Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs

Publié le par .

Le biométhane, le biodiesel, le gazole synthétique, le bioéthanol mais aussi l’électricité font partie intégrante des carburants et de l’énergie utilisés sur une large gamme de véhicules disponibles dans l’offre du constructeur suédois Scania.

Scania dispose dans son offre d’un éventail de solutions alternatives aux énergies fossiles.
Scania dispose dans son offre d’un éventail de solutions alternatives aux énergies fossiles.

Afin de contribuer à réduire l’impact carbone et environnemental des systèmes de transport intermodaux, Scania dispose dans son offre d’un éventail de solutions alternatives aux énergies fossiles. Cette proposition est désormais complétée par le système hybride bien adapté aux applications urbaines, qu’il s’agisse de camions ou de bus.

Biodiesel : le plus souple

Pour les transporteurs, l’utilisation du biodiesel est d’une grande simplicité et très gratifiante : il suffit de faire le plein et de démarrer comme d’habitude. Ce carburant, qui permet de réduire les émissions CO2 jusqu’à 66 %, présente l’avantage de fonctionner aisément avec du gazole ordinaire ou avec un mélange des deux. Les moteurs Euro 6 biodiesel de 320, 360, 410, 450 et 580 chevaux proposés par le constructeur sont compatibles avec tous les mélanges de diesel et avec les EMAG (esters méthyliques d’acide gras), de B0 à B100.

Bioéthanol : une utilisation exclusive

Scania a sélectionné son nouveau moteur 6 cylindres de 410 chevaux pour utiliser le bioéthanol. Fonctionnant sur le principe de l’allumage par compression, ce moteur de 13 litres, après des modifications peu importantes, permet un fonctionnement à l’éthanol ED95, mais malheureusement le condamne à ce seul usage. Ces modifications touchent principalement la gestion moteur et le rapport volumétrique, fixé ici à 25,6 à 1. Couplé à un post-traitement des gaz d’échappement reposant sur la réduction catalytique sélective, cette mécanique qui répond bien sûr à la norme Euro 6 revendique une réduction de plus de 90 % des rejets de CO2.

Biométhane et gaz naturel

Le constructeur suédois intègre le cercle des constructeurs qui produisent des motorisations Euro 6 utilisant le biométhane ou le gaz naturel. Cette offre est disponible sur des mécaniques de 9 ou 13 litres à allumage commandé montés sur des cars & bus de 280 et 320 chevaux ou sur des camions de 280, 340 et 410 chevaux. En termes de rejets, la réduction des émissions de CO2 par rapport au diesel est de 15 % maximum pour le gaz d’origine fossile et monte jusqu’à 80 % pour le biométhane. Comparables à leurs équivalents diesel concernant les valeurs de couple disponibles, ces moteurs sont en revanche deux fois plus silencieux que les diesels conventionnels. Une performance qu’ils peuvent exploiter en milieu urbain sensible au bruit comme, par exemple, sur des bus urbains, sur des véhicules de distribution ou pour la collecte nocturne des ordures. Ils sont éligibles à la norme PIEK et bénéficient du suramortissement de 40 %.

Gazole synthétique

Non toxique, biodégradable et stable dans le temps, le diesel synthétique fait preuve d’une très bonne tenue à froid et présente un indice cétane de 71 (l’indice minimum autorisé en Europe étant de 51). Il s’agit d’un gazole soit paraffinique de synthèse soit obtenu par hydrotraitement. Ce carburant, qui présente de nombreux avantages, ne nécessite pas d’adaptation sur un moteur Diesel traditionnel, ce qui le rend compatible avec l’ensemble des 11 moteurs proposés par le constructeur Scania.

L’électrique selon Scania

Le catalogue du constructeur intègre un véhicule hybride électrique (VHE) et un véhicule hybride rechargeable (VHR). Tous deux sont équipés du moteur 5 cylindres en ligne DC09 de la marque fonctionnant au gazole synthétique (xTL) ou au gazole traditionnel et travaillant en parallèle avec une unité électrique qui génère une puissance de 130 kW (177 ch) pour un couple de 1 050 Nm. La capacité de la batterie lithium-ion rechargeable est fixée à 7,4 kWh, ce qui permet d’assurer une importante durée de vie. Les hybrides sont une des réponses les plus pertinentes en matière de rentabilité totale d’exploitation, de disponibilité et de respect de l’environnement des camions intervenant en milieu urbain.

Mots clefs associés à cet article : Scania

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
  • Daimler Trucks rachète Torc Robotics
    Daimler Trucks rachète Torc Robotics
  • Daimler surveille à distance la santé des batteries
    Daimler surveille à distance la santé des batteries
  • Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
    Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
  • Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
    Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
  • Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
    Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
  • MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
    MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
  • DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
    DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
  • Iveco : plein gaz au SITL
    Iveco : plein gaz au SITL
  • Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
    Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
  • Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
    Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
  • Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save
    Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save
  • Volvo Trucks Rental surperforme
    Volvo Trucks Rental surperforme

Newsletter
Recherche