Scania met ses partenaires à l’honneur

Publié le par .

Lors du Salon Solutrans, le constructeur suédois Scania a présenté, à l’instar de ses confrères, les actions et les nouveautés mises en place par la marque. Mais il a surtout donné un coup de projecteur sur les transporteurs qui l’ont choisi. L’occasion de remettre les clés de véhicules à trois entreprises qui roulent « alternatif ».

Koen Knoops (à gauche) a remis les clés de trois camions lors de la dernière édition de Solutrans.
Koen Knoops (à gauche) a remis les clés de trois camions lors de la dernière édition de Solutrans.

Le constructeur Scania, qui se veut proactif dans les motorisations alternatives, a remis les clés de trois véhicules à l’occasion de Solutrans aux gestionnaires de flotte dont les entreprises ont choisi des motorisations alternatives.

C’est ainsi que la société de transport NJS Faramia a reçu la livraison du premier camion éthanol Euro 6 en France, un porteur P 280 équipé d’une caisse frigorifique Chéreau. « C’est un éthanol ED 95 issu de marc de raisin. Le transporteur officie notamment dans le sud-est de la France. C’est fait et utilisé sur place » détaille Gilles Baustert, directeur marketing de Scania France. La deuxième remise de clés a été l’occasion pour Anthony Deniau, directeur du transport de Franprix et Leader Price, de commenter la réception du Scania G 340, alimenté au GNC.

Des constructeurs « full services »

La chaîne de magasins a en outre choisi de passer sa commande en location via Scania Rent. « Notre choix s’est porté vers le gaz, mais notre métier n’est pas de gérer des camions. C’est pourquoi nous avons choisi la location. On a cherché un constructeur qui nous présentait des solutions clés en main », a expliqué Anthony Deniau. C’est le 21e véhicule Scania que compte désormais la flotte de Franprix en location.

Enfin, la Staf, entreprise spécialisée dans la grande distribution en Île-de-France, a reçu à Solutrans les clés de sa première commande : un tracteur Scania R 410 équipé du nouveau moteur 13 litres de 410 chevaux pouvant fonctionner au GNC ou au biométhane. Le transporteur entend passer commande à terme d’une vingtaine de véhicules similaires, c’est-à-dire dotés de motorisations alternatives.

Tous les gestionnaires de flotte ont mis en avant l’engagement de leur entreprise pour la préservation de l’environnement. Le constructeur, qui continue et continuera à produire des motorisations thermiques, se pose ainsi en acteur multiproposition. « Demain, la question ne portera pas sur les polluants de manière générale. Tous les véhicules ont atteint des émissions très faibles voire non quantifiables. La question portera sur les polluants locaux, c’est pourquoi il faut proposer un panel de solutions adaptées selon l’utilisation et le périmètre d’utilisation du véhicule », conclut Gilles Baustert.

Mots clefs associés à cet article : Scania, Transport, Solutrans

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • MAN déploie la réalité augmentée et virtuelle dans ses ateliers
    MAN déploie la réalité augmentée et virtuelle dans ses ateliers
  • Volvo et Nvidia partenaires pour développer le segment des VU autonomes
    Volvo et Nvidia partenaires pour développer le segment des VU autonomes
  • Optifuel Challenge : un seul conducteur sera retenu pour la grande finale
    Optifuel Challenge : un seul conducteur sera retenu pour la grande finale
  • MAN : un nouveau point de service à Laval
    MAN : un nouveau point de service à Laval
  • Un Mercedes Econic taillé pour le dépannage urbain
    Un Mercedes Econic taillé pour le dépannage urbain
  • DAF garantit ses VO de moins de 4 ans
    DAF garantit ses VO de moins de 4 ans
  • Lamberet se dote d’une nouvelle usine
    Lamberet se dote d’une nouvelle usine
  • L’Actros 5 nouveau de Mercedes est sorti
    L’Actros 5 nouveau de Mercedes est sorti
  • Gruau fête ses 130 ans
    Gruau fête ses 130 ans
  • Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
    Volvo Trucks tient les conducteurs à distance
  • Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
    Renault Trucks : trois équipes françaises à la finale du challenge après-vente
  • DAF va accroître sa production de cabines à Westerlo
    DAF va accroître sa production de cabines à Westerlo
  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route

Newsletter
Recherche