Speedy plus frais que jamais !

Publié le par .

Désormais dans le giron de Bridgestone, Speedy retrouve les moyens de ses ambitions après avoir frôlé la banqueroute il y a dix ans.

Jean-Pierre Barnier, nouveau directeur de la franchise Speedy.
Jean-Pierre Barnier, nouveau directeur de la franchise Speedy.

Racheté il y a trois ans par Bridgestone, Speedy s’inscrit peu à peu dans une nouvelle dynamique qui efface définitivement les longues années d’instabilité. Deux nouvelles têtes dirigeantes ont ainsi fait leur apparition en septembre dernier, dont le président Éric Terefenko et le nouveau directeur de la franchise, Jean-Pierre Barnier, ancien responsable après-vente chez Renault. Ce dernier a succédé à l’emblématique René Prévost, responsable de la franchise depuis son lancement en 1991.

Speedy, c’est aujourd’hui un chiffre d’affaires de 283 millions d’euros réalisé avec 558 centres dans le monde, dont 486 en France. La franchise génère 123 millions d’euros avec 232 ateliers. L’an passé, l’enseigne a connu une progression de ses ventes comprise entre 3 et 4 %. Une croissance qui s’explique par le développement du digital, des services, du travail avec les flottes et par la mise en place des contrats de maintenance Mobox, en particulier autour des pneumatiques.

Développer le vitrage

L’enseigne ne cache pas ses ambitions sur le marché du vitrage avec la refonte du programme Speedy Glass, qui s’ouvre aux particuliers. Tous les centres proposeront rapidement la prestation, certains épaulés par des camions-ateliers, dont une cinquantaine sont prévus à terme.

Internationaliser la marque

Une des priorités de l’enseigne est le développement de son maillage en France, avec l’ambition de gagner 15 centres cette année, mais aussi et surtout à l’international. Une mondialisation désirée par son actionnaire. « Nous avons une belle marque et un concept qui peuvent facilement s’exporter en franchise ou en master franchise » commente Jean-Pierre Barnier. Premier pays visé : l’Espagne, où Speedy espère atteindre le chiffre de 150 centres. Le Maroc et le pourtour méditerranéen restent aussi des cibles.

En France, le souhait de Jean-Pierre Barnier est d’avoir un centre à moins de quinze minutes de chaque client. Ce qui n’est pas encore tout à fait le cas, en particulier dans le sud de la France. L’enseigne annonce avoir consolidé l’accompagnement des nouveaux centres avec le renforcement des animateurs sur le terrain, qui doivent assurer une visite par mois, la mise en place d’un outil de gestion (Co’Pilot), mais aussi l’application d’un accord passé avec le cabinet Exco pour l’expertise comptable et le soutien entrepreneurial. « Nous souhaitons avoir des franchisés heureux et rentables », lance Jean-Pierre Barnier.

L’implantation de points de service Speedy sera facilitée par la mise en place de centres light, à l’image des 60 ateliers implantés au sein des stations-service Total. Selon le responsable, des centres pourraient faire leur apparition chez des professionnels de l’auto, négociants VO et VN.

Et pourquoi pas la carrosserie ?

Speedy pourrait aussi se développer sur le créneau de la carrosserie après la reprise des 11 ateliers du loueur Parcours, en octobre dernier. La collaboration avec les loueurs pourrait s’étendre dans le cadre du groupement Eurofleet.

Dans la même rubrique :

  • Midas se mobilise pour le nouveau contrôle technique
    Midas se mobilise pour le nouveau contrôle technique
  • Midas confie à pretpro.fr la recherche de financement de ses futurs franchisés
    Midas confie à pretpro.fr la recherche de financement de ses futurs franchisés
  • Midas fait évoluer son site web
    Midas fait évoluer son site web
  • Speedy : cap sur les flottes et le vitrage
    Speedy : cap sur les flottes et le vitrage
  • Midas a rendez-vous avec la croissance
    Midas a rendez-vous avec la croissance
  • Questions à : Philippe Lannes, PDG de Delko
    Questions à : Philippe Lannes, PDG de Delko
  • Midas vise l’ouverture de 20 nouveaux centres
    Midas vise l’ouverture de 20 nouveaux centres
  • Delko passe à la vidéo
    Delko passe à la vidéo
  • Speedy convertit au bioéthanol avec Flexfuel
    Speedy convertit au bioéthanol avec Flexfuel
  • Midas ouvre un centre à Pont-à-Mousson
    Midas ouvre un centre à Pont-à-Mousson
  • Midas choisit Flexfuel pour dépolluer
    Midas choisit Flexfuel pour dépolluer
  • Midas offre le décrassage moteur
    Midas offre le décrassage moteur
  • Midas s’implante en Tunisie
    Midas s’implante en Tunisie
  • Speedy reprend les ateliers du loueur Parcours
    Speedy reprend les ateliers du loueur Parcours
  • [Vidéo] Speedy anticipe la panne avec My Speedy
    [Vidéo] Speedy anticipe la panne avec My Speedy

Newsletter
Recherche