SLTI se lance dans la logistique et intègre Tred Union

Publié le par .

L’entreprise de transport bretonne installée à Quimperlé (29) depuis début 2020 se diversifie en lançant une activité de logistique et intègre le réseau de transporteurs Tred Union pour accompagner le développement de sa nouvelle activité.

Avec un bâtiment de stockage de 7 000 m2, la société de transport SLTI va pouvoir lancer sa nouvelle activité de stockage et logistique accompagné par le groupement Tred Union qu’elle vient de rejoindre (© SLTI)
Avec un bâtiment de stockage de 7 000 m2, la société de transport SLTI va pouvoir lancer sa nouvelle activité de stockage et logistique accompagné par le groupement Tred Union qu’elle vient de rejoindre (© SLTI)

Implantée depuis l’an passé à Quimperlé (29) sur un terrain de 23 000 m2, l’entreprise SLTI, spécialisée dans le transport de carrelage en provenance d’Espagne a souhaité se diversifier. Elle se lance dans l’activité de stockage et logistique après l’acquisition d’un bâtiment dédié et équipé de 7 000 m2.

Aujourd’hui, l’entreprise, qui regroupe 20 collaborateurs, se lance dans ce nouveau domaine d’expertise qui vient compléter l’activité quotidienne de transport. Une activité qui intègre le transport du lot partiel au lot complet de toutes marchandises au niveau national, les rotations journalières au départ de l’Espagne et les livraisons sur la région Bretagne pour toutes les marchandises lourdes, volumineuses ou encombrantes.

Avec cette nouvelle activité, Arnaud Richter, dirigeant de SLTI, compte en faire profiter ses confrères du réseau de transporteurs Tred Union : « Intégrer Tred Union cette année va nous permettre d’accompagner le lancement de l’activité logistique, notamment à travers les expériences des autres adhérents spécialisés dans ce domaine  » explique le patron. Si le groupement national de transporteur est aujourd’hui présent, à travers ses 150 adhérents, sur près de 80% du territoire français, il n’était jusque-là pas encore représenté au sein du Finistère. « Je suis fier de devenir le premier adhérent finistérien du groupement. Mon ambition est de renforcer le maillage national du réseau et offrir des solutions de transport - et désormais logistique - en régional pour les autres adhérents. Rejoindre Tred Union c’est avant tout partager des valeurs fortes comme le respect, l’engagement, la solidarité et la convivialité, et surtout pouvoir les mettre en pratique !  » conclut Arnaud Richter.

Mots clefs associés à cet article : Tred Union, Transport

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Kiloutou se met au vert
    Kiloutou se met au vert
  • Heppner donne une nouvelle impulsion à son développement international
    Heppner donne une nouvelle impulsion à son développement international
  • Le parc d’autocars ne cesse de progresser
    Le parc d’autocars ne cesse de progresser
  • Photographie du transport routier de marchandises en 2019
    Photographie du transport routier de marchandises en 2019
  • ADP livre une nouvelle giga gare de fret à Roissy Charles de Gaulle
    ADP livre une nouvelle giga gare de fret à Roissy Charles de Gaulle
  • 44 % des transporteurs déplorent une baisse de leur activité
    44 % des transporteurs déplorent une baisse de leur activité
  • Le CNR publie son enquête sur le TRM longue distance en 2019
    Le CNR publie son enquête sur le TRM longue distance en 2019
  • Chute de 18 % du secteur transport et entreposage en 2020
    Chute de 18 % du secteur transport et entreposage en 2020
  • Prix du transport : les ventes à distance font grimper les prix
    Prix du transport : les ventes à distance font grimper les prix
  • Stef et Nagel finalisent leur accord
    Stef et Nagel finalisent leur accord
  • Pour les sociétés de transports de l’Ouest, l’union fait la force
    Pour les sociétés de transports de l’Ouest, l’union fait la force
  • Extension des horaires des restaurants routiers
    Extension des horaires des restaurants routiers
  • Petit Forestier acquiert 1 000 camions électriques Volta Zero
    Petit Forestier acquiert 1 000 camions électriques Volta Zero
  • Le Gouvernement budgète 1,7 milliards d’euros pour développer la logistique française
    Le Gouvernement budgète 1,7 milliards d’euros pour développer la logistique française
  • Alexis Gibergues élu à la présidence de l’OTRE
    Alexis Gibergues élu à la présidence de l’OTRE

Newsletter
Recherche