Repli des prix du transport routier en octobre

Publié le par .

Selon les observations de la place de marché de fret Upply, les prix du transport routier ont reculé de 0,4 % en octobre.

Selon les observations de la place de marché de fret Upply, les prix du transport routier ont reculé de 0,4 % en octobre.
Selon les observations de la place de marché de fret Upply, les prix du transport routier ont reculé de 0,4 % en octobre.

Du fait des nouvelles mesures de restriction sanitaire, les transporteurs routiers ont enregistré une baisse des prix de 0,4 % en octobre 2020 par rapport à septembre sur le marché français, selon le baromètre mensuel Upply.

En effet, la courbe des prix de transport en France a affiché une légère baisse de 0,4 % en octobre. Pour Upply, ce repli signe la fin d’une période de quasi-stagnation des prix. Il va de pair avec l’évolution du climat des affaires, qui repart à la baisse en octobre (– 1,7 %) après cinq mois de hausse.

Selon les experts de la place de marché, le confinement instauré sur l’ensemble du territoire le 30 octobre va entraîner une baisse significative de la demande de transport. Mais parallèlement, à l’inverse de ce qui s’était passé au printemps, ce confinement moins radical ne précipitera pas la baisse de l’offre de transport, en tout cas dans un premier temps. Cela dit, le pic attendu des périodes de préparation des fêtes de fin d’année pourrait ne pas suffire à garantir un équilibre offre-demande.

En conséquence, les prix de transport devraient baisser de façon plus nette au dernier trimestre, avec des répercussions sur la trésorerie des entreprises. « De quoi alimenter encore un peu plus la consolidation déjà en marche dans le secteur du transport routier de marchandises » conclut William Béguerien, expert chez Upply.

Dans la même rubrique :

  • Baromètre FNTR : les dirigeants n’ont toujours pas le moral
    Baromètre FNTR : les dirigeants n’ont toujours pas le moral
  • Le secteur du transport routier de marchandises s’insurge contre le projet de loi Climat et résilience
    Le secteur du transport routier de marchandises s’insurge contre le projet de loi Climat et résilience
  • Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
    Le groupe Delisle rachète les transports Antoine
  • Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
    Kuehne+Nagel lance le KN EuroLink Scheduler
  • Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO<sub>2</sub>
    Vion Food Group vise 8 % de réduction des émissions de CO2
  • Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
    Le groupe Blondel digitalise ses activités avec Shippeo
  • Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
    Covid-19 : baromètre CNR, février 2021
  • Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
    Travail dissimulé dans le transport routier, Djebbari réagit
  • Kuehne+Nagel en mode bas carbone
    Kuehne+Nagel en mode bas carbone
  • DHL : le vert est mis !
    DHL : le vert est mis !
  • Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
    Beaudet Lemaitre Transports intègre Tred Union
  • PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
    PTV Group retenu par Bils-Deroo pour gérer le grand compte GiFi
  • Kuehne+Nagel France choisit Trimble
    Kuehne+Nagel France choisit Trimble
  • [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
    [Vidéo] Rencontre avec Benjamin Bourdeau, Swoopin
  • Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution
    Loi Climat et résilience : le TRM appelle à être considéré comme une solution

Newsletter
Recherche