Schaeffler se positionne sur la mobilité électrique

Publié le par .

Trois ans après la création d’une business division dédiée à la mobilité électrique, Schaeffler confirme sa position d’équipementier leader proposant des solutions de mobilité électrique durables pour tous les degrés d’électrification.

Avec des puissances de 20 à plus de 300 kW, les moteurs électriques fabriqués par Schaeffler permettent des applications sur des modules et  transmissions hybrides ainsi que des entraînements d'essieux purement électriques. (© Schaeffler)
Avec des puissances de 20 à plus de 300 kW, les moteurs électriques fabriqués par Schaeffler permettent des applications sur des modules et transmissions hybrides ainsi que des entraînements d'essieux purement électriques. (© Schaeffler)

Les acquisitions stratégiques effectuées ces dernières années ont permis à l’équipementier allemand d’élargir progressivement ses compétences en matière de mobilité électrique. Avec l’acquistion d’Elmotec-Statomat, fin 2018, qui a apporté à l’entreprise une expertise supplémentaire dans la technologie d’enroulement qui couvre tous les aspects de l’industrialisation des moteurs électriques. De même Schaeffler profite aussi toujours de son rachat, en 2016, du spécialiste du développement de concepts d’entraînement électrique Compact Dynamics. Enfin le système Space Drive steer-by-wire, technologie clé pour la conduite autonome que développe actuellement l’entreprise commune Schaeffler-Paravan Technologie reste un atout important.

« Cela fait plus de 20 ans que nous nous intéressons de très près à la mobilité électrique et connaissons parfaitement la chaîne cinématique. Notre force innovatrice conjuguée à notre statut d’équipementier automobile et industriel mondial et nos compétences en matière d’industrialisation font de nous le partenaire privilégié de nos clients.  » explique Matthias Zink, CEO Automotive Technologies de Schaeffler AG.

Le lancement de la production des moteurs électriques
Cette année verra le lancement de la production en série de modules hybrides, d’entraînement hybrides et d’entraînements d’essieux purement électriques. L’équipementier allemand produit ses moteurs électriques sur la base d’une plateforme technologique modulaire hautement intégrée. Sa compétence en matière de production et de technologie de tous les composants des systèmes d’entraînement électrique est une clé essentielle pour l’industrialisation de produits de pointe qui soient aussi économiques. En plus de diverses commandes de production en série de moteurs électriques enregistrées dans le secteur des voitures particulières, Schaeffler a récemment franchi une nouvelle étape : l’entreprise entre dans le segment des applications pour poids lourds et annonce avoir reçu une commande de production en série de moteurs électriques à hairpin continu, une technologie qui se distingue par sa puissance et ses avantages à l’assemblage.

Mais aussi les transmissions hybrides dédiées
De plus, Schaeffler a reçu une commande record de transmissions hybrides dédiées. En effet, à partir de 2024, l’équipementier livrera un module d’entraînement complet constitué de deux moteurs électriques et d’une transmission avec électronique de puissance intégrée. Une solution qui permettra, à la voiture qui en sera équipé, avec une puissance de 120 kW, de disposer d’une conduite sportive à faible consommation de carburant. « Grâce à notre gamme de produits modulaires, nous sommes en mesure de proposer des solutions en série adaptées aux différents besoins des clients » conclut Jochen Schröder, directeur de la business division e-mobility.

Mots clefs associés à cet article : Schaeffler, Véhicule électrique, Mobilité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Michelin remplace Hankook comme fournisseur de pneus du DTM
    Michelin remplace Hankook comme fournisseur de pneus du DTM
  • Wynn’s rajeunit son réseau Centre Expert
    Wynn’s rajeunit son réseau Centre Expert
  • Vitesco Technologies chauffe les catalyseurs des hybrides haute tension
    Vitesco Technologies chauffe les catalyseurs des hybrides haute tension
  • Alexis Ghyselinck est nommé directeur des ventes automotive Service France de ZF Aftermarket
    Alexis Ghyselinck est nommé directeur des ventes automotive Service France de ZF Aftermarket
  • ZF repense son portail aftermarket
    ZF repense son portail aftermarket
  • Nissens fait l’acquisition d’AVA Cooling France
    Nissens fait l’acquisition d’AVA Cooling France
  • Mann-Filter intègre des fibres recyclées
    Mann-Filter intègre des fibres recyclées
  • Continental augmente ses capacités pour le marché des véhicules électriques
    Continental augmente ses capacités pour le marché des véhicules électriques
  • Hella : Clement Perrin nommé responsable équipement de garage
    Hella : Clement Perrin nommé responsable équipement de garage
  • ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
    ZF équipe un modèle Dongfeng du coASSIST de Niveau 2+
  • Bosch et Microsoft partenaires
    Bosch et Microsoft partenaires
  • Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
    Liqui Moly cherche à accroître sa notoriété avec le sponsoring sportif
  • Shell cherche à verdir ses activités
    Shell cherche à verdir ses activités
  • Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
    Clarios présente ses actions pour une mobilité durable
  • Goodyear prend le contrôle de Cooper
    Goodyear prend le contrôle de Cooper

Newsletter
Recherche