Sébastien Danvel nommé président d’Auto Sécurité

Publié le par .

Sébastien Danvel prend le relais d’Éric Sarfati à la présidence d’Auto Sécurité.

Sébastien Danvel vient d'être nommé président du réseau Auto Sécurité.
Sébastien Danvel vient d'être nommé président du réseau Auto Sécurité.

Cinq ans après son arrivée à la tête d’Auto Sécurité (groupe SGS France) en tant que directeur général, Sébastien Danvel vient d’être nommé président du réseau de contrôle technique. Cette nomination fait suite à celle d’Éric Sarfati, ancien président d’Auto Sécurité, à la présidence du groupe SGS France en décembre dernier.

Une des premières missions de Sébastien Danvel sera de faire le tour de France des 927 centres (dix-sept rencontres sont programmées entre le 11 janvier et le 1er mars 2018) afin de dresser un bilan annuel de l’activité, présenter les projets stratégiques, mais aussi expliquer les évolutions réglementaires attendues cette année pour la profession et l’impact qu’elles auront pour les adhérents à l’enseigne.

« À 45 ans, cet expert du monde de l’industrie automobile confirme ses qualités dans le management des réseaux et la performance commerciale »

Âgé de 45 ans, bilingue, diplômé d’une école de commerce (1995), Sébastien Danvel a débuté sa carrière en occupant des fonctions commerciales chez GL Industries (composants automobiles) :
- En 1999, il intègre le groupe PSA-Peugeot-Citroën en tant que chef de zone Asie. Il développe l’activité en Inde, Chine et Japon.
- De 2004 à 2012, chez Nissan, il participe dans un premier temps à la création de deux nouvelles filiales de la marque en Europe (Budapest et Helsinki). Il prend ensuite la responsabilité des opérations commerciales puis des ventes entreprises et loueurs pour les pays Nordiques et Baltes.
- À partir de 2009, de retour au siège européen de Nissan, il est nommé directeur des ventes et du développement réseaux des véhicules utilitaires, puis il obtient le poste de directeur marketing Europe pour les véhicules utilitaires.
- En 2012, il intègre le groupe SGS France en tant que directeur général du réseau de contrôle technique Auto Sécurité.

Mots clefs associés à cet article : Auto Sécurité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le CNPA conteste la « flambée historique » des prix du contrôle technique
    Le CNPA conteste la « flambée historique » des prix du contrôle technique
  • Contrôle technique : plus de 12 % de hausse de prix
    Contrôle technique : plus de 12 % de hausse de prix
  • Contrôle technique : SGS porte la bonne parole écologique
    Contrôle technique : SGS porte la bonne parole écologique
  • L’indépendance contrôleur/garagiste en question dans la LOM
    L’indépendance contrôleur/garagiste en question dans la LOM
  • Contrôle technique : Dekra lance une campagne de recrutement de jeunes diplômés
    Contrôle technique : Dekra lance une campagne de recrutement de jeunes diplômés
  • Les mauvais chiffres prévisibles du contrôle technique sont tombés
    Les mauvais chiffres prévisibles du contrôle technique sont tombés
  • Groupe SGS : 200 postes à pourvoir chez les contrôleurs techniques
    Groupe SGS : 200 postes à pourvoir chez les contrôleurs techniques
  • Dekra poursuit sa diversification
    Dekra poursuit sa diversification
  • Nouveau CT : pas si terrible que cela
    Nouveau CT : pas si terrible que cela
  • [infographie] Autovision explique le nouveau contrôle technique
    [infographie] Autovision explique le nouveau contrôle technique
  • SGS complète la formation de ses contrôleurs techniques sur smartphone
    SGS complète la formation de ses contrôleurs techniques sur smartphone
  • Le durcissement programmé du contrôle technique
    Le durcissement programmé du contrôle technique
  • Contrôle pollution au C.T. : le ministère rend sa copie
    Contrôle pollution au C.T. : le ministère rend sa copie
  • Contrôle technique 2018, quelles sont les réelles modifications ?
    Contrôle technique 2018, quelles sont les réelles modifications ?
  • Les compétences du contrôle technique vont devoir se renforcer
    Les compétences du contrôle technique vont devoir se renforcer

Newsletter
Recherche