Scania passe à l’offensive dans le segment construction avec le XT

Publié le par .

Scania poursuit le déploiement de sa nouvelle génération de camions et présente le nouveau XT, destiné au marché de la construction.

La clé de voûte du Scania XT est un pare-chocs ultrarésistant, qui avance de 150 millimètres à l'avant de la cabine.
La clé de voûte du Scania XT est un pare-chocs ultrarésistant, qui avance de 150 millimètres à l'avant de la cabine.

Le déploiement de la nouvelle génération Scania a commencé à l’automne 2016 par des solutions destinées à 11 applications long-courriers. Avec l’arrivée de la série XT, des cabines P, G et R en version intermédiaire, des ressorts à lames et d’équipements tels que des doubles ponts, les transporteurs du secteur de la construction ont désormais accès à de multiples configurations.

« Le Scania XT se caractérise par des attributs plutôt voyants tels qu’une face avant extrêmement robuste. Il nous permet aussi d’afficher clairement nos ambitions dans le segment du bâtiment et des travaux publics » annonce Anders Lampinen, directeur du segment construction chez Scania Trucks. Et d’ajouter : « Il y a trois ou quatre ans, nous avons lancé une offensive en Europe. Scania s’est peu à peu positionné comme un acteur clé du secteur du bâtiment. »

Super résistant !

La clé de voûte du Scania XT est un pare-chocs ultrarésistant, qui avance de 150 millimètres à l’avant de la cabine. Avec en plus son bouclier et ses grilles de protection des phares, l’avant du véhicule est protégé en cas d’impacts mineurs.

Deux kits d’équipements peuvent être ajoutés à la configuration de base : un pack intérieur et un pack extérieur. Le kit extérieur comprend des rétroviseurs extrarobustes, un pare-soleil externe et des feux à encastrer dans le pavillon. Le kit intérieur prévoit, par exemple, des sièges en version spéciale XT, des tapis en caoutchouc aux bords relevés, des rangements et enfin une solution qui permet, si nécessaire, d’étendre la planche de bord et de faire de la place aux commandes destinées à activer les équipements et la carrosserie.

Le camion peut être équipé des moteurs V8 ou de 9 litres lancés récemment par Scania jusqu’aux moteurs de 13 litres avec trois niveaux de puissance.

Mots clefs associés à cet article : Scania

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
    Avec TruckParts, Mercedes-Benz s’attaque à la réparation indépendante
  • Volvo Trucks forme en alternance et recrute
    Volvo Trucks forme en alternance et recrute
  • Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
    Renault Trucks renforce la protection des usagers de la route
  • Daimler Trucks rachète Torc Robotics
    Daimler Trucks rachète Torc Robotics
  • Daimler surveille à distance la santé des batteries
    Daimler surveille à distance la santé des batteries
  • Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
    Iveco : un recul assumé sur le « plus de 16 tonnes »
  • Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
    Daimler crée Mercedes-Benz Trucks France
  • Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
    Scania souhaite accroître son parc roulant de 45 % d’ici à 2024
  • MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
    MAN Truck & Bus est désormais une société anonyme européenne
  • Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
    Scania mise sur l’énergie et les carburants alternatifs
  • DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
    DAF juge et récompense ses meilleurs fournisseurs de 2018
  • Iveco : plein gaz au SITL
    Iveco : plein gaz au SITL
  • Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
    Volvo Trucks mise aussi sur l’électrique
  • Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
    Renault Trucks : des performances françaises à dupliquer dans le monde
  • Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save
    Volvo Trucks réduit la consommation de son FH I-Save

Newsletter
Recherche