Schaeffler lance le disque d’embrayage à pendule centrifuge

Publié le par .

Schaeffler lance le disque d’embrayage à pendule centrifuge

La course à la performance des mécaniques modernes pousse les motoristes à faire face à de grands défis. Parmi ceux-ci trône en bonne place la réduction des vibrations et tous les moyens que les développeurs doivent intégrer pour minimiser les vibrations de torsion dans la chaîne cinématique.

Pour ce faire, l’équipementier Schaeffler sous sa marque d’embrayages LuK vient de développer une alternative économique qui prend la forme d’un disque d’embrayage avec amortisseur de torsion et pendule centrifuge. Cette solution qui se situe, en matière d’efficacité, entre le volant bimasse et le disque d’embrayage classique avec amortisseur de torsion accepte une importante force de traction, même à faible régime, et peut s’étendre aux moteurs à combustion dont le couple atteint 250 Nm.

Aujourd’hui, pour réduire les acyclismes des moteurs au niveau de l’entrée de la boîte de vitesses, les véhicules sont équipés soit d’un disque d’embrayage avec amortisseur de torsion, soit d’un volant bimasse. Ce dernier, connu depuis plus de trente ans, est indiscutablement le meilleur moyen pour absorber les vibrations de torsion dans la chaîne cinématique. L’introduction d’une seconde génération de volant bimasse à pendule centrifuge il y a une dizaine d’années a permis d’augmenter encore l’effet d’amortissement de façon significative.

La solution trapézoïdale

Aujourd’hui, Schaeffler a pris le parti de transférer le principe de fonctionnement du pendule centrifuge à d’autres solutions d’entraînement. Après de premières étapes de développement qui montraient la difficulté d’intégrer un pendule centrifuge dans le disque d’embrayage, les ingénieurs de la marque ont finalement trouvé une solution qui consiste à donner au pendule centrifuge une forme trapézoïdale ; forme propice à son intégration dans un espace réduit d’une part et permettant de réduire au minimum l’augmentation du moment d’inertie, d’autre part.

Depuis peu, des prototypes et des simulations sur six véhicules différents ont permis de prouver l’efficacité du pendule trapézoïdal. Le disque d’embrayage à pendule centrifuge a fait ses preuves sur tous les véhicules testés et se situe en termes de performance et de coût entre les systèmes d’embrayage traditionnels et le volant bimasse. Il permet même d’atteindre les bas régimes caractéristiques du volant bimasse et, par conséquent, une consommation de carburant tout aussi économique. Le disque d’embrayage à pendule centrifuge prouve ainsi sa capacité à satisfaire aux objectifs de confort à des coûts raisonnables, là où un système traditionnel ne suffit pas et où un volant bimasse est financièrement hors jeu.

Mots clefs associés à cet article : Schaeffler, Luk

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Toyota teste l’énergie solaire
    Toyota teste l’énergie solaire
  • Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
    Bosch prolonge la durée de vie des batteries des voitures électriques
  • ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
    ZF poursuit ses développements en faveur de la protection des passagers
  • ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
    ZF : transmission auto à huit rapports pour véhicules hybrides
  • Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
    Lightyear One : la première voiture solaire voit le jour
  • Tenneco présente les chemises Megabond
    Tenneco présente les chemises Megabond
  • Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers
    Véhicule autonome : l’ACA interroge les usagers
  • Volvo et Uber presque prêts pour la conduite autonome
    Volvo et Uber presque prêts pour la conduite autonome
  • [Vidéo] Michelin et Général Motors planchent sur le pneu du futur
    [Vidéo] Michelin et Général Motors planchent sur le pneu du futur
  • SKF travaille sur le futur parc de véhicules électriques
    SKF travaille sur le futur parc de véhicules électriques
  • Lightyear dévoilera sa voiture solaire le 25 juin
    Lightyear dévoilera sa voiture solaire le 25 juin
  • BorgWarner évolue vers la propulsion hybride et électrique avec sa chaîne HY-VO
    BorgWarner évolue vers la propulsion hybride et électrique avec sa chaîne HY-VO
  • Volvo veut partager les alertes de danger routier
    Volvo veut partager les alertes de danger routier
  • Bosch peut détecter les véhicules à contresens
    Bosch peut détecter les véhicules à contresens
  • Volvo va observer le comportement des conducteurs
    Volvo va observer le comportement des conducteurs

Newsletter
Recherche