Safra et Symbio s’associent pour produire 1 500 bus à hydrogène

Publié le par .

Déjà partenaires dans la conception des premiers bus à hydrogène français, Safra et Symbio viennent de signer un contrat portant sur le développement de 1 500 bus dotés d’un système hydrogène optimisé et d’une gamme de services adaptés à ces derniers.

Déjà partenaires dans la conception des premiers bus à hydrogène français, Safra et Symbio viennent d’officialiser un nouveau contrat dédié au développement de 1 500 bus à hydrogène. (© Safra)
Déjà partenaires dans la conception des premiers bus à hydrogène français, Safra et Symbio viennent d’officialiser un nouveau contrat dédié au développement de 1 500 bus à hydrogène. (© Safra)

Les deux entreprises annoncent aujourd’hui le développement de 1 500 bus à hydrogène disponibles à partir de décembre 2021. D’une longueur de 12 mètres, ils seront équipés de la solution plug and play de Symbio. Cette dernière contient une pile à combustible plus performante qui répond aux normes automobiles (45 kW en sortie de système).

Un investissement de 100 millions d’euros sur dix ans

Avec ce partenariat renforcé, les deux entreprises entendent accélérer le déploiement d’une offre compétitive de bus à hydrogène et sur l’industrialisation, pour un déploiement à l’international. Afin de réduire significativement le temps et le coût de fabrication, Safra a doublé la taille de son atelier de fabrication. « Nous avons lancé une première phase pour accélérer notre montée en cadence, avec l’agrandissement de notre outil de production, en moyens matériels, technologiques et humains. Cette première étape va nous permettre de produire rapidement 140 bus par an. L’étape suivante sera encore plus ambitieuse puisque nous prévoyons en tout un investissement de 100 millions d’euros sur dix ans, pour produire plus et plus rapidement afin de générer une baisse notable des coûts » indique Vincent Lemaire, P-DG de Safra.
De son côté, Symbio a lancé à Saint-Fons (69) la construction de la plus grosse usine européenne de piles à combustible qui produira, à terme, 60 000 systèmes par an.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule hydrogène

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • DB Schenker intègre 8 nouveaux eCanter à sa flotte existante
    DB Schenker intègre 8 nouveaux eCanter à sa flotte existante
  • Trois MAN TGX s’invitent chez les transports Laporte
    Trois MAN TGX s’invitent chez les transports Laporte
  • Volta Trucks décline le Volta Zero en 7,5 t, 12 t et 19 t
    Volta Trucks décline le Volta Zero en 7,5 t, 12 t et 19 t
  • Transition écologique : Renault Trucks France rejoint la convention des entreprises pour le climat
    Transition écologique : Renault Trucks France rejoint la convention des entreprises pour le climat
  • MAN Truck & Bus France : un réseau en expension
    MAN Truck & Bus France : un réseau en expension
  • Scania France va changer de président
    Scania France va changer de président
  • DAF présente son offre de chargeurs pour VE
    DAF présente son offre de chargeurs pour VE
  • Mercedes-Benz Trucks propose le Sideguard Assist en post-équipement
    Mercedes-Benz Trucks propose le Sideguard Assist en post-équipement
  • Volvo Trucks présente VolvoSelected.com
    Volvo Trucks présente VolvoSelected.com
  • Cellcentric : Daimler et Volvo s’engagent en faveur des piles à combustible à base d’hydrogène
    Cellcentric : Daimler et Volvo s’engagent en faveur des piles à combustible à base d’hydrogène
  • Volvo Trucks : Jérôme Flassayer nommé Directeur Electromobilité et Energies Alternatives
    Volvo Trucks : Jérôme Flassayer nommé Directeur Electromobilité et Energies Alternatives
  • DAF lance un challenge du meilleur conducteur
    DAF lance un challenge du meilleur conducteur
  • Daimler Truck se réorganise
    Daimler Truck se réorganise
  • MAN présente le TGS de sa nouvelle gamme construction
    MAN présente le TGS de sa nouvelle gamme construction
  • T-Way : nouveau camion de l’extrême signé Iveco
    T-Way : nouveau camion de l’extrême signé Iveco

Newsletter
Recherche