Shell : leader mondial des lubrifiants

Publié le par .

Selon une étude de Kline Company sur l’industrie mondiale des lubrifiants, Shell reste indétrônable.

Selon une étude de Kline Company sur l'industrie mondiale des lubrifiants, Shell reste indétrônable.
Selon une étude de Kline Company sur l'industrie mondiale des lubrifiants, Shell reste indétrônable.

Shell demeure le premier fournisseur mondial de lubrifiants pour la treizième année consécutive, selon le 17e rapport 2019 de Kline Company sur l’industrie mondiale des lubrifiants.

« La stratégie de croissance de Shell pour les lubrifiants fonctionne. Notre portefeuille équilibré de produits et la croissance des services numériques nous permettent de développer nos activités sur tous les segments de marché » a déclaré Hubert Vigeveno, vice-président exécutif de Shell Global Commercial.

Écoute et adaptation

Selon le rapport, Shell creuse l’écart avec ses concurrents en termes de part de marché. Un fait que le pétrolier explique par une bonne écoute clients et une adaptation permanente des produits. L’industriel a été par exemple le premier à commercialiser des lubrifiants plus propres et plus purs à base de gaz naturel. Il a aussi innové en commercialisant les Shell E-Fluids, spécialement conçus pour le marché croissant des véhicules électriques. Pour ce qui concerne les services numériques, Shell propose LubeMatch, un outil en ligne de conseil sur les produits. Il y a aussi LubeAdvisor, qui aide les clients à choisir le bon lubrifiant.

Le fabricant indique posséder un portefeuille de plus de 150 séries de brevets pour les lubrifiants, les huiles de base et les graisses. Plus de 200 scientifiques et ingénieurs se consacrent à la recherche et au développement de lubrifiants toujours plus performants et écologiques.

En 2018, les volumes totaux vendus par Shell étaient d’environ 4 500 kilotonnes de lubrifiants, ce qui équivaut à environ 5 milliards de litres. Ces ventes ont été réparties presque également entre trois segments : l’automobile grand public (30 %), l’industrie (36 %) et l’industrie automobile (34 %).

Mots clefs associés à cet article : Shell, Lubrifiant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Brembo s’intéresse à Pirelli
    Brembo s’intéresse à Pirelli
  • Ufi Filters en guerre contre la rechange contrefaite
    Ufi Filters en guerre contre la rechange contrefaite
  • PSA et Valeo se mobilisent pour la fabrication de respirateurs
    PSA et Valeo se mobilisent pour la fabrication de respirateurs
  • Covid-19 : Bosch développe un testeur de malades
    Covid-19 : Bosch développe un testeur de malades
  • NTN-SNR : le roulement de roue GEN 3 en vidéo
    NTN-SNR : le roulement de roue GEN 3 en vidéo
  • Corteco étoffe sa gamme de filtres d’habitacle MicronAir
    Corteco étoffe sa gamme de filtres d’habitacle MicronAir
  • Covid-19 : Liqui Moly verse une prime à ses collaborateurs
    Covid-19 : Liqui Moly verse une prime à ses collaborateurs
  • Schaeffler, en avance sur la réparation des hybrides 48 volts
    Schaeffler, en avance sur la réparation des hybrides 48 volts
  • Eurorepar enrichit sa gamme de filtration
    Eurorepar enrichit sa gamme de filtration
  • UFI gonfle son offre de filtres d’habitacle
    UFI gonfle son offre de filtres d’habitacle
  • Autel se rapproche de la distribution
    Autel se rapproche de la distribution
  • Coronavirus : la FIEV demande une médiation plus forte du gouvernement
    Coronavirus : la FIEV demande une médiation plus forte du gouvernement
  • Sonax prépare son arrivée en France
    Sonax prépare son arrivée en France
  • Actia lève le verrou du diag chez FCA
    Actia lève le verrou du diag chez FCA
  • Schaeffler lance sa formation « Entraînement moteur »
    Schaeffler lance sa formation « Entraînement moteur »

Newsletter
Recherche