile « au sens large » et sont âgés en moyenne de plus d’une quarantaine d’années, précise Alexandre Chazel, responsable du développement du réseau Agent de Renault en France.

5 à 8 % de rentabilité

Rattachés à l’un des concessionnaires du réseau, les agents bénéficient de l’assise du groupe Renault, ce qui se traduit notamment par des livraisons de pièces de rechange deux fois par jour sur tout le territoire et un taux de service de 90 %.

Pour rejoindre le réseau secondaire du constructeur, aucun droit d’entrée n’est exigé. Mais il faut fournir un investissement de 150 000 euros. En moyenne une agence fait 600 m2, compte sept collaborateurs et réalise un CA d’un million d’euros. « La rentabilité moyenne est située entre 5 et 8 %. Lorsqu’un agent dispose d’une activité VO, il est plutôt à 8 % », indique le responsable.

Les ventes de véhicules à particuliers du groupe Renault sont réalisées à 37 % par le réseau d’agents, et ces derniers représentent 70 % des entrées atelier du constructeur.

Mots clefs associés à cet article : Renault

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les atouts électriques du Kia EV6
    Les atouts électriques du Kia EV6
  • Mercedes-Benz lâchera le thermique en 2025
    Mercedes-Benz lâchera le thermique en 2025
  • Autosphere (Emil Frey France) teste l’entretien à domicile
    Autosphere (Emil Frey France) teste l’entretien à domicile
  • Peugeot rassemble 650 000 clients via son après-vente connectée
    Peugeot rassemble 650 000 clients via son après-vente connectée
  • A quoi ressemble le véhicule type vendu en 2020 ?
    A quoi ressemble le véhicule type vendu en 2020 ?
  • Que coûte réellement la distribution auto aux constructeurs ?
    Que coûte réellement la distribution auto aux constructeurs ?
  • Renault : baisse notable des prix des pièces de carrosserie
    Renault : baisse notable des prix des pièces de carrosserie
  • Kia devrait lancer une offre de véhicules utilitaires électriques en Europe
    Kia devrait lancer une offre de véhicules utilitaires électriques en Europe
  • Fin du thermique en 2035 : Frans Timmermans et « les pleureuses »
    Fin du thermique en 2035 : Frans Timmermans et « les pleureuses »
  • Volkswagen lance les mises à jour à distance pour la famille ID
    Volkswagen lance les mises à jour à distance pour la famille ID
  • Honda propose de nouveaux contrats de services avec Icare
    Honda propose de nouveaux contrats de services avec Icare
  • Électrique : Stellantis va investir 30 milliards d’euros en quatre ans
    Électrique : Stellantis va investir 30 milliards d’euros en quatre ans
  • Toyota présente son projet à horizon 2050
    Toyota présente son projet à horizon 2050
  • 37 % des véhicules neufs vendus en juin sont électrifiés
    37 % des véhicules neufs vendus en juin sont électrifiés
  • Les émissions des VN en baisse
    Les émissions des VN en baisse

Newsletter
Recherche