Solutrans 2019, une édition électrique

Publié le par .

Le Salon international dédié aux transports routiers et urbains sera notamment placé sous le signe des motorisations alternatives. Patrick Cholton, président de la FFC a détaillé le programme de la prochaine édition lors des Rencontres de la filière.

Solutrans 2019 se tiendra du 19 au 23 novembre à Euroexpo de Lyon.
Solutrans 2019 se tiendra du 19 au 23 novembre à Euroexpo de Lyon.

Solutrans 2019 sera électrique ! Ou du moins une grande partie des quelque 75 000 m² d’exposition y sera consacré. Le Salon international des solutions de transport routier et urbain de la FFC promet que la prochaine édition sera le « plus grand rassemblement européen des véhicules industriels et urbains électrique de 3,5 à 44 tonnes ». Le thème de cette motorisation alternative y sera très largement abordé.

En effet, parmi les 7 grands thèmes retenus pour l’édition 2019 rythmée comme d’habitude par des conférences, il y aura notamment l’électrification des voies et des véhicules, les VE (VUL et VI), la solution aux enjeux de la logistique urbaine ou encore Euro 6, gaz électrique, hydrogène, les énergies en puissance.

« Un livre blanc regroupant les résultats d’une étude de faisabilité d’une filière de véhicules électriques industriels et urbains et des propositions sur l’électromobilité sera remis lors de la plénière d’ouverture  » indique Patrick Cholton, président de la FFC.

En outre, les constructeurs y présenteront chacun leurs véhicules, notamment électriques. Et pour leur offrir davantage de visibilité, nouveauté l’année prochaine : une piste de 25 kilomètres sera consacrée aux tests de véhicules PL et VUL. Les quelque 50 000 visiteurs attendus et issus d’une trentaine de pays pourront éventuellement ainsi essayer les véhicules.

Un Salon électrique et...numérique

Par ailleurs, Solutrans s’annonce « 4.0 ». En partenariat avec Cara, un cluster européen pour les solutions de mobilité, le Salon bénéficiera d’un espace consacré au numérique où des start-up et des acteurs de nouvelles technologies présenteront les solutions d’avenir. Dans ce cadre, drones, robots, 3D et réalité virtuelle prendront une place prépondérante. Des démonstrations de drones œuvrant pour la logistique sont notamment prévues au programme.

Comme l’édition précédente, le Salon fera de surcroit la part belle à la formation et l’emploi, gageure importante de la filière, puisqu’un espace de 1000m2 y sera entièrement dédié pour faire découvrir les métiers du secteur et les formations idoines. Enfin, les pneumatiques et les VUL auront en 2019 chacun un espace spécifique et seront donc rassemblés en un même endroit (Hall 3 pour le pneu et 4 pour les VUL).

Selon les derniers chiffres communiqués par la FFC, en 2017, le Salon biennal avait reçu 48 240 visiteurs et 610 exposants. Le président de la FFC annonce d’ores et déjà pour la prochaine édition un budget plus important de 20 % par rapport à 2017.

Mots clefs associés à cet article : FFC, Solutrans, Poids lourd, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le marché du VI 2020 s’annonce stable
    Le marché du VI 2020 s’annonce stable
  • Marché du VI 2019, la hausse confirmée
    Marché du VI 2019, la hausse confirmée
  • L’association France Logistique officiellement lancée
    L’association France Logistique officiellement lancée
  • Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
    Mercedes et Bosch investissent dans un centre d’essai au Brésil
  • MAN étoffe l’application MAN Driver
    MAN étoffe l’application MAN Driver
  • Océan Orange Business lance son module Driver Connect
    Océan Orange Business lance son module Driver Connect
  • Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
    Loxam passe commande de porte-engins à Fraikin
  • Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
    Irium Software lance la dernière version de l’appli iMob Service
  • RIO traque les remorques
    RIO traque les remorques
  • La Feda et la garantie constructeur préservée
    La Feda et la garantie constructeur préservée
  • CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
    CAP VI racheté par l’anglais Bremsen Technik
  • Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
    Ital Express se lance dans l’équipement d’atelier
  • SGS propose une veille réglementaire
    SGS propose une veille réglementaire
  • C2A présente ses nouveaux services connectés
    C2A présente ses nouveaux services connectés
  • DKV lance un nouveau boîtier européen
    DKV lance un nouveau boîtier européen

Newsletter
Recherche