Scania révèle sa stratégie pour 2021

Publié le par .

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19. Scania France a enregistré une baisse d’activité de 60% dans les ateliers, des ventes à l’arrêt, un recul de 30% sur la longue distance voire même de 80% pour les bus longues distances, le marché le plus en souffrance. Pour 2021, Scania France, espère une meilleure année et se concentre sur une offre qui soit complète en termes de services et la plus diverse possible en termes d’énergies.

Scania France entend respecter l’Accord de Paris dans la réduction des émissions de CO2.
Scania France entend respecter l’Accord de Paris dans la réduction des émissions de CO2.

En 2020, la covid-19 casse la dynamique d’un marché européen qui enregistre un recul de 28% par rapport à 2019, soit 232 000 unités. Cette baisse est de 26% en France. De son côté, Scania France se félicite tout de même d’une belle année. En termes de parts de marché, Scania accuse un léger recul avec 13,2% de parts de marché en France, contre 14,7% en 2019 (16,2% en Europe VS 18,7% en 2019). Par ailleurs, en dehors du protocole sanitaire le plus strict, ou encore du recours au télétravail quand cela était possible, le constructeur a mis en place des solutions pour accompagner ses clients. Ainsi, Scania a proposé dès le début de la crise de renégocier les contrats (42% des contrats ont ainsi été renégociés). Le constructeur a également mis en place un report des loyers de flottes pour soulager ses clients.

Côté VO, Si l’on fait le bilan de 2020, retenons la mise en place de l’opération « les incroyables by Scania ». Scania a aussi augmenté de 17% les ventes d’occasion grâce aux sites « Scania Used Corner ». Alors pour 2021, la stratégie est d’augmenter le parc LLD et de maîtriser les buy back, maintenir les stocks au plus bas avec pour objectif une rotation du stock à 60 jours. Il est également question du développement de Dekra au sein du réseau Scania privé et de gérer les véhicules d’occasion par le site e-stock. Enfin, en 2020, le constructeur a aussi investi 25 millions d’euros dans son réseau afin de le développer et l’améliorer.

L’objectif global de Scania France en 2021 est donc de garder une part de marché honnête (environ 13,5% en France), d’augmenter le parc roulant et de proposer toutes les nouvelles énergies disponibles. Le constructeur va également mettre l’accent sur la digitalisation, qui, avec la crise sanitaire, est incontournable dans plein de domaines et s’accélère. Scania France va également booster ses effectifs, en passant de 937 employés en 2020 à 1 098 en 2026.

Scania dévoile son offre en énergies alternatives

La stratégie Scania France pour 2025 englobe la digitalisation, les technologies de l’information et le développement durable. Scania se concentre sur les offres d’énergies alternatives et sur le véhicule autonome (notamment pour les sites portuaires et miniers). En matière d’Environnement, la stratégie de Scania est la suivante : « La raison d’être de Scania est de conduire le changement vers un système de transport durable, en créant un monde de mobilité meilleur pour les entreprises, la société et l’environnement. » La ligne à tenir est une réduction des émissions de CO2 de 20% d’ici 2025 en proposant des moteurs diesel mix, hybrides rechargeables, électriques, hydrogènes ou roulant aux biocarburants. La stratégie de Scania France est de proposer la gamme la plus large possible en termes d’énergies (électricité, gaz – GNC, GNL-, B100, ED95, biocarburant, hydrogène et thermique).

L’objectif est ainsi de répondre à tous les besoins et critères comme le TCO, coût total côté financier et le bilan carbone. Il demeure la question de la construction et du maillage de la recharge grande puissance dans les réseaux routiers. Enfin, en 2040, Scania ne vendra plus de moteurs thermiques.

Mots clefs associés à cet article : Scania

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [Vidéo] Rencontre avec Carla Detrieux, Volta Trucks
    [Vidéo] Rencontre avec Carla Detrieux, Volta Trucks
  • Christian Levin va diriger Scania
    Christian Levin va diriger Scania
  • Mercedes-Benz soumet les eActros et eEconic au grand froid
    Mercedes-Benz soumet les eActros et eEconic au grand froid
  • Cummins va fournir des moteurs de taille moyenne à Daimler Truck
    Cummins va fournir des moteurs de taille moyenne à Daimler Truck
  • Ford dévoile des panneaux lumineux pour les VU
    Ford dévoile des panneaux lumineux pour les VU
  • Le Ford Trucks F-Max bientôt commercialisé en France ?
    Le Ford Trucks F-Max bientôt commercialisé en France ?
  • MAN dévoile son TGX Individual Lion S
    MAN dévoile son TGX Individual Lion S
  • Mercedes-Benz Vans affiche un bilan 2020, surprenant
    Mercedes-Benz Vans affiche un bilan 2020, surprenant
  • Torc Robotics choisit Amazon Web Services
    Torc Robotics choisit Amazon Web Services
  • Ford dévoile une nouvelle version du L5
    Ford dévoile une nouvelle version du L5
  • Giga commande de 2 000 camions Volvo pour Girteka !
    Giga commande de 2 000 camions Volvo pour Girteka !
  • Le Volta Zero en démonstration à Paris
    Le Volta Zero en démonstration à Paris
  • DAF a signé un très bon exercice commercial en 2020
    DAF a signé un très bon exercice commercial en 2020
  • Renault Trucks ouvre son centre européen de VO
    Renault Trucks ouvre son centre européen de VO
  • Le MAN TGX brille à l’ETC
    Le MAN TGX brille à l’ETC

Newsletter
Recherche